Shutterstock
La source: Shutterstock

Des œufs, 2 litres d'eau : 10 grands mythes nutritionnels dépassés

Jacques Ronny
14 avr. 2021
06:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Pas mal d’informations erronées concernant la nutrition circulent un peu partout. Des mythes qui influencent beaucoup les régimes alimentaires des consommateurs.

Annonces

Découvrez 10 mythes nutritionnels qui sont actuellement dépassés.

MYTHES CONCERNANT DIVERS ALIMENTS

Depuis 1968, pas mal de monde ont été influencés par une information qui disait que manger des œufs augmentait le taux de cholestérol dans le sang. Ces instructions impliquent donc que les adultes devraient éviter de manger plus de trois œufs entiers par semaine.

Des oeufs. | Photo : Pexels

Annonces

Cependant, cette information a été réfutée par des scientifiques qui avaient bien évidemment mené des recherches. Des études menées à l'Université Harvard en 2018 avaient même suggéré que manger des œufs peut améliorer la santé cardiaque.

En second lieu, des mythes disent également que les aliments riches en graisses sont malsains. Cette affirmation a d'ores et déjà été démentie par des spécialistes en nutrition. En effet, des études ont montré que les graisses alimentaires sont cruciales pour une santé optimale.

Blanc de poulet. | Photo : Pixabay

Annonces

Les alimentations pauvres en graisse peuvent même entraîner une augmentation de la résistance du corps à l’insuline. L’un des facteurs connus de la maladie cardiaque. Ainsi, le plus important c'est de bien équilibrer son taux de graisse, et non ne pas en prendre.

Pour des raisons que l’on ignore, une croyance sur des risques concernant la consommation de café est très répandue. Par exemple, le café ralentirait la croissance. Or, cela n’a rien avoir, puisque c’est la génétique qui détermine la taille d’un individu.

Selon une étude faite à l'Université d’Harvard, il n’existe aucune preuve scientifique qui démontre que la consommation de café ait un quelconque impact sur la croissance d'une personne.

Annonces

Tasse de café | Photo : Pixabay

Pas mal de personnes ont surement déjà entendu que la viande rouge est mauvaise pour la santé. Pourtant, la désignation de cette nourriture comme étant le potentiel coupable de développement de cancer est largement exagérée.

Annonces

Il fait savoir que la meilleure chose à faire pour éviter cette maladie réside dans le choix d’une alimentation riche et équilibrée. Il vous serait donc plus bénéfique d'éviter de fumer ou encore faire des exercices, plutôt que de micro-gérer la consommation de viande rouge.

Viande rouge. | Photo : Pixabay

Annonces

Concernant le sel, certains mythes contiennent une graine de vérité. Des études ont associé un excès de sel à l'hypertension. Cependant, c’est exagéré de dire que le sel est mauvais pour la santé. Selon des essais cliniques, une diminution abusive de la consommation de sel n’est pas très recommandée.

MYTHES SUR LES HABITUDES NUTRITIONNELLES

On entend souvent des gens dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Or, cette affirmation est erronée. 

Croissant et confiture. | Photo : Pixabay

Annonces

En fait, la science derrière le jeûne intermittent recommande même que le fait de sauter le petit-déjeuner pourrait être plus bénéfique. Surtout si cela convient à votre mode de vie. Il faudrait juste penser à s’alimenter lorsque l'on commence à avoir faim.

Manger fréquemment de petits repas tout au long de la journée est une méthode utilisée par certaines personnes pour stimuler la perte de poids. La vérité est que cela n’a aucune influence tant que les aliments ne répondent pas aux besoins énergétiques de l’organisme.

Toujours concernant la perte de poids, beaucoup de conseils recommandent le régime hypocalorique. Cela s’avère efficace dans le court terme.

Annonces

Salde de fruit. | Photo : Getty Images

Pourtant, des études ont montré que l'adhésion à des régimes faibles en calories entraîne une atténuation du taux métabolique, augmente la sensation de faim qui rend difficile le maintien du poids à long terme.

Annonces

Un autre mythe concernant notre habitude alimentaire est le fait selon lequel il faut se désintoxiquer régulièrement. La vérité est qu’il faudrait seulement se concentrer davantage sur des habitudes de santé durables comme la consommation d'aliments riches en protéines, en vitamines et en minéraux.

ÊTRE MAIGRE POUR ÊTRE EN BONNE SANTÉ

Il est vrai que l’obésité est parfois associée à des problèmes de santé. Cependant, il n’est pas forcément nécessaire de maigrir pour être en bonne santé. Le plus important est de maintenir un équilibre entre le poids corporel et le pourcentage de graisse corporelle.

Une jeune fille bien courbée. | Photo : Pixabay

Annonces

Comme quoi, il faudrait juste adopter une alimentation nutritive et maintenir un mode de vie actif.

QUELQUES NOURRITURES À ÉVITER APRÈS 50 ANS

Passé un certain âge, il devient plus difficile de maintenir son corps en bonne santé. Cela dépend en grande partie à l’adoption d'une nouvelle habitude alimentaire ou encore à la renonciation à certains types d’aliments. Découvrez quelques conseils de nutrition pour les personnes de plus de 50 ans.

Une femme de 50 ans, en train de se restaurer | source : Getty Images

Annonces