Shutterstock
La source: Shutterstock

Disparition de Mia, 8 ans : "La maman n'avait pas le droit de voir son enfant seule"

Mampionona Rakotonoely
14 avr. 2021
15:51
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Dans le village des Poulières, dans les Vosges, une fille de 8 ans du nom de Mia Montemaggi a disparu, enlevée par trois hommes alors que sa mère n’avait pas le droit de la voir seule.

Annonces

Mardi 13 avril 2021, quelques heures après l’enlèvement, une alerte a été lancée. Si depuis 30 signalements ont déjà été reçus, la fillette, sa mère et les trois hommes demeurent introuvables.

LE DISPOSITIF ALERTE ENLÈVEMENT LEVÉ

D’après un communiqué du procureur de la République d’Epinal, Nicolas Heitz, la petite Mia a été enlevée mardi 13 avril vers 11 h 30. Trois hommes de type européen en seraient à l’origine.

Annonces

Deux d’entre eux seraient âgés entre 25 et 35 ans tandis que le troisième est estimé en avoir 45 à 50. En tout cas, le magistrat n’a “pas jugé utile” de poursuivre l’alerte enlèvement, même si “le danger est persistant”.

“Un message d'alerte a été diffusé hier soir pour faire avancer les investigations (...) L’alerte enlèvement a pris fin même si la victime n’a pas été retrouvée”,

a-t-il déclaré, précisant qu’en principe, elle ne dure pas plus de trois heures.

Annonces

ELLE POURRAIT SE TROUVER AVEC SA MÈRE

Ainsi, les enquêteurs poursuivent activement les recherches. Mais pour lors, rien de concret. Toutefois, il se pourrait que l’enfant soit avec sa mère.

Il faut savoir que si la petite avait été chez sa grand-mère, c’est parce que sa “maman n’avait pas le droit de la voir seule” mais “devait l’exercer en présence d’un tiers”, étant violentée par celle-ci.

Annonces

“On est plutôt sur l’hypothèse d’un rapt dans le cadre familial”,

indique d’ailleurs le procureur, pensant que cet enlèvement se classerait “dans le cadre d’un rapprochement avec la maman”.

UNE RELIGIEUSE DE 80 ANS VICTIME D’UN RAPT

La disparition de Mia n’est pas le seul cas d’enlèvement relayé par la presse. Dernièrement, on a appris qu’en Haïti, sept religieux catholiques ont été enlevés. Parmi eux se trouvait la sœur Agnès, âgée de 80 ans. Découvrez son portrait.

Annonces