facebook.com/rachel.wood.5264
La source: facebook.com/rachel.wood.5264

Une mère de deux enfants décède seule d’une attaque à l'hôpital à 35 ans

Mampionona Rakotonoely
15 avr. 2021
15:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Elle était en bonne santé et  pourtant, Rachel McKinney, 35 ans, est morte seule à l’hôpital à cause d’un AVC.

Annonces

Cette mort soudaine a bien évidemment anéanti ses proches, notamment son mari Kévin, son beau-fils et leurs garçons âgés de 8 et 12 ans. Selon Manchester Evening News, sa famille ne pouvait pas lui rendre visite.

ELLE AVAIT COMBATTU SEULE

L’état de Rachel a commencé à se dégrader à partir du mois de février 2021. Après avoir montré des signes d’accident vasculaire cérébral, elle se fait consulter à l’hôpital Stepping Hill, dans le Grand Manchester, en Angleterre.

Annonces

Depuis, à cause des restrictions liées à la Covid-19, aucun membre de sa famille n’a pu lui rendre visite, alors qu’elle avait une inflammation du cerveau et allait subir une IRM. Toutes ces épreuves, la mère de deux enfants l’a donc traversée seule.

En tout cas, quelques jours plus tard, la trentenaire a été transférée à l’hôpital royal de Salford, qui avait un lit de libre. Au début, tout allait bien. Elle pouvait même voir son mari et ses fils dans leur voiture garée devant l’hôpital.

Annonces

“Puis elle a perdu sa mobilité et n'a pas pu quitter l'hôpital et elle n'a donc pu voir personne”,

s’est souvenue sa sœur Gemma, avant d’ajouter :

“Elle ne pouvait pas parler et a perdu tout contrôle sur son corps. Elle était sur Facetime avec sa famille en train de pleurer.”

“Elle allait parfaitement bien”

Et les mauvaises nouvelles n’étaient pas près de s’arrêter… Comme Rachel souffrait de convulsions, ses médecins ont pris la décision de la mettre dans le coma. Un peu plus tard, l’hôpital appelle sa famille pour annoncer qu’elle était dans un état critique.

Annonces
Annonces

Le 3 avril 2021, Rachel McKinney est emportée par un AVC à 35 ans. Bien que sa famille soupçonne un éventuel lien entre la dégradation de son état et sa vaccination, cette hypothèse n’a jusqu’alors été validée par l’hôpital.

Il est important de noter qu’en décembre et en janvier, la jeune maman avait reçu deux doses du vaccin Pfizer et avait manifesté les effets secondaires classiques.

“Jusqu'en décembre, elle allait parfaitement bien. C'était une femme en forme et en bonne santé”,

a d’ailleurs soutenu sa sœur.

Annonces

MATT POKORA VACCINÉ CONTRE LA COVID

Un artiste français très connu s’est également fait vacciner contre la Covid-19 à 35 ans. Il s’agit du chanteur M. Pokora. Sa belle-sœur a montré la scène à travers une vidéo en story Instagram.

Annonces