Aurélie Vaquier : les deux hypothèses secrètes du procureur sur les cause du décès

Le compagnon d’Aurélie Vaquier a été mis en examen pour "meurtre aggravé" à la suite de la découverte d’un corps sans vie à leur domicile  à Bédarieux.

Aurélie Vaquier est portée disparue depuis près de trois mois. Des recherches ont été menées dans l’espoir de retrouver la jeune femme, mais en vain.

Toutefois, le 7 avril 2021, un corps a été retrouvé sous une dalle en béton dans sa maison avec son compagnon Samire. Suite à quoi, ce dernier a été interpellé et fait l’objet d’une enquête pour meurtre.

NOUVEAU REBONDISSEMENT DANS L’AFFAIRE

Après des mois de recherche, des militaires de la compagnie de gendarmerie de Béziers ont fait une découverte capitale sur l’affaire Aurélie Vaquier.

En effet, au domicile de la jeune femme qui était disparue depuis le 28 janvier 2021, ils ont trouvé un corps dissimulé sous une dalle en béton de la maison. 

À l'occasion d'une autopsie menée par l'institut médico-légal de Montpellier, quelques signes caractéristiques qui étaient propres à Aurélie Vaquier comme des tatouages, ainsi que des piercings laissait à croire qu’il s’agissait bien de la trentenaire. 

Toutefois, même si l’examen dentaire concordait parfaitement avec le dossier médical de la victime, une expertise a été également ordonnée afin de confirmer de façon définitive l’identité de la dépouille.

SON COMPAGNON SOUPÇONNÉ DU MEURTRE

Après cette sinistre découverte, Samire, le compagnon de la jeune femme, a été placé en garde à vue. Il devient donc le principal suspect dans cette affaire. Ce dernier a fermement nié les accusations faites à son encontre.

Il avait affirmé qu’il n’avait aucun lien de près ou de loin dans le décès et la dissimilation du corps. Selon ces dires, Aurélie aurait été tuée par une autre personne qui aurait ensuite dissimulé son corps à leur domicile.

Des arguments qui n’ont pas convaincu les enquêteurs et qui lui a valu une mise en examen pour "meurtre aggravé" le vendredi 9 avril 2021.

Me Félix Allary et Me Jean-Charles Teissedre, qui suivent l'enquête, ont accordé un entretien à Libération le mercredi 21 avril, pour faire part de leurs hypothèses concernant l'affaire.

"Le suspect bénéficie de la présomption d'innocence, mais s'il est reconnu coupable, il aura vécu...avec le corps de sa copine enterré dans son logement",

avaient-ils précisé.

UNE MORT MYSTÉRIEUSE

Certes, la découverte d'un corps qui porrait être celui d'Aurélie Vaquier dans son domicile est un grand tournant dans l'enquête, mais d’autres questions restent encore en suspends. Surtout en ce qui concerne les circonstances de sa mort. Découvrez plus de détails à ce sujet

Les postes connexes
Meurtre d'Aurélie Vaquier : "Samire était en panique", témoignage d' un proche de la victime
twitter.com/Midilibre
Actu France Apr 12, 2021
Meurtre d'Aurélie Vaquier : "Samire était en panique", témoignage d' un proche de la victime
Aurélie Vaquier : Samire, suspecté, dit “ne pas comprendre ce qui a pu se passer”
Shutterstock
Actu France Apr 09, 2021
Aurélie Vaquier : Samire, suspecté, dit “ne pas comprendre ce qui a pu se passer”
Meurtre d’Aurélie Vaquier : "Au fond de nous, on le savait", déclare un proche
Actu France Apr 08, 2021
Meurtre d’Aurélie Vaquier : "Au fond de nous, on le savait", déclare un proche
Aurélie Vaquier retrouvée sans vie : l’étrange message, son chat, les théories
facebook.com/CNEWSofficiel
Actu France Apr 08, 2021
Aurélie Vaquier retrouvée sans vie : l’étrange message, son chat, les théories