Getty Images
La source: Getty Images

Emmanuel Macron interpellé par une petite fille : le couvre-feu "un peu énervant"

Eteme Severine Celestine
26 avr. 2021
20:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

ʺLe couvre-feu, c’est un peu énervantʺ, telle est la phrase qu’a dite une jeune élève à Emmanuel Macron. Cette séquence a suscité une attention particulière dans la presse du lundi 26 avril 2021.

Annonces

Le président de la République était en visite dans l’école Paul-Cézanne à Melun, pour la reprise des cours. Nous vous proposons de revenir sur ce qui s’est passé et découvrir la réponse d’Emmanuel Macron.

Portrait d'Emmanuel Macron. | Photo : Getty Images

Annonces

LA VISITE D’EMMANUEL MACRON

Dans la matinée du 26 avril 2021, Emmanuel Macron accompagné de Jean-Michel Blanquer, s’est rendu dans l’école Paul-Cézanne à Melun. Il s’est entretenu avec certains élèves du CM2. Une fillette de cette classe va donc s’adresser à lui et exprimé son malaise quant aux restrictions sanitaires en disant :

ʺLe couvre-feu, c’est un peu énervantʺ.

Annonces

En retour, le président a laissé entrevoir une lueur d’espoir en disant à son interlocutrice :

ʺOn va essayer de le décaler un peu car 19 heures, c’est tôt !ʺ.

LES ÉLÈVES SE SONT EXPRIMÉS

Cette visite a permis aux élèves de s’exprimer et de dire ce qu’ils avaient sur le cœur. C’est ainsi qu’ils ont posé une série de questions à leurs prestigieux invités. Ces derniers ont été servis.

Certains enfants ont demandé s’il y a un vaccin spécial pour eux, tandis que d’autres ont demandé pourquoi leurs aînés du collège n’ont pas également repris le chemin de l’école. Nombreux sont ceux qui ont déploré le fait de ne plus pouvoir s’amuser avec leurs camarades dans la cours de récréation.

Annonces

ʺJE SUIS DÉSOLÉ QUE VOUS VOYIEZ CELAʺ

Un élève a demandé la parole et a parlé de la mort. Il a évoqué les statistiques selon lesquelles le pays enregistre plus de 100 000 morts depuis le début de cette crise. Un nombre assez important comme l’a relevé le président, avant d’ajouter :

ʺJe suis désolé que vous voyiez celaʺ.

Le président Emmanuel Macron. | Photo : Getty Images

Annonces

Il a ensuite relativisé :

ʺD’autres gens meurent d’autres maladies. Mais beaucoup de gens naissent aussi !ʺ.

Cette visite aura au moins aidé les enfants à exprimer le fond de leurs pensées.

LES CINQ POINTS IMPORTANTS DU DISCOURS D’EMMANUEL MACRON

Dans la soirée du 31 mars 2021, Emmanuel Macron s’adressait à la nation pour annoncer de nouvelles restrictions sanitaires dans le cadre de la riposte contre la Covid-19.

Emmanuel Macron | Photo : Getty Images

La situation est urgente d’autant plus que le nombre de contaminations ne cessent d’augmenter au fur et à mesure que le temps passe. Voici cinq annonces importantes du président de la République.

Annonces