Getty Images  twitter.com/ArthurG_H
La source: Getty Images twitter.com/ArthurG_H

Le fils d’Anne Hidalgo, Arthur Germain, accusé d’obtenir des privilèges pour son défi

Nkongo Odile Carine
27 avr. 2021
20:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Arthur Germain s’est fixé un défi, celui de descendre la Seine à la nage. Si son projet a suscité beaucoup de réactions vis-à-vis des foules, certains internautes doutent de sa bonne foi. Arthur est accusé de bénéficier d’un traitement de faveur, grâce au poste de sa mère.

Annonces

Le fils d’Anne Hidalgo s’était fixé un objectif pas comme les autres, celui de descendre la Seine à la nage.

Si de nombreuses personnes l'encouragent dans son initiative, d'autres en revanche le pointent du doigt. En effet, certains internautes accusent le jeune homme de bénéficier d’un traitement de faveur. Découvrez les travers de cette polémique.  

Annonces

LE DÉFI D’UNE VIE

Ce n’est pas la première fois qu’Arthur se lance un défi tel que celui-là. En effet, lorsqu'il était âgé de 16 ans, celui-ci avait entrepris de descendre la Manche à la nage. 

Quelques années plus tard, celui-ci est de retour pour un nouveau défi, qu’il compte bien réaliser. Son itinéraire est simple. Il va commencer sa descente de la source en Côte-d'Or, à son embouchure dans la ville du Havre. 

Annonces

En tout, celui-ci aura 774 kilomètres à parcourir, et compte faire ce trajet en 52 jours. Celui-ci a obtenu les autorisations nécessaires auprès de 340 communes.

IL RÉPOND AUX CRITIQUES

Si tout semble bien parti pour que le fils d’Anne Hidalgo aille au bout de ses rêves, les internautes crient déjà au scandale. En effet, ces derniers accusent Arthur d’avoir bénéficié d’un traitement de faveur, en tant que fils de la maire de Paris

“Merci surtout à maman Anne Hidalgo pour ce passe-droit”.

Annonces

Cependant, Arthur indigné face aux critiques des internautes, a souhaité répondre “pour mettre les choses au clair”. 

“Je suis détaché de l’engagement politique de ma mère Anne Hidalgo. J’ai tenu à obtenir toutes les autorisations pour nager dans la Seine et réaliser mon projet sans son aide”.

Si ce poste ne suffira certainement pas à convaincre ses détracteurs de sa bonne foi, le jeune homme ne compte absolument pas s’arrêter en cours de route. 

Ce n'est pas la première fois qu'Arthure prononce son ras-le-bole contre les personnes qui le reconnaissent en tant que fils d'Anne Hidalgo. Zoom sur ses propos.

Annonces

Pierre Hurmic et Anne Hidalgo lors d'une visite pour la conférence "La ville en économie circulaire".| Photo : Getty Images

Annonces