youtube.com/Télé Star
La source: youtube.com/Télé Star

Le personnage de Jérôme Bertin abusé dans "Plus belle la vie" : il dit en être fier

Mampionona Rakotonoely
27 avr. 2021
22:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Jérôme Bertin a été victime d’abus sexuel dans “Plus belle la vie”. Le comédien s’est dit honoré de pouvoir aborder un sujet toujours aussi tabou dans la société.

Annonces

Les téléspectateurs de “Plus belle la vie” ont eu droit à une scène choquante dans l’épisode du 27 avril. Ils ont notamment pu voir le commissaire Patrick Nebout être victime d’une agression sexuelle.

LA RÉACTION DU PUBLIC

Après s’être attaquée à des sujets délicats tels que la gestation pour autrui ou encore le mariage pour tous, voilà que les scénaristes de la série abordent la question des agressions sexuelles. 

Annonces

Se réinventer tout en abordant des sujets sensibles de la société, est-ce la nouvelle voie dans laquelle se sont lancés les créateurs de la série ? Quoi qu’il en soit, cette fois-ci, ils ont frappé fort avec ce viol subi par le personnage de Jérôme Bertin

Des extraits de cette scène inédite ont déjà été partagés sur les réseaux sociaux. Et il faut dire que cela a fait mouche. En effet, tandis que certains internautes se sont dits très choqués par les images, d’autres, quant à eux, ont félicité l’audace des scénaristes à traiter un tel sujet, malheureusement toujours aussi tabou dans la société française.

Annonces

Les internautes ont effectivement évoqué le fait que c’était “un sujet très important à aborder” vu que “le viol n’a pas de sexe” et que les hommes, tout comme les femmes, peuvent en être victimes. Un point de vue fortement partagé par Jérôme Bertin, qui, lui aussi, a tenu à réagir sur cette triste situation.

“Ça n’arrive pas qu’en prison”

Interrogé par Le Parisien à propos de cette scène, Jérôme Bertin affirme, avec regret, que cette situation n’arrive pas qu’en prison. Le comédien a notamment pu discuter avec plusieurs victimes de viol avant de tourner cette scène.

De leur échange, il en ressort un profond traumatisme, impossible à oublier, vécu par ces victimes. Toutefois, Jérôme Bertin affirme également que donner la parole à ces hommes leur permettrait “de surmonter la honte” et de se reconstruire. 

Annonces
Annonces

Il a également admis que, certes, cela n’efface pas le traumatisme, vu que cela faisait désormais partie de leur identité, mais que “ça n’est plus seulement vécu comme une souffrance, ça peut devenir une force.”

“Il va y avoir une discussion dans les familles, à table. Plus belle la vie ne réglera pas la question des violences sexuelles seule, mais elle peut la faire exister médiatiquement”,

espère le comédien, fier d’avoir pu participer à ce projet, qui, apparemment, bouillonnait dans la tête des scénaristes depuis 2 ans.

Annonces

UNE POLICIÈRE AGRESSÉE

Aborder cette question d’agression sexuelle et y remédier est désormais plus qu’évidente. Elle devient même plus qu’une nécessité, lorsqu’on sait qu’elle peut mener à des situations aussi révoltantes que celle qui s’est passée sur la ligne D du RER. 

Une policière y a notamment été agressée et en voulant s’échapper, l’agresseur a blessé un autre voyageur avec un couteau.

Annonces