twitter.com/cavousf5
La source: twitter.com/cavousf5

Attentat de Charlie Hebdo : la mère de Charb révèle que son fils “était menacé tous les jours”

Sedera Raliniainjanahary
01 mai 2021
15:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Six ans après la mort de son fils Charb, directeur de la publication de Charlie Hebdo, Denise Charbonnier, sa mère lui a rendu hommage.

Annonces

C’était une douloureuse perte pour la maman. Aujourd’hui encore, elle continue à être très affectée par le drame, survenu le 7 janvier 2015. Un attentat où elle a perdu son fils qu’elle adorait tant, un célèbre dessinateur.

“Très en colère” contre l'ex-Président François Hollande, qu’elle estime n’avoir rien fait pour sauver Charb, Denise Charbonnier a déploré les agissements de l’Etat lors de son passage sur le plateau de "C à Vous"..

Annonces

UNE MÈRE ET UN FILS TRÈS PROCHE

Avec émotion, la mère de Charb a raconté au micro d’Europe 1 leur complicité. Une complicité qu’elle a aussi tenu à relater dans son livre “Lettre à mon fils Charb” coécrit avec la journaliste Liliane Roudière, présenté pour la première fois sur la station de radio.

D’après ses témoignages, le défunt était un vrai dessinateur. Très passionné depuis son enfance, sa mère a même lancé qu’il dessinait tous les jours, jusqu’aux pages du journal satirique Charlie Hebdo.

Annonces

Par contre, celui qui est décédé en janvier 2015 n’était pas un élève modèle.

“Il n’était pas bon en maths, il faisait des rédactions critiques sur pourquoi les maths existaient et il contestait leur utilité…”,

a raconté Denise Charbonnier.

Annonces

“Mon fils était menacé tous les jours”

Ils avaient tissé un lien très fort, mais tout s’est écroulé le jour de l’attentat. Rappelons que quelque temps avant ce jour fatidique, Charb a été menacé, et ce, tous les jours.

“Mon fils, tous les jours, il était menacé, depuis l’incendie de 2011. Et puis, bon, la sécurité, il n'y avait plus de sécurité”,

a soutenu sa mère.

Annonces

Les menaces n'ont cessé que lorsque la personne visée a été tuée. Un déchirement pour Denise Charbonnier qui a appris la mauvaise nouvelle seulement le lendemain.

LES CONFIDENCES DE L’AMOUREUSE DE CHARB

Denise Charbonnier a été très attristée par la disparition de son fils, et c’était aussi le cas de l’amoureuse de ce dernier. Elle a vécu aux côtés de Stéphane jusqu’à ce jour où il est mort. Un dernier moment que Valérie Martinez n’a pas oublié même des années après.

Charlie Hebdo Charb (Stéphane Charbonnier) assiste à une conférence de presse au Théâtre du Rond-Point le 3 novembre 2011 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces