twitter.com/franceinfoplus | twitter.com/BFMTV
La source: twitter.com/franceinfoplus | twitter.com/BFMTV

Les mots de la mère de Nordahl Lelandais : "Ce n’est plus le Nordahl que j’ai connu"

Eteme Severine Celestine
03 mai 2021
13:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le 3 mai 2021 a débuté le très attendu procès de Nordahl Lelandais. Quelques années auparavant, sa maman avait fait un poignant témoignage à RTL dans lequel elle s'est exprimée à coeur ouvert.

Annonces

La femme en question affirme ne pas reconnaître l’enfant qu’elle a porté en son sein. Nous vous proposons de découvrir l’essentiel de ses propos tenus il y a plusieurs années.

RAPPEL DES FAITS

Les faits remontent à 2017. Nordahl Lelandais est accusé d’avoir ôté la vie au caporal Arthur le 12 avril 2017, au sortir d’une boîte de nuit à Chambéry. Il avait dans un premier temps catégoriquement nié les faits, avant de finalement passer aux aveux le 29 mars 2018.

Annonces

Après avoir reconnu le meurtre de Maëlys de Araujo, l’ancien maître-chien a également reconnu celui d’Arthur Noyer (23 ans). La même année, sa maman s’était confiée au micro de RTL et avait exprimé son ressenti à propos de son fils.

ELLE NE RECONNAÎT PAS SON FILS

Complètement désemparée, cette mère de famille avait reconnu se poser mille questions depuis le début des enquêtes. Évoquant la discussion qu’elle a eue avec l'accusé, elle avait affirmé ne plus reconnaître le fils qu’elle a vu grandir.

Annonces

"J'ai mis un enfant au monde pour qu'il soit comme tout le monde. Pas pour qu'il devienne un meurtrier ou quelque chose comme ça. Non, non !",

avait-elle dit avec dépit.

ELLE N’A RIEN VU VENIR

La maman était d’autant plus surprise qu’elle n’a absolument rien vu venir. D’après ses dires, elle n’avait noté aucun changement dans le comportement de son fils, qui aurait pu laisser envisager une telle issue.

Annonces

Elle a été invitée à témoigner dans ce procès qui devrait se tenir jusqu’au 14 mai 2021. Il sera question pour elle de parler de la personnalité de son fils. Elle fera face aux parents d’Arthur Noyer.

LA NOUVELLE AUTOPSIE DU CORPS DE THOMAS RAUSCHKOLB

Accusé de différents meurtres, l’ancien maître-chien Nordahl Lelandais est aussi suspecté d’avoir ôté la vie à Thomas Rauschkolb, âgé de 18 ans à sa mort.

Cinq années sont passées et les soupçons se portent sur Nordahl Lelandais. Un juge a ordonné l’exhumation du corps du défunt. Quels en sont les résultats ? Nous vous disons tout.

Annonces