Femme brûlée à Mérignac : son mari a posté une vidéo de leur maison en feu

Une terrible tragédie s'est déroulée à Mérignac, en Gironde, le lundi 3 mai 2021. Une mère de famille, âgée de seulement 31 ans, a été brûlée vive dans la rue. Sa maison, qui se trouvait tout près, a elle aussi été incendiée. Son mari a posté une vidéo de l'incendie sur Facebook.

Les personnes présentes au moment du drame étaient toutes sous le choc. Le mari de la victime, qui lui a d'abord tiré dans les cuisses avant de la brûler vive en pleine rue, a été placé en détention.

Des sources ont d'ailleurs indiqué que c'est lui qui a mis le feu à la maison de la défunte. Non seulement il a pris une vidéo de l'incendie, mais il l'a également publiée dans la story de son compte Facebook

QUE S’EST-IL PASSÉ ? 

Les habitants de la commune de Pessac ont assisté à une scène d'horreur le lundi 3 mai 2021 vers 18h10. Une jeune femme, poursuivie par un homme, est tombée au sol après avoir reçu une balle dans les cuisses.

Selon les témoins, l'homme qui est à présent en garde à vue, aurait aspergé la jeune femme d'un liquide avant de l'immoler par le feu. 

Mais ce n'est pas tout ! Avant de prendre la fuite, l’auteur présumé a mis le feu à la maison de la victime. Heureusement, celle-ci était vide. Selon le parquet de Bordeaux, les trois enfants de la trentenaire n'y étaient pas au moment où la demeure a brulé. 

Capture d'écran de story facebook

Capture d'écran de story facebook

“Les enfants ne se trouvaient pas au domicile au moment des faits, les deux plus jeunes étant dans une structure de garde, l’aîné chez une amie. Ils ont fait l’objet d’une prise en charge psychologique par le Samu”,

a-t-il déclaré dans un communiqué. 

ZOOM SUR L'AUTEUR PRÉSUMÉ 

Une enquête a été ouverte suite à ce terrible drame. Si l'auteur présumé a pris la fuite après avoir commis le crime, il a toutefois été interpellé par les services de la Brigade anticriminalité sur la commune de Pessac, quelques minutes plus tard.

Selon les informations rapportées par Sud-Ouest, l'homme avait sur lui "un fusil de calibre 12, un pistolet à gaz et une ceinture de cartouches" au moment de son arrestation.

Le parquet de Bordeaux a d’ailleurs indiqué qu’il n'est pas méconnu des services de police et de l’autorité judiciaire. 

“Il a été condamné le 25 juin 2020 par le tribunal correctionnel de Bordeaux dans le cadre d’une comparution immédiate pour violences volontaires par conjoint, la défunte, à la peine de 18 mois dont 9 mois assortis d’un sursis probatoire pendant deux ans avec mandat de dépôt décerné à l’audience”,

a-t-il ajouté

LE CORPS DE MAGALI BLONDIN RETROUVE

Après des semaines de recherches, le corps sans vie de Magali Blandin a enfin été retrouvé. Elle a été assassinée par son mari. Amomama vous révèle tous les détails.

Les postes connexes
Meurtre de Magali Blandin : le mystère des résultats de l’autopsie
Twitter/RoyalSegolene Twitter/LEXPRESS
Actu France Mar 26, 2021
Meurtre de Magali Blandin : le mystère des résultats de l’autopsie
Affaire Magali Blandin : Le corps de la femme a été retrouvé
Getty images
Actu France Mar 21, 2021
Affaire Magali Blandin : Le corps de la femme a été retrouvé
Quatre disparitions inquiétantes de femmes en trois mois : les enquêteurs recherchent d'éventuels liens
Shutterstock
Célébrités Mar 08, 2021
Quatre disparitions inquiétantes de femmes en trois mois : les enquêteurs recherchent d'éventuels liens
Disparition d'Anne-Frédéric, 41 ans, une joggeuse du Val-d'Oise : un corps a été découvert
Shutterstock
Actu France Feb 23, 2021
Disparition d'Anne-Frédéric, 41 ans, une joggeuse du Val-d'Oise : un corps a été découvert