30 ans d'emprisonnement requis contre Nordahl Lelandais

Depuis le lundi 3 mai 2021, Nordhal Lelandais est face à la cour d’assises de la Savoie pour le meurtre du jeune caporal Arthur Noyer. Une semaine après le début du procès, le présumé meurtrier encourt une lourde sanction. Retour sur le verdict.

30 ans d’emprisonnement pour l’ancien militaire Nordahl Lelandais. C’est la sanction requise par l’avocate générale le mardi 11 mai 2021, lors du procès du trentenaire pour le meurtre d’Arthur Noyer en 2017, d’après les informations rapportées par le quotidien 20Minutes.

NORDAHL LELANDAIS FACE A SA PEINE ENCOURUE

Accusé de meurtre sur la personne du jeune caporal Arthur Noyer en avril 2017, le procès de l’ancien militaire de 38 ans a débuté le lundi 3 mai 2021, à la cour d’assises de la Savoie.

Après le témoignage de sa mère et de ses proches, l’accusé avait promis de dire toute la vérité. Selon lui, il n’avait pas voulu mettre un terme à la vie de sa victime. Mais les faits, déjà faits, l’homme de 38 ans a été inculpé, et risque une sanction lourde.

Rendus à une semaine du début du procès, l’avocate générale à requis une sanction stricte pour le présumé coupable. En effet, celle–ci a requis une peine de 30 ans d’emprisonnement contre le trentenaire, avec une période de sûreté des deux tiers pour les faits qui lui sont reprochés.

Rappelons que c’est la peine maximale qu’il encourt pour son meurtre. Aussi, un suivi socio-judiciaire de 10 ans sera également assorti à cette peine, comme l’a demandé la représentante du ministère publique.

Même s’il a réclamé être victime d’un acte involontaire, l’avocate générale a inscrit son discours en faux. Celle-ci met à nu sa volonté de tuer.

UNE VOLONTÉ QUI SAUTE AUX YEUX ?

Au lendemain du début de son procès, l’accusé s’était défendu en clamant son acte involontaire. Mais en dépit de cette version jugée "fluctuantes" ou "mythomane" par l’avocate Thérèse Brunisso lors de son réquisitoire, celle-ci a évoqué la volonté de tuer qui sautait aux yeux de l’accusé.

Pour la juriste, un seul mobile peut-être envisagé, celui d’ordre intime, malgré la défense du présumé meurtrier qui a évoqué la bagarre provoqué par le jeune caporal pris en stop.

En attendant le verdict final qui sera prononcé tard dans la soirée, après les différentes plaidoiries de la défense, le jury est confronté entre le choix d’un homicide volontaire, d’une intention de tuer ou des coups mortels.

NORDAHL LELANDAIS SE DÉFEND

Trois ans après le décès du caporal Arthur Noyer, le procès de son présumé meurtrier a débuté devant la Cour d’assise de la Savoie. 

Malgré que toutes les charges pèsent contre lui, Nordahl Lelandais assure que lui donner la mort n’était pas son intention. Découvrez les détails

Les postes connexes
Nordahl Lelandais : "risque de s'effondrer", les psychologues décrivent sa personnalité
twitter.com/ParisMatch
Actu France May 10, 2021
Nordahl Lelandais : "risque de s'effondrer", les psychologues décrivent sa personnalité
Nordahl Lelandais : ses ex témoignent de son côté "sadomaso" et leur "peur de mourir"
twitter.com/LCI | twitter,com/sudouest
Actu France May 05, 2021
Nordahl Lelandais : ses ex témoignent de son côté "sadomaso" et leur "peur de mourir"
Nordahl Lelandais est devenu méconnaissable en prison
twitter.com/lavoixdunord
Actu France May 03, 2021
Nordahl Lelandais est devenu méconnaissable en prison
"Il a brisé notre vie" : les parents d’Arthur Noyer disparu en 2017
Getty Images
Actualités Apr 27, 2021
"Il a brisé notre vie" : les parents d’Arthur Noyer disparu en 2017