logo
Shutterstock
La source: Shutterstock

Décès des animaux de compagnie : 3 conseils pour choisir leur dernière demeure

Eteme Severine Celestine
15 mai 2021
12:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Les animaux de compagnie font partie intégrante de la famille de leurs maîtres. Dans les moments de joie comme de peine, ils nous apportent toujours du réconfort. Ce n’est que normal d’éprouver une grande peine lorsqu’ils disparaissent.

Annonces

Leur décès est toujours une épreuve difficile à traverser. Même s’il n’est pas facile de les laisser partir, il le faut bien. Le problème du choix de leur dernière demeure est souvent difficile à résoudre. Nous vous apportons des solutions.

Un beau chien couché .ǀ Source : Getty Images

Un beau chien couché .ǀ Source : Getty Images

Annonces

LE JARDIN

Après le décès de votre boule de poils, certaines personnes éprouvent le besoin de la garder près d’elles en lui érigeant par exemple une stèle dans leur jardin. Malheureusement, la loi réduit les possibilités en la matière. En effet, il n’est possible d’enterrer dans le jardin que des animaux de moins de 40 kg.

Cette première règle remplie, il faudrait que vous soyez propriétaires du terrain et qu’il soit situé à une distance minimum de 35 m des points d’eau et des habitations voisines. Enfin, la dépouille devra être enfouie au minimum à 1 m de profondeur dans le sol.

L’INCINÉRATION

Annonces

L’incinération est également un choix vers lequel se tournent de nombreux propriétaires. Après avoir pris les informations nécessaires chez votre vétérinaire, il appellera une entreprise de crémation qui se chargera du reste.

Une urne pour y mettre des cendres .ǀ Source : Getty Images

Une urne pour y mettre des cendres .ǀ Source : Getty Images

Annonces

Il existe deux types d’incinérations : individuelle et collective.

Dans la première option, vous pourrez récupérer les cendres de votre animal et les placer dans une urne, que vous rependrez où vous voudrez, exception faite de la voie publique. Dans la seconde option, les cendres de différents animaux seront préalablement rassemblées pour être par la suite dispersées.

LES CIMETIÈRES ANIMALIERS

Si les deux options précédentes n’ont pas trouvé grâce à vos yeux, celle-ci devrait faire la différence. Vous pouvez inhumer votre animal de compagnie dans un cimetière animalier (privé ou communal).

Annonces
Une stèle tombale .ǀ Source : Getty Images

Une stèle tombale .ǀ Source : Getty Images

Vous pourrez faire installer des plaques commémoratives, des stèles et même des caveaux en l’honneur de votre toutou.

Annonces

3 ERREURS À ÉVITER AVEC UN POULAILLER URBAIN

Le poulailler urbain est un phénomène qui gagne de plus en plus de terrain depuis quelques années. Il est très pratique, surtout qu’il ne nécessite pas un grand investissement.

Une femme en train de nourir ses poules en plein air. | Photo : Getty Images

Une femme en train de nourir ses poules en plein air. | Photo : Getty Images

Toutefois, certaines personnes qui en possèdent déjà un, commettent souvent des erreurs dont trois reviennent régulièrement. Découvrez-les.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Doris Day n'a eu ni funérailles, ni mémorial, ni tombe après son décès en 2019

27 mars 2022

Un petit garçon de 5 ans porte le cercueil de sa petite sœur pour lui dire adieu pour toujours

17 mai 2022

"Jamais" : Slimane explique pourquoi il se bat si désespérément pour sa vie amoureuse et l'intimité de sa fille, dont la vie était en danger

10 mai 2022

Une femme sans-abri trouve un million de dollars dans une poubelle et le rend à son propriétaire ingrat qui la met à la porte - Histoire du jour

18 mai 2022