logo
Shutterstock
La source: Shutterstock

Funérailles : comment écrire le dernier discours d’adieu ?

Tsiry Rakotomalala
15 mai 2021
11:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Rendre hommage à un proche lors d’un discours d’adieu est parfois difficile. Alors, il est important de bien préparer son texte.

Annonces

Perdre un proche, c’est une épreuve difficile à laquelle personne ne peut échapper. D'ailleurs, c’est dans le but de manifester pour la dernière fois tout l’amour que l’on porte envers le défunt que l’on se livre souvent à un discours lors des funérailles.

Découvrez alors 3 conseils à retenir pour bien accomplir un discours funèbre devant des centaines de personnes.

Une fleur dans un funerailles. | Photo : Pixabay

Une fleur dans un funerailles. | Photo : Pixabay

Annonces

LA SINCÉRITÉ AVANT TOUT

Certes, tenir un discours lors des obsèques n’est pas à la portée de tout le monde. Submergées par l'émotion, certaines personnes ont du mal à trouver les bons mots pendant la cérémonie. Ce qui les amène souvent à renoncer à la prise de parole.

Cela dit, ce n'est pas non plus compliqué, il suffit d'extérioriser ce qu’on a sur le cœur. Par exemple, vous pouvez vous concentrer sur quelques aspects de la vie du défunt, ses qualités ou encore évoquer les bons moments que vous avez vécus ensemble.

Le plus important, c'est d'éviter d’employer des mots trop compliqués pour que les gens comprennent bien ce que vous avez à dire.

Annonces
Lors d'un funerailles. | Photo : Pixabay

Lors d'un funerailles. | Photo : Pixabay

ADAPTER UN TEXTE ÉCRIT PAR UN AUTRE

Pour ceux qui éprouvent d'énormes difficultés à écrire, il est également possible de reprendre un texte qui a été écrit par des auteurs pour un discours d’adieu. Parmi ces auteurs, on peut citer Victor Hugo, Antoine de Saint-Exupéry ou encore Françoise Hardy.

Annonces

Vous devrez cependant bien choisir le texte et l'adapter à ce que vous ressentez vraiment tout en tenant compte de la personnalité de la personne décédée.

PRENDRE LA PAROLE

N'oubliez pas de vous exercer à mieux gérer vos émotions. Au moment du discours, il est préférable de se tenir debout pour que les gens puissent bien vous voir et mieux appréhender votre voix.

Les personnes qui tiennent un cercueil. | Photo : Pixabay

Les personnes qui tiennent un cercueil. | Photo : Pixabay

Annonces

PRÉVOIR L'IMPRÉVISIBLE

Tôt ou tard, on finira tous par partir. Alors, au lieu d’éviter la discussion, pourquoi ne pas plutôt prévoir à l'avance ce que vous souhaitez lorsque ce jour viendra. D’ailleurs, il est possible d'être enterré dans son jardin si certaines conditions sont réunies.

Image montrant un funérailles. | Photo : Unsplash

Image montrant un funérailles. | Photo : Unsplash

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Catherine Laborde, malade et envisage de mettre fin à sa vie avec son homme, fait une déclaration publique pour Jean-Pierre Pernaut

04 mars 2022

Tom Pernaut enterre son père : il partage son discours d'adieu "entre deux sanglots, deux larmes"

10 mars 2022

Une mère demande à un couple âgé de garder son enfant dans le parc et disparaît sans laisser de trace - Histoire du jour

13 mai 2022

Les enfants assistent aux obsèques de leur mère pour partager l'héritage et la voient ouvrir les yeux lors de son dernier adieu - L'histoire du jour

28 janvier 2022