logo
Getty Images
La source: Getty Images

Brigitte Macron a fait condamner "Closer" : ce secret de sa vie que le magazine a dévoilé

Nkongo Odile Carine
17 mai 2021
18:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Closer Magazine a eu de sérieux problèmes avec la première dame Brigitte Macron. Selon les informations, le magazine aurait porté atteinte à la vie privée de la femme d’Emmanuel Macron.

Annonces

Closer magazine a eu de sérieux problèmes avec la première dame, qui avait même déposé une plainte.

En effet, le magazine aurait diffusé des informations personnelles sur la vie de Brigitte Macron, qui n’aurait absolument pas été tolérée par cette dernière. Faites un retour à ce problème.

Annonces

UN ARTICLE OSÉ

Souvenez-vous, c’était en août 2019 que le journal avait révélé l’hospitalisation de la première dame, à l'hôpital américain de Neuilly.

À l’époque, Closer expliquait que celle-ci allait subir une intervention chirurgicale, sous haute protection. Il faut dire que le magazine avait révélé des détails particulièrement précis, sur le déroulement des événements.

“Le 17 juillet, vers 13 heures, l'épouse d'Emmanuel Macron arrivait avec deux voitures et quatre gardes du corps. Un peu plus tard, c'est Jupiter lui-même qui débarquait pour retrouver son épouse, venue subir une opération esthétique nécessitant une anesthésie générale de trois heures…”

Annonces
Annonces

La publication de cet article n’a pas plu à Brigitte Macron, qui se serait plainte en justice.

LE PRIX FORT

Bien que l’information n’était pas totalement erronée, la vérité est que le magazine n’aurait pas dû parler de cette histoire, car il mettait ainsi directement la main dans la vie privée de la première dame.

Une image des médias attendant devant le palais de justice de Nanterre. Le magazine Closer est attaqué en justice. | Photo : Getty Images

Une image des médias attendant devant le palais de justice de Nanterre. Le magazine Closer est attaqué en justice. | Photo : Getty Images

Annonces

À l’époque, Closer avait été condamné à payer la somme de 8000 euros pour dommages et intérêts à Brigitte Macron. Ce n’est pas tout, car il devait aussi payer 2000 euros au titre de l’article 700 du Code de procédure civile.

“Conformément à l'article 9 du Code civil et à l'article 8 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, toute personne, quelle que soit sa notoriété, a droit au respect de sa vie privée et est fondée à en obtenir la protection en fixant elle-même ce qui peut être divulgué par voie de presse.”

La sentence était tombé eet le magazine en avait payé le prix fort.

Annonces

Découvrez davantage de détails sur la vie de Brigitte Macron, via les commentaires de ses élèves.

Brigitte Macron salue alors qu'elle accompagne l'épouse du président libérien Clar Weah après leur déjeuner avec le président français Emmanuel Macron et le président libérien George Weah à l'Elysée le 21 février 2018 à Paris. | Photo : Getty Images

Brigitte Macron salue alors qu'elle accompagne l'épouse du président libérien Clar Weah après leur déjeuner avec le président français Emmanuel Macron et le président libérien George Weah à l'Elysée le 21 février 2018 à Paris. | Photo : Getty Images

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"On petit déjeune en pyjama comme tous les Français" : malgré la malédiction de l'Élysée, Brigitte Macron était prévenue - le quotidien du couple

19 avril 2022

"Les Français ne m'ont pas voulue" : Brigitte Macron veut être efficace pour les gens malgré leur avis

31 janvier 2022

En 2001, Emmanuel Macron a séjourné au Touquet, la villa Monéjan de Brigitte, avant son divorce : cette fois, ils ont ouvert les portes de l'Elysée

14 mai 2022

Brigitte Macron, bonne ménagère, n'a pas peur de se salir les mains : "Je cuisine le soir pour le Président"

05 février 2022