logo
 Getty Images
La source: Getty Images

Diego Maradona volontairement tué par ses médecins ? Détails de l’enquête

Sedera Raliniainjanahary
20 mai 2021
14:35
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Des mois après le décès du célèbre ex-footballeur Diego Maradona, sept personnes ont été mises en examen pour homicide volontaire.

Annonces

L’AFP s’est montrée clair sur l’affaire, le footballeur aurait dû poursuivre sa rééducation dans un établissement approprié à son état de santé mais rien de cela n’a été effectué.

À la place, il a reçu des traitements qui n’étaient pas adéquats, ce qui l’a conduit à la mort. Les policiers ont tout de suite fait leur travail. Le 19 mai 2021, sept personnes ont été mises en examen.

Diego Armando Maradona entraîneur en chef de Gimnasia y Esgrima. | Photo : Getty Images

Diego Armando Maradona entraîneur en chef de Gimnasia y Esgrima. | Photo : Getty Images

Annonces

“Il a commencé à mourir au moins 12 heures avant”

À seulement 60 ans, Diego Maradona a rendu l'âme, à la suite d'une crise cardiaque, une mort soudaine à quoi personne ne s’attendait, en particulier sa famille.

Mais alors qu’ils étaient encore très marqués par la perte du sexagénaire, quelques jours après, le parquet de San Isidro près de Buenos Aires a dévoilé au grand jour que le médecin de l'Argentin est poursuivi pour homicide volontaire.

Le footballeur Diego Maradona | Photo : Getty Images

Le footballeur Diego Maradona | Photo : Getty Images

Annonces

Les forces de l’ordre ont tenté de prouver qu’il a bel et bien négligé son travail alors que le malade était à l'agonie. Une enquête a été ouverte, et les filles du défunt ont tenu à témoigner.

Sans compter que le 1er mai 2021, l’AFP a publié un rapport. Dans celui-ci, il est dit que Diego Maradona “a été abandonné à son sort”, et “a commencé à mourir au moins 12 heures avant”.

Diego Armando Maradona au stade Alberto J. Armando le 7 mars 2020 à Buenos Aires, Argentine. | Photo : Getty Images

Diego Armando Maradona au stade Alberto J. Armando le 7 mars 2020 à Buenos Aires, Argentine. | Photo : Getty Images

Annonces

L’AFFAIRE A ÉTÉ BOUCLÉE

La star a été ignorée pendant son hospitalisation. Le rapport soulignait aussi qu’il aurait dû poursuivre ses traitements ailleurs où ses chances de survie étaient meilleures.

Hélas, ce qui est arrivé a eu lieu. Mais la police a quand même arrêté les sept personnes puis ont été mises en examen. D’après les informations, elles encourent 8 à 25 ans de prison.

LA DERNIÈRE INTERVIEW DU FOOTBALLEUR

Des mois avant la mort de Diego Maradona, son état de santé s’est déjà aggravé. Mais il a quand même accepté une interview, qui est finalement devenue sa dernière. Avec AmoMama, découvrez ses dernières paroles lors de cet entretien.

Annonces

Pour plus d'articles AmoMama sur l'ancien footballeur, n’hésitez pas aussi à vous abonner.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Régine "vivait douloureusement" avant son décès : sa petite-fille l'a laissée dans une maison de retraite

05 mai 2022

Un millionnaire retire ses enfants de son testament et laisse son héritage à des triplets sans abris : histoire du jour

09 avril 2022

Le fils de Cristiano Ronaldo est décédé : il a essayé d'être un bon père après que sa mère, enceinte de lui, a tenté d'interrompre sa grossesse

19 avril 2022

Un chauffeur de taxi aperçoit une femme seule dans le brouillard : " Au secours, mon enfant est dans la forêt ", a-t-elle crié - Histoire du jour

29 mars 2022