"Chernobyl" : ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas dans la série

Le 27 mai 2021, “Chernobyl”, une série historique retraçant la catastrophe nucléaire survenue en Ukraine, débarque sur M6. L’occasion de faire le point sur les faits réels et les scènes fictives, nuancées dans cette série.

Le 26 avril 1986 survient l’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine. Évidemment, de nombreuses pertes humaines et matérielles sont à déplorer. Les dégâts sont tels que l’accident est considéré comme une des plus grosses catastrophes nucléaires de l’histoire.

Rien de tel pour inspirer les scénaristes, la série “Chernobyl”, en est d’ailleurs l'adaptation sur le petit écran. Certes, “Chernobyl” est tiré d’une histoire vraie, mais la reconstitution n’est pas totalement fidèle à la réalité. Découvrez ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas.

LE SENS DU DÉTAIL

Soucieux d'offrir un récit le plus fidèle possible à ce qui s’est réellement passée, les scénaristes se sont référés à “La supplication : Tchernobyl, chroniques du monde après l’apocalypse”, un ouvrage retraçant minutieusement cet incident.

Dès son lancement, la série produite par HBO a récolté de très bonnes critiques, notamment pour leur souci du détail. La journaliste Masha Gessen estime même que la série est : 

"d'une précision jamais vue dans un film ou une série occidentale ou même russe".

Sans compter que la reconstitution de la ville de Pripiat impressionne. Pour sa part, Slava Malamud, un journaliste de l’URSS de l’époque, est subjugué par le fait que des détails comme les poubelles, les chaussures et les coiffures de l’époque aient été reproduits. “Chernobyl” est d’ailleurs la série la mieux notée sur IMDB.

Bon nombre de téléspectateurs déplorent néanmoins que les acteurs aient des dialogues en anglais et non en russe, conformément à la réalité.

QU’EN EST-IL DES PERSONNAGES ?

Il semblerait que les scénaristes aient pris quelques libertés en intégrant des personnages fictifs. Notamment, celui de Donald Sumpter, un des apparatchiks. En réalité, ce personnage n’a jamais existé. Il en va de même pour le personnage d’Ilana Khomyuk.

Galia Ackerman, qui n’est autre que l’auteure de nombreux ouvrages traitant de cette catastrophe nucléaire, estime que les scénaristes ont exagéré le rôle qu’ont joué les personnages de Chtcherbina et de Legassov.

"Aucun Chtcherbina ou Legassov n'aurait osé décider de quoi que ce soit tout seul dans le système soviétique",

explique-t-elle.

Lire aussi : Paul Ritter, un acteur de “Chernobyl”, est décédé 

LE CRASH D’HÉLICOPTÈRE

Dans la série, un hélicoptère intervient et se crash sur la centrale nucléaire. En réalité, il y a méprise sur la chronologie des événements.

Cette adaptation fait intervenir un hélicoptère pour essayer de maîtriser l’explosion, en déversant notamment un mélange de sable et de bore sur la centrale nucléaire. En réalité, cet appareil n’a été sollicité que six mois plus tard, lors des travaux de construction de sarcophage.

De plus, la raison du crash diffère quelque peu de ce qui s'est réellement passée. Si la radioactivité fait perdre le contact radio au pilote, l'hélicoptère s’est écrasé après que son hélice ait heurté le filin d’une grue.

LA RADIOACTIVITÉ

Pour ce récit de catastrophe naturelle, les scénaristes n'ont pas pu s'empêcher de faire un parallèle avec le fameux bombardement d’Hiroshima, notamment au niveau de la radioactivité.

Les retombées radioactives sur la centrale nucléaire ukrainienne sont en réalité survenues à long terme et de manière assez indirecte.

“Chernobyl” a également romancé les faits en montrant quelques volontaires, se risquant à affronter un environnement très radioactif, et ce, dans le but d’évacuer l'eau déversée par les pompiers. La tâche est d'autant plus cruciale, car si jamais l'eau entrait en contact avec le réacteur, une nouvelle explosion de vapeurs radioactives aurait pris davantage de vies.

En plus d’avoir exagéré l’impact de la radioactivité lors de cette catastrophe nucléaire, les scénaristes ont alourdi le bilan des victimes de la radioactivité . En effet, les victimes directes sont dénombrées à 70 000 victimes personnes. S’ajoutant à cela, une autre quantité assez conséquentes de victimes de la contamination à l’irradiation.

LES MEILLEURS SÉRIES

Les scénaristes sont particulièrement inspirés, pour l'intrigue de ces séries. De ce fait, il est difficile de faire un choix. Découvrez notamment les 20 meilleures séries de tous les temps.

 

Abonnez-vous à Amomama sur Google News !

Les postes connexes
Audrey Fleurot rejette l'idée de la femme faible: "Ça ne m’a intéressé de faire la femme"
Getty Images
Célébrités May 11, 2021
Audrey Fleurot rejette l'idée de la femme faible: "Ça ne m’a intéressé de faire la femme"
Découvrez l'épouse de Fabrice Déville et la mère de ses 4 enfants
Getty Images
Célébrités May 08, 2021
Découvrez l'épouse de Fabrice Déville et la mère de ses 4 enfants
Demain nous appartient : découvrez la star du Camping Paradis qui arrive au casting
youtube.com/Télé-Loisirs
Célébrités Apr 28, 2021
Demain nous appartient : découvrez la star du Camping Paradis qui arrive au casting
Le personnage de Jérôme Bertin abusé dans "Plus belle la vie" : il dit en être fier
youtube.com/Télé Star
Célébrités Apr 27, 2021
Le personnage de Jérôme Bertin abusé dans "Plus belle la vie" : il dit en être fier