logo
Getty Images
La source: Getty Images

Bernard Tapie “était allé chercher l'arme” : il aurait voulu mettre fin à ses jours

Sedera Raliniainjanahary
28 mai 2021
15:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

La santé de Bernard Tapie se dégrade de plus en plus. Hospitalisé une nouvelle fois, son fils s'est confié sur son état critique.

Annonces

Jeudi 27 mai 2021, Laurent Tapie était invité sur le plateau de "BFMTV" et a rejoint l'émission "LCI" le soir-même. Au cours de ces interviews, il a livré des nouvelles inquiétantes concernant la santé de son père.

L'ÉTAT RÉEL DE BERNARD

Pour rappel, Bernard Tapie a fait preuve d'un remarquable courage dans son combat contre son double cancer depuis près de trois ans.

Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Annonces

Son fils donne de nouvelles révélations pour le moins très alarmantes :

"Je ne vous cache pas que les chances statistiques à ce stade-là sont épouvantables".

Selon ses dires, de nouvelles tumeurs sont apparues dont une située au cerveau, deux dans les reins, un dans l'abdomen et un peu partout dans son corps.

Le politicien Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Le politicien Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Annonces

IL A TENTÉ DE METTRE FIN À SA VIE

Au même moment, Laurent Tapie a également confié qu'à deux reprises, son paternel a essayé de se donner la mort. La première fois, c'était lorsque l'homme d'affaires de 78 avait été placé à la prison de la santé. Mentalement affaibli, il a failli commettre l'irréparable.

Le politicien Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Le politicien Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Annonces

"Mon mari est mis à l'isolement et subit des conditions inhumaines, qui ne sont réservées qu'aux violeurs d'enfants et aux terroristes. Si vous n'intervenez pas, il va commettre un acte irréparable",

a indiqué sa mère au garde des Sceaux Jacques Toubon.

Deux semaines après, l'ancien patron d'Adidas a été transféré près de Marseille où les conditions étaient plus agréables.

L'émission "Vivement Dimanche" à Paris, France Le 15 septembre 2010-Bernard Tapie. | Photo : Getty Images

L'émission "Vivement Dimanche" à Paris, France Le 15 septembre 2010-Bernard Tapie. | Photo : Getty Images

Annonces

Hélas, l'idée de mettre fin à sa vie lui est revenue une seconde fois.

"Il y avait une arme à la maison, et ma mère a eu l'intelligence de l'enlever.",

a raconté son fils.

LA POURSUITE DU PROCÈS

Malgré le fait que son état de santé soit inquiétant, l’ancien président de l’Olympique de Marseille doit quand même comparaître devant la justice. Son fils est scandalisé vis-à-vis de la poursuite du procès.

Et vous chers lecteurs, trouvez-vous cela normal de poursuivre l'affaire en pareilles circonstances ? Laissez-votre commentaire ci-dessous et abonnez-vous à AmoMama en passant.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Les supplices de Françoise Hardy et son combat pour l'euthanasie

23 mai 2022

Trois hommes se sont introduits chez Sheila et l'ont "jetée par terre" : "Mon voisin m'a sauvée la vie"

30 avril 2022

Vitaa, 39 ans, a accouché : un nouveau défi après que son deuxième enfant a failli décéder en raison de conditions hospitalières inadaptées

14 avril 2022

Catherine Laborde, malade et envisage de mettre fin à sa vie avec son homme, fait une déclaration publique pour Jean-Pierre Pernaut

04 mars 2022