logo
twitter.com/AlexpLille  twitter.com/TPMP
La source: twitter.com/AlexpLille twitter.com/TPMP

Emmanuel Macron giflé : la colère de Makao, son ex-garde du corps

Eteme Severine Celestine
09 juin 2021
12:56
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Makao a été pendant un temps le garde du corps d'Emmanuel Macron. Invité à l'émission "Touche pas à mon poste", il livre ses impressions quant à la sécurité du président le 8 juin 2021.

Annonces

La gifle reçue par le président Emmanuel Macron fait couler pas mal d'encre. Nombreux sont ceux qui ont souhaité s'exprimer sur le sujet, notamment Makao, un ancien garde du corps présidentiel.

UNE COLÈRE JUSTIFIÉE

Après avoir crié "Montjoie, Saint-Denis ! À bas la Macronie", un individu a attrapé Emmanuel Macron, avant de lui assener une gifle. Pour l'heure, les motivations de cet homme ne sont pas encore connues.

Annonces

Afin de commenter ce sujet brulant, Cyril Hanouna a invité sur le plateau de "Touche pas à mon poste", un certain nombre de personnalités dont François Jolivet, Henri Guaino et Jérôme Rodrigues.

Était également présent sur le plateau Makao, un ancien candidat de "Secret Story 11". Il avait aussi été au service du président en tant que garde du corps lors de la campagne électorale qui avait été remporté par Emmanuel Macron.

Très remonté, Makao a pointé du doigt le service de sécurité du président. Selon lui, il y a eu des failles dans la sécurité. Il avait des angles qui n'étaient pas suffisamment couverts.

Annonces

Selon les propos de Makao, les choses auraient pu être pires, si l'agresseur était muni d'une arme, tel qu'un couteau. Fort heureusement, il n'en est rien.

UN APPEL AUX URNES

Makao ne s'est pas contenté de signaler les manquements du service de sécurité présidentiel, il a également interpellé ceux qui pourraient encourager de tels actes. Pour lui, les Français ont le droit d'être mécontent, mais il est inadmissible que ce type d'acte soit perpétré en France.

Annonces

Il a poursuivi son propos en disant que porter la main sur le chef de l'État, c'était comme si l'on frappait toute la France avec une tarte. En conclusion, Makao a appelé les mécontents à se servir des urnes pour exprimer leur point de vue.

ARRESTATIONS

À la suite de la gifle infligée à Emmanuel Macron, deux hommes originaires de la Drôme ont été interpelés. Voici les détails.

Pour plus d'actualités, abonnez-vous à AmoMama sur Google News!

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"On petit déjeune en pyjama comme tous les Français" : malgré la malédiction de l'Élysée, Brigitte Macron était prévenue - le quotidien du couple

19 avril 2022

Emmanuel Macron, présent durant l’accouchement de ses 6 petits-enfants, est “en colère” quand on lui dit qu'ils ne sont pas les siens

04 février 2022

"Vous êtes le Poutine de la nature" : Brigitte Bardot accuse Emmanuel Macron et déclare que les français ont le syndrome de Stockholm

13 avril 2022

Brigitte Macron, bonne ménagère, n'a pas peur de se salir les mains : "Je cuisine le soir pour le Président"

05 février 2022