À propos AM

“Ils la battaient parce qu’elle ne rangeait pas ses jouets” : le Web et le décès de Kléony

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Le 21 juin 2021, le beau-père et la mère de Kléony ont comparu devant la justice, suspectés d’avoir tué leur fille de 4 ans.

En 2018, Kléony est décédée suite aux maltraitances que ses parents lui ont fait subir. Quelques jours avant son décès, elle a été transportée d’urgence dans un hôpital, victime d’un traumatisme crânien.

En sachant l’histoire, les internautes ont été remontés. Il y aussi ceux qui ont blâmé les actes des parents sur les réseaux sociaux. En effet, selon eux, on n’inflige pas de telles douleurs à son enfant juste parce qu’elle n’a pas rangé ses jouets.

Chargement...
Chargement...

Annonces

UN ACTE DE BARBARIE

Le pourcentage d’enfants maltraités en France ne cesse d’augmenter. Et parmi eux, la plupart sont âgés de moins de 5 ans. Kléony par exemple n’avait que 4 ans, et en 2018, elle est décédée après avoir vécu des longs mois de calvaire.

Ceux qui l’ont torturée ne sont autres que sa mère Julie, mais aussi son beau-père Cédric.

Chargement...

Annonces

Et d’après les témoignages, le beau-père répandait même des produits de vaisselles sur le couloir pour que fillette glisse.

Aussi, il met du piment dans sa nourriture pour qu’elle ne mange plus. Quant à sa mère, ça lui arrive de la punir parce qu'elle ne range pas ses jouets. Cédric l’a aussi enfermée dans une machine à laver après que Kléony a jeté un lego sur son frère.

Chargement...

Annonces

LA RÉACTION DES INTERNAUTES

Beaucoup ont eu de la peine pour Kléony, en sachant ce qu’elle a surmonté. Les internautes ont même été les premiers à réagir sur les réseaux sociaux, pointant du doigt les parents de la petite fille.

“La petite Kleony tuée parceque elle ne rangeais pas ses jouets la belle affaire. Mamans ne laissez pas faire votre Mari où encore moins un beau Père si vous ne supportez pas vos enfants il faut les confier à vos parents qui seront ravis”,

peut-on lire sur Twitter.

Chargement...

Annonces

Fort heureusement, dans cette affaire, le beau-père et la mère de l’enfant ont été déjà interpellés par la police. Cédric encourt la réclusion criminelle à perpétuité tandis que sa compagne encourt 7 ans de réclusion criminelle.

UNE FILLETTE DE 4 ANS DÉCÉDÉE

Au mois de mai, une autre mère de famille a été accusée de meurtre en Caroline du Nord. En punissant sa fille de 4 ans, cette dernière est décédée. Ce n’est que des mois après le drame que la police a débarqué chez elle.

Pour lire plus d’articles, abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Chargement...
Chargement...

Annonces