Valérie Bacot s'évanouit à l'énoncé des réquisitions annoncées par l'avocat général

Depuis lundi 21 juin 2021, a débuté à la cour d’assises de Saône-et-Loire le procès de Valérie Bacot. Accusée d’avoir mis un terme à la vie de son mari Daniel Polette, la quadragénaire fait face depuis quelques jours aux juges. Retour sur les réquisitions arrétées par l'avocat général.

Prévu pour durer 5 jours, le procès de Valérie Bacot est rendu à son dernier. Les réquisitions ont été annoncées par l’avocat général, un choc pour la femme de 40 ans qui s’est évanouie après l’avoir entendu, comme l’a rapporté DNA sur son compte Twitter.

LE VERDICT FINAL ?

Rendus au cinquième jour du procès de la blonde de 40 ans, après plusieurs témoignages écoutés, les réquisitions ont été annoncées par l’avocat général de la cour d’assises de Saône-et-Loire. Celui-ci a retenu cinq années de prison contre la mère de famille, soit quatre avec sursis probatoire, et ce, pendant trois ans.

Car, selon l’avocat général Eric Jallet, la quadragénaire ne devait pas prendre la vie de son bourreau. Toutefois, il a tenu à préciser qu’il fallait fixer l’interdit sans réincarcérer, en soulignant que ses enfants avaient besoin d’elle.

Rappelons que la blonde de 40 ans avait déjà fait l’objet d’un an en détention provisoire. Ainsi, si la cour valide les réquisitions de Me Eric Jallet, la mère de 4 enfants retrouvera très vite sa liberté à l’issue de ce procès.

Cependant, la cour a connu une grosse frayeur au cours du procès, notamment l’évanouissement de l’accusée.

DES RÉQUISITIONS QUI BOULEVERSENT

Accusé d’avoir ôté la vie à son mari violent, et qui la poussait à se prostituer en mars 2016, Valérie Bacot a subi un choc lors de l’annonce des réquisitions de l’avocat général. Comme l’a rapporté DNA sur son compte Twitter, la quadragénaire s’est effondrée en larmes après avoir écouté les demandes du ministère public.

À la vue de cette situation, l’audience a été suspendue et l’avocat de l’accusée a très rapidement appelé à l’aide afin qu’elle puisse être secourue. Une situation bouleversante pour les juges, mais aussi pour la plèbe présente dans la salle.

Rappelons qu’il ne s’agit pas encore du verdict final du procès. Cependant, il est à noter que l’accusée risque de ne pas être incarcérée comme l’a demandé l'avocat général. Car pour lui, elle a été toute sa vie la victime. 

VALÉRIE BACOT RÉVÈLE SON CALVAIRE

En mars 2016, Valérie Bacot a commis l'irréparable, en mettant un terme à la vie de son époux, anciennement son beau-père. Son calvaire a débuté bien plus tôt que çà. Dès son adolescence, alors qu'elle pensait avoir une famille normale comme toutes les autres, celle-ci s'est rendue compte du contraire. Découvrez son récit tragique.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
“Elle a grandi sans soucis” : la mère de Valérie Bacot s’en prend à elle au tribunal
Getty Images
Actu France Jun 24, 2021
“Elle a grandi sans soucis” : la mère de Valérie Bacot s’en prend à elle au tribunal
Affaire Troadec : le "trésor" à l'origine de la tragédie qui a coûté la vie à 4 personnes
twitter.com/TF1LeJT
Actu France Jun 22, 2021
Affaire Troadec : le "trésor" à l'origine de la tragédie qui a coûté la vie à 4 personnes
"Je voulais nous protéger de lui" : Valérie Bacot révèle son histoire au tribunal
Getty images
Actu France Jun 22, 2021
"Je voulais nous protéger de lui" : Valérie Bacot révèle son histoire au tribunal
"Je mérite une peine" : Valérie Bacot livre un témoignage sévère devant le tribunal
twitter.com/BFMTV
People Jun 19, 2021
"Je mérite une peine" : Valérie Bacot livre un témoignage sévère devant le tribunal