Du gaz au lieu de l'oxygène : l'erreur des médecins qui a coûté la vie à un nouveau-né

À Sydney, une grave erreur médicale a coûté la vie à un nouveau-né. Au lieu de donner de l’oxygène au bébé pour l’aider à respirer, le personnel soignant lui a donné du gaz hilarant, ce qui a causé sa mort. Ce n’est pas la première fois qu’un tel incident se produit.

Un nouveau-né est mort après que des médecins lui ont donné du gaz hilarant au lieu de l'oxygène à l'hôpital Bankstown-Lidcomb, situé à Sydney.

UNE ERREUR MÉDICALE FATALE

Une heure à peine après sa naissance, le bébé, baptisé John Ghanem, est mort quand les médecins ont utilisé le mauvais équipement dans une tentative désespérée de le faire respirer.

Les médias locaux rapportent qu'au lieu d'oxygène, le personnel a injecté du protoxyde d'azote dans le corps de l'enfant. Une enquête a révélé que le gaz n'était présent qu'en raison d'une "erreur d'installation" passée inaperçue pendant plus d'un an.

"Deux nouveau-nés ont reçu du protoxyde d'azote au lieu d'oxygène à partir de la même sortie de gaz dans une salle d'opération de l'hôpital de Bankstown-Lidcombe, a-t-on appris à d'un médecin légiste." - Photo - Twitter | The Sydney Morning Herald.

L'erreur n'a été révélée qu'après qu'un médecin a constaté des similitudes entre l'incident fatal et le décès d'un garçon en Inde, dû à une erreur similaire.

Le média australien apporte que la tragédie s'est déroulée dans une salle d'opération de l'hôpital Bankstown-Lidcombe à Sydney le 13 juillet 2016.

Le tribunal correctionnel de Lidcombe a appris que l'obstétricien de Sonya, la mère du garçon, avait décidé de lui faire subir une césarienne d'urgence.

"Un nouveau-né meurt après avoir reçu du gaz hilarant au lieu de l'oxygène dans un hôpital. - Photo - twitter | Daily Star."

UN CAS NON ISOLÉ

Après sa naissance, il a été placé dans une zone de réanimation, car les médecins ont remarqué qu'une partie de son cordon ombilical était enroulée autour de son cou et qu'il ne respirait pas comme il le devrait.

Les médecins ont alors installé un masque sur le garçon pour pomper de l'air dans ses poumons, mais comme il ne réagissait pas bien, ils ont branché le masque à une conduite de gaz appelée oxygène.

À lire également : Stephen, 28 ans, décède après que son état mental ne soit plus considéré comme “urgent”.

Peu de temps après, il a été déclaré mort après que des tentatives aient été faites pour le sauver, notamment une réanimation cardio-pulmonaire, une assistance respiratoire et une injection d'adrénaline.

"Un bébé est mort après avoir reçu accidentellement du gaz hilarant au lieu de l'oxygène lors d'une erreur de l'hôpital quelques heures seulement après sa naissance." - Photo - Twitter - The Sun.

Le magazine The Sun rapporte que cinq ans après la mort de leur bébé, Sonya et son mari Youssef se rendent toujours dans sa chambre, dans l'espoir de le voir dans son lit.

Il a également été rapporté que quelques semaines avant le décès de leur enfant, un autre bébé a subi des lésions cérébrales permanentes après avoir reçu accidentellement du gaz hilarant dans la même salle d'opération.

MOUNDIR EN RÉANIMATION À CAUSE DE LA COVID-19

La crise sanitaire causée par la Covid-19 a entraîné de nombreux décès en France. Alors que les cas graves de la maladie se font de plus en plus nombreux, Moundir n'a pas échappé à la pandémie. Malgré sa bonne condition physique, le candidat emblématique de "Koh-Lanta" a été conduit en réanimation dans un état critique.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Stephen, 28 ans, décède après que son état mental ne soit plus considéré comme “urgent”
twitter.com/DailyMirror
International Jun 26, 2021
Stephen, 28 ans, décède après que son état mental ne soit plus considéré comme “urgent”
Moundir retourne à l'hôpital en urgence
youtube.com/Figaro Live
Célébrités Apr 23, 2021
Moundir retourne à l'hôpital en urgence
Angleterre : Evan décède car l'hôpital refusait de lui donner de l’oxygène
https://twitter.com/IrishMirror
International Apr 19, 2021
Angleterre : Evan décède car l'hôpital refusait de lui donner de l’oxygène
Une femme donne naissance à 57 ans après le décès de sa fille de 13 ans d’une tumeur
twitter.com/TODAYshow
International Apr 04, 2021
Une femme donne naissance à 57 ans après le décès de sa fille de 13 ans d’une tumeur