Elle écrit une lettre de remerciement à celle qui a détruit sa famille - histoire du jour

Une femme reçoit une lettre de la femme de son patron, qu'elle fréquentait depuis un mois environ - mais elle ne s'attendait pas à ce qui était écrit sur la lettre. 

Karine Martin est rentrée chez elle après une longue journée de travail, c'est du moins ce qu'elle a dit à son petit ami. En réalité, elle passait du temps avec son patron dans un hôtel de la banlieue de la ville.

C'était une belle soirée - ils ont bu du champagne et du vin, le tout par le service d'étage, bien sûr. C'était un moment très excitant et romantique ensemble.

Elle a regardé depuis son studio d'une pièce situé près des voies ferrées... tout cela ressemblait à un rêve. Si seulement elle pouvait le refaire bientôt. Non, si seulement elle pouvait le faire pour toujours, se disait-elle. Cependant, quelqu'un a commencé à frapper à la porte.

Quelqu'un a écrit une lettre pour Karen | Photo : Shutterstock

Quelqu'un a écrit une lettre pour Karen | Photo : Shutterstock

Elle a mis son peignoir et s'est approchée de la porte. Elle était à présent sinistrement silencieuse. Elle a regardé par le judas - non, il n'y avait personne à la porte. Elle ne pouvait même pas voir quelqu'un dans le couloir.

Elle a ouvert la porte pour voir ce qui s'était réellement passé. À la place, elle a trouvé une lettre sur le sol. C'est étrange. Qui écrit encore des lettres de nos jours ? s'est-elle dit.  Mais à sa grande surprise, la lettre lui était adressée.

Elle a ramassé la lettre et s'est rapidement retirée dans son studio. Elle ferme immédiatement la porte à clé : serait-elle harcelée ? Peut-être devrait-elle appeler la police ? Mais non, il vaut peut-être mieux voir d'abord de quoi il s'agit. La lettre pourrait contenir des réponses à ses questions, du moins certaines d'entre elles. 

Karen a reçu une lettre qui lui était adressée | Photo : Pexels

Karen a reçu une lettre qui lui était adressée | Photo : Pexels

Elle a ouvert la lettre et a commencé à la lire.

Elle disait :

"Chère Madame McKinley,

Merci d'avoir laissé des traces de rouge à lèvres rose sur la chemise blanche de mon mari. Quel rouge à lèvres avez-vous utilisé ? Maybelline ? Tom Ford ? Personnellement, je préfère Tom Ford..."

Du rouge à lèvres rose ? C'est étrange, s'est dit Karine Martin. Elle n'utilise jamais de rouge à lèvres rose. Toujours du rouge foncé. Parfois violet quand elle sort en boîte, mais jamais rose. 

Karen se demandait d'où venait le rouge à lèvres rose. | Photo : Pexels

Karen se demandait d'où venait le rouge à lèvres rose. | Photo : Pexels

Confuse, elle retourna à la lettre pour chercher sa réponse. 

"... mais je pense que le rouge foncé vous va mieux.  À l'heure qu'il est, tu as peut-être deviné qui je suis - à moins que tu aies couché avec différentes personnes en même temps. Eh bien, ça arrive, je ne vous en veux pas. Je l'ai certainement fait quand j'étais plus jeune.

Au cas où tu te demandes encore, je suis Lisa Cohen. Alias la femme de votre patron, mais pas pour longtemps, je peux vous l'assurer. Quand j'ai découvert les marques de rouge à lèvres rose il y a deux mois, j'ai décidé d'engager un détective privé - il a été à la hauteur. Non, pas de cette façon..."

Karen a pensé à leur première nuit à l'hôtel | Photo : Pexels

Karen a pensé à leur première nuit à l'hôtel | Photo : Pexels

Il y a deux mois ? Ça devient de plus en plus intriguant. Elle a commencé à voir son patron il y a seulement un mois... ok, peut-être un mois et demi. Mais pas deux mois, c'est sûr. Maintenant, elle est plus intriguée. Elle a continué à lire :

... donc au cas où vous vous demandez comment je l'ai découvert, voici votre réponse. 

Cela pourrait être une surprise pour vous - mais si vous voulez l'avoir. Continuez. En fait, ça m'épargnera beaucoup de problèmes. Chaque matin quand je me réveille, je me demande pourquoi je suis encore mariée à ce sale bâtard. Mais il est temps de changer - avec le règlement de mon divorce, je vais probablement déménager à Paris ou à Lyon, mais on dit que les gens sont plus gentils à Lyon...

Eh bien, elle ne pouvait certainement pas contester le dernier point.

L'idée que Karen se fait de la France | Photo : Pexels

L'idée que Karen se fait de la France | Photo : Pexels

Mais avant que vous ne preniez ce bâtard endurci, il y a quelque chose que vous devriez savoir. C'est quand même dommage que vous ne l'ayez jamais rencontré quand il avait votre âge - il était bien plus beau à l'époque. Mais nous vieillissons tous, n'est-ce pas ?

Allons droit au but, d'accord ?

Si vous êtes ici pour l'argent, ne vous inquiétez pas, il n'est pas si riche que ça. Et vu qu'il doit payer le règlement du divorce et potentiellement une pension alimentaire, je ne pense vraiment pas que ça en vaille la peine, chérie. 

Tu vas devoir lui acheter de nouveaux vêtements - j'ai peut-être ou peut-être pas donné tous ses vêtements à l'Armée du Salut. Mon père m'a toujours dit d'aider les gens dans le besoin, et j'ai pensé que c'était une excellente idée de donner ses vêtements à ceux qui en ont besoin. De toute façon, ils ne lui iront probablement plus dans deux ans...

Karine Martin a ensuite pensé à son patron : il est vrai qu'il a pris du ventre depuis un an ou deux.

Karen a pensé à la prise de poids de son patron au fil des ans | Photo : Pixabay

Karen a pensé à la prise de poids de son patron au fil des ans | Photo : Pixabay

Il vaut mieux savoir comment gérer une entreprise - je n'ai probablement pas besoin de vous le dire, mais il ne sait rien de la gestion d'une entreprise. La principale raison pour laquelle l'entreprise est toujours à flot est que je suis toujours là pour lui dire de ne pas faire de bêtises. Mais crois-moi, chérie, c'est une compétence pratique à avoir dans la vie.

C'est aussi un petit garçon immature - regardez, je suis mariée à cet homme depuis plus de 10 ans maintenant, alors je sais une chose ou deux sur lui. Il est comme un chihuahua ... mais en pire. Il ne sait pas prendre soin de lui, à part crier à tue-tête dès qu'il y a un problème. Mais vous vous y habituerez après un an ou deux. 

Oh, et pendant que nous y sommes, vous feriez mieux de vous habituer à son jeu de reproches. La responsabilité ne fait pas partie de son vocabulaire - si quelque chose ne va pas, c'est toujours la faute de quelqu'un d'autre. C'est peut-être son partenaire commercial, peut-être sa femme, peut-être son propre père... jamais lui-même.

Karen a pensé à la fois où son patron a reproché à sa collègue quelque chose qu'elle n'avait pas fait | Photo : Pixabay

Karen a pensé à la fois où son patron a reproché à sa collègue quelque chose qu'elle n'avait pas fait | Photo : Pixabay

Un dernier conseil, ma chérie : s'il peut me faire ça, il peut certainement te faire ça. Ce n'est pas la première fois, je peux te le dire, et ce ne sera probablement pas la dernière. Si vous voulez toujours l'épouser, vous devriez y réfléchir à deux fois. Si tu n'as pas l'intention de l'épouser... chérie, je ne sais même pas pourquoi tu continues à le voir. Trouve quelqu'un de plus jeune qui sait vraiment comment satisfaire une femme.

Sincèrement,

Lisa Cohen

Karine Martin posa la lettre et regarda le train à l'extérieur. Elle sentait le sol trembler à chaque fois qu'un train passait.

Peut-être que déménager à Lyon toute seule ne serait pas une mauvaise idée.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Ne trompez pas votre partenaire, ce n'est pas correct. Nous ne savons pas trop pourquoi nous devons vous le dire, mais au cas où vous y penseriez... non, ne trompez pas votre partenaire. 

Lire aussi : Ma femme a mis ma mère à la porte comme un chien : histoire d’un abonné.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait inciter des personnes à partager leur propre histoire ou à aider quelqu'un d'autre.

Vous avez aimé cette histoire ? Pour une autre #histoire d'abonné, découvrez toutes nos histoires en vous abonnant sur notre page Google News !

Ce récit est inspiré de l'histoire d'un abonné. Tous les noms ont été modifiés pour protéger les identités et garantir la confidentialité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

UNE ADOLESCENTE RENONCE À SON BÉBÉ DE FORCE

Nous revenons avec une autre histoire touchante, racontée par une abonnée anonyme. Une mère de famille a contraint sa fille de 16 ans à abandonner la parentalité de son bébé. Retour sur le récit poignant de l'adolescente qui n'a pas pu contester la décision de sa maman.

Fille jouant du violon | Source : Pixabay

Fille jouant du violon | Source : Pixabay

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Ma femme a mis ma mère à la porte comme un chien : histoire d’un abonné
Shutterstock
Histoires virales Jul 20, 2021
Ma femme a mis ma mère à la porte comme un chien : histoire d’un abonné
Une mère oblige sa fille de 16 ans à renoncer à son bébé - histoire du jour
Parentalité Jul 17, 2021
Une mère oblige sa fille de 16 ans à renoncer à son bébé - histoire du jour
EXCLU. Yann-Alrick Mortreuil sur la paternité : sa fille Cora, DALS, perte d’audition
Getty Images
Exclusivité May 20, 2021
EXCLU. Yann-Alrick Mortreuil sur la paternité : sa fille Cora, DALS, perte d’audition
Charlie Le Mindu : l’histoire d’un coiffeur qui a créé des tenues avec des cheveux humains
instagram.com/charlielemindu
Exclusivité Mar 23, 2021
Charlie Le Mindu : l’histoire d’un coiffeur qui a créé des tenues avec des cheveux humains