J’ai demandé à une fillette où elle vivait, sa réponse m’a fait pleurer : histoire du jour

J'ai rencontré une petite fille sur le chemin du restaurant et j'ai été dévastée d'apprendre où elle vivait.

J'ai été dévastée lorsque mon mari Josh m'a quittée. Nous étions ensemble depuis dix ans, et pendant tout ce temps, il n'y a pas eu un seul moment où j'ai soupçonné que Josh n'était pas heureux avec moi et qu'il allait me quitter. Mais un jour, c'est arrivé. Josh a emballé toutes ses affaires et est parti. 

UN TRISTE DÉPART

Depuis ce jour, je ne voulais plus quitter la maison. Je me suis enfermée dans ma chambre et j'ai pleuré pendant des heures et des heures, pensant que j'étais une femme atroce. J'ai même essayé de le contacter plusieurs fois, mais Josh ne répondait ni à mes textos ni à mes appels.

J'ai rencontré Claire dans la rue à l'extérieur du restaurant | Photo : Shutterstock

J'ai rencontré Claire dans la rue à l'extérieur du restaurant | Photo : Shutterstock

Plusieurs mois ont passé. Et avec le temps, j'ai réalisé que je n'étais pas entièrement responsable de ce qui s'était passé entre Josh et moi, et j'ai décidé d'avancer dans ma vie. J'ai pris le téléphone et j'ai appelé Jina, ma meilleure amie. Nous avions prévu de nous rencontrer dans un restaurant ce jour-là. 

En descendant du taxi et en me dirigeant vers le restaurant, j'ai remarqué Claire pour la première fois. Cependant, je n'étais pas la seule à l'avoir vue. Presque chaque personne qui marchait dans la rue l'a remarquée. Elle n'arrêtait pas de leur demander de la nourriture et de l'argent, mais tout le monde faisait la sourde oreille.

J'étais tellement désolée pour elle que mon cœur s'est effondré. J'ai décidé de l'aider. "Hé, tu veux te joindre à moi pour le déjeuner aujourd'hui ?" lui ai-je demandé en m'approchant d'elle.

Les yeux de Claire se sont remplis de larmes.

"Oui, j'adorerais ça",

a-t-elle répondu d'une voix tremblante.

"Je n'ai jamais mangé dans un restaurant auparavant. Merci beaucoup de m'avoir aidée."

"Eh bien, mon amie risque d'être un peu en retard pour me rejoindre, et j'ai besoin de quelqu'un pour me tenir compagnie, alors ne me remercie pas. C'est toi qui me fais une faveur",

lui ai-je dit.

Claire n'a cessé de demander de l'aide, mais tout le monde a fait la sourde oreille | Photo : Unsplash

Claire n'a cessé de demander de l'aide, mais tout le monde a fait la sourde oreille | Photo : Unsplash

Claire m'a souri.

"Vous êtes vraiment gentil. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un comme vous."

"Eh bien, tu es gentille aussi parce que tu as accepté de me tenir compagnie",

lui ai-je dit avec un sourire aimable.

"Viens, on y va."

Avec cela, j'ai amené Claire au restaurant. Pendant qu'elle mangeait, je n'arrêtais pas de la regarder et je n'arrivais pas à comprendre ce qui était arrivé à cette petite enfant. Est-il possible que ses parents soient décédés et qu'elle ait fini dans la rue ? S'est-elle enfuie d'un orphelinat ?

Des pensées comme celles-ci ont envahi mon esprit, alors quand Claire a fini de manger, je lui ai demandé :

"Alors, où vas-tu aller maintenant ?". 

Elle m'a souri maladroitement.

"Je ne reste pas longtemps au même endroit. Mais la plupart du temps, je vis sous le pont de la vieille ville. Je n'ai pas froid là-bas, et je peux dormir tranquillement. C'est là que tu me trouveras le plus souvent",

répondit-elle.

J'ai emmené Claire au restaurant et je lui ai acheté de la nourriture | Photo : Unsplash

J'ai emmené Claire au restaurant et je lui ai acheté de la nourriture | Photo : Unsplash

INSÉPARABLES

J'étais déconcertée.

" Tu fais référence au vieux pont qui est tombé le mois dernier, tuant un certain nombre de sans-abri ? ! "

"Oui, c'est le seul endroit qui ne semble pas venteux, alors j'y reste",

a répondu Claire. 

J'étais terrifiée. Et si elle venait à mourir ? Comment pouvait-elle être aussi calme en vivant dans un endroit aussi dangereux ? Je me suis dit. Je ne peux pas laisser Claire retourner sur le pont maintenant que je le sais. J'ai décidé de la laisser chez moi pour la nuit et je l'ai ramenée à la maison. 

Nous avons discuté toute la soirée de différentes choses, et je crois que c'était la première fois depuis que Josh m'avait quittée que je me sentais si heureuse et détendue. Puis, pendant qu'elle dormait cette nuit-là, je me suis assise à son chevet et j'ai continué à la regarder en me demandant pourquoi cette enfant était dans la rue.

Claire a dormi très paisiblement cette nuit-là | Photo : Pexels

Claire a dormi très paisiblement cette nuit-là | Photo : Pexels

À un moment donné, j'ai eu envie de la garder avec moi, mais je ne savais pas si elle accepterait. Le lendemain, j'ai donc appelé les services sociaux et les ai informés au sujet de Claire. Ils m'ont demandé si je pouvais la garder pendant une semaine, après quoi ils la prendraient. J'ai accepté. En fait, j'étais vraiment heureuse à l'idée de passer du temps avec Claire.

Pendant cette semaine, chaque fois que j'étais avec Claire, j'oubliais tous mes problèmes. Nous faisions les courses ensemble, je lui préparais différentes recettes et nous regardions des films. Mais malheureusement, la semaine a passé rapidement et le moment où Claire devait partir est arrivé.

Après son départ, j'ai beaucoup pleuré. Je pouvais sentir mon âme se vider à nouveau. Je suis allé dans sa chambre et j'ai continué à regarder les tableaux qu'elle avait dessinés, me rappelant les moments que nous avions passés ensemble. Mais alors que je les rangeais dans une boîte, une feuille de papier est tombée sur le sol.

Quand je l'ai pris pour voir ce que c'était, je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer. C'était une peinture de Claire et moi, avec un mot en bas qui disait :

"J'ai adoré rester avec toi. C'est la première fois que je me suis sentie aimée depuis que ma mère est décédée et que ma belle-mère m'a jetée à la rue. Merci de m'avoir aimée. J'aimerais pouvoir t'appeler maman !"

Je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer après avoir lu le mot de Claire | Photo : Pexels

Je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer après avoir lu le mot de Claire | Photo : Pexels

Après avoir lu le message, j'ai réalisé qu'il y avait une raison à ma rencontre avec Claire. Je me suis rendu à l'orphelinat où elle se trouvait et j'ai décidé de l'adopter. La procédure a duré quelques mois, mais tout s'est finalement bien passé.

Quand j'ai ramené Claire à la maison, elle m'a serré fort dans ses bras et m'a demandé :

"Alors, je peux t'appeler maman maintenant ?"

"Oui, ma chérie, tu peux", l

ui ai-je répondu en la serrant dans mes bras.

"Je suis ta maman et je serai toujours là pour toi."

Depuis ce jour, je ne me suis jamais sentie seule. Tout cela, je crois, est arrivé pour une raison : Josh m'a quitté, puis j'ai rencontré Claire. Peut-être que Dieu avait prévu de nous réunir.

Claire et moi sommes très heureuses ensemble | Photo : Pexels

Claire et moi sommes très heureuses ensemble | Photo : Pexels

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Tout arrive dans la vie pour une raison. La fille que j'ai rencontrée dans la rue est aujourd'hui ma fille. Je crois que j'étais destinée à devenir mère, c'est pour cela que j'ai rencontré Claire.

Lorsque nous perdons quelque chose, nous recevons toujours quelque chose en retour ; parfois, cette chose s'avère être plus importante. Pour moi, c'était d'avoir Claire comme fille.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.  

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être aussi celle d’une mère et son bébé coincés sous une voiture.

Gyrophar d'une ambulance. | Photo : Pixabay

Gyrophar d'une ambulance. | Photo : Pixabay

Pour ne rien rater de l’actualité, abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Je me suis levée plus tôt que d’habitude et j’ai remarqué que je dormais avec un étranger
Shutterstock
Histoires virales Aug 07, 2021
Je me suis levée plus tôt que d’habitude et j’ai remarqué que je dormais avec un étranger
Elle donne sa maison à son plus jeune fils, son aîné n’a qu’une boîte : histoire du jour
Shutterstock
Histoires Aug 06, 2021
Elle donne sa maison à son plus jeune fils, son aîné n’a qu’une boîte : histoire du jour
J’élève l'enfant de ma soeur, mais mes parents me détestent toujours : histoire du jour
Histoires virales Aug 03, 2021
J’élève l'enfant de ma soeur, mais mes parents me détestent toujours : histoire du jour
Un père déteste son beau-fils et découvre la vérité - Histoire du jour
Shutterstock
Histoires Aug 01, 2021
Un père déteste son beau-fils et découvre la vérité - Histoire du jour