Delphine Jubillar "aurait pu tout quitter pour faire le djihad", selon Cédric

Depuis neuf mois déjà, Delphine Jubillar, l’infirmière de 33 ans portée disparue dans le Tarn n’a toujours pas donné signe de vie. Alors qu’elle est activement recherchée par les enquêteurs, ceux-ci ne laissent aucune hypothèse sans être étudiée, même quand il s’agit du djihad.

Selon les éléments rapportés par le Parisien, Cédric Jubillar, le principal suspect dans cette affaire, aurait soumis de nouvelles pistes aux enquêteurs, notamment celle du djihad. Même si elle paraît improbable, celle-ci a tout de même été étudiée.

LA PISTE DU DJIHAD SUR LA TABLE

Alors que le temps se fait de plus en plus long depuis la disparition de l’infirmière de 33 ans dans le Tarn, plus aucune piste n’est négligée par les enquêteurs.

Alors que son mari, Cédric Jubillar est considéré comme le principal suspect dans cette affaire de disparition mystérieuse, le trentenaire a été mis en examen pour homicide sur conjoint le 18 juin 2021, puis placé en détention provisoire à la prison de Seysses.

Alors qu’il continue de clamer son innocence, l’artisan de 33 ans a soumis une nouvelle hypothèse aux enquêteurs. Selon lui, sa femme aurait tout abandonné pour se tourner vers djihad.

Comme l’a rapporté le Parisien, c’est lors de sa deuxième audition qu’il avait évoqué cette hypothèse aux enquêteurs de la section de recherche de Toulouse.

UNE HYPOTHÈ SCRUTÉE DE PRÈS

Le souhait de  tous les proches de Delphine Jubillar est de retrouver leur amie et sœur. Et pour cela, aucune piste n’est négligée par la section de recherche en charge du dossier. Selon le quotidien parisien, la piste qui a été ouverte, a été très vite refermée.

En effet, cette hypothèse semble être montée de toute pièce, et la raison, la religion de la maman portée disparue à Cagnac-les-Mines.

Mais selon le principal suspect, tout peut expliquer le départ de celle qui était encore légalement sa conjointe. Lors de cette même audition, le trentenaire avait révélé que sa femme était en colère, et qu’elle reviendrait. Une information qui vient contredire son hypothèse du djihad.

LE "ZOMBIE" DU TARN

Le boucher, le cannibale, chaque meurtrier a toujours un pseudo par lequel il se fait appeler dans sa localité. Alors qu'il est considéré comme le principal suspect dans l'affaire de la disparition de sa femme, Cédric Jubillar a également un pseudo terrifiant par lequel ses voisins l'appelaient.

Cédric Jubillar | Photo : Getty Images

Cédric Jubillar | Photo : Getty Images

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Cédric Jubillar au plus bas : "Je ne sais pas comment il a fait pour ne pas se suicider"
facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Aug 16, 2021
Cédric Jubillar au plus bas : "Je ne sais pas comment il a fait pour ne pas se suicider"
L'affaire Delphine Jubillar : en prison, Cédric est menacé de mort
Getty Images facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Aug 12, 2021
L'affaire Delphine Jubillar : en prison, Cédric est menacé de mort
Cédric Jubillar a été enregistré : son avocat dévoile les résultats des enregistrements
facebook.com/delphine.aussaguel | Getty Images
Actu France Jul 29, 2021
Cédric Jubillar a été enregistré : son avocat dévoile les résultats des enregistrements
Affaire Delphine Jubillar : L'avocat de Cédric déclare qu'il est le "coupable idéal"
Getty Images
Actu France Jul 23, 2021
Affaire Delphine Jubillar : L'avocat de Cédric déclare qu'il est le "coupable idéal"