Loïc, accusé à tort d'abus et qui a passé 7 ans en prison, est décédé à 60 ans

Loïc Sécher, ancien ouvrier agricole de Loire-Atlantique avait été inculpé pour viol sur mineure. Accusé à tort pour un fait qu’il n’avait pas commis, il a été libéré après sept ans passés en prison. Alors qu’il jouissait de sa liberté, l’homme de 60 ans s’est éteint. Retour sur son décès.

Loïc Sécher n’est plus. En effet, l’homme de 60 ans s’est éteint au début du mois de septembre 2021 dans le Finistère, où il vivait depuis sa sortie de prison, comme l’a rapporté le quotidien Midi Libre.

UNE VIE TRISTE

En 2003, la vie de Loïc Sécher a basculé. En effet, ancien ouvrier agricole de Loire-Atlantique était confronté à la justice. Âgé de 42 ans au moment des faits, il a été condamné à une peine de prison pour viol sur mineure.

Alors qu’il niait formellement les faits qui lui étaient reprochés, il a tout de même été condamné à seize ans de réclusion criminelle. Rappelons que l'accusation reposait sur les seuls dires de la jeune femme.

Enfermé dans un centre pénitencier, le présumé coupable y a séjourné pendant sept longues années, jusqu’au moment où l’affaire connaît un nouveau rebondissement.

SA LIBÉRATION

En 2011, l’affaire de viol dont était accusé Loïc Sécher a connu un nouveau rebondissement. En effet, la jeune femme qui accusait le sexagénaire s’était rétractée plusieurs années après l’incarcération de son présumé bourreau.

C’est par le biais d’un courrier adressé au procureur de Rennes que la jeune femme avait décidé faire renaître la vérité. C’est en 2011 que la cour de révision a décidé d'annuler la condamnation Loïc Sécher, après sept ans passés en prison pour un crime qu'il n'a pas commis.

Dix ans après sa libération, l’ancien ouvrier agricole de Loire-Atlantique, qui vivait tranquillement dans le Finistère, est passé de vie à trépas le lundi 30 août 2021, à l’âge de 60 ans. Ses obsèques se sont déroulées le mardi 7 septembre 2021 dans  La Chapelle-Saint-Sauveur de Loire Auxence.

L'HISTOIRE TRAGIQUE DE VALÉRIE BACOT

Pendant 24 ans, Valérie Bacot, une mère de famille, a vécu l'enfer auprès de son mari Daniel Polette. Prise entre les mailles des violences physiques et de proxénétisme, la femme de 40 ans a pris son courage à deux mains pour se libérer du joug de l'horreur, en ôtant la vie à son mari qui était devenu son bourreau. Découvrez l'histoire bouleversante de cette mère de famille.

Abonnez-vous à Amomama sur Google News pour avoir plus d'informations sur l'actualité de l'Hexagone !

Les postes connexes
Meurtre du petit Jonathan en Loire-Atlantique : révélations sur les auditions du tueur en série
Shutterstock
International Sep 08, 2021
Meurtre du petit Jonathan en Loire-Atlantique : révélations sur les auditions du tueur en série
Les Princes de l'amour : 2 ans après, un candidat est envoyé en prison
youtube.com/sam zirah
Célébrités May 31, 2021
Les Princes de l'amour : 2 ans après, un candidat est envoyé en prison
Nordahl Lelandais : un incendie s'est déclaré dans sa prison
twitter.com/BFMTV Shutterstock
Histoires May 14, 2021
Nordahl Lelandais : un incendie s'est déclaré dans sa prison
"Il faisait de moi ce qu'il voulait" : Valérie Bacot a tué son mari qui l'avait maltraitée
twitter.com/7a8 | twitter.com/TF1LeJT
TV May 10, 2021
"Il faisait de moi ce qu'il voulait" : Valérie Bacot a tué son mari qui l'avait maltraitée