Media

23 septembre 2021

Une jeune femme de 20 ans peut décéder à cause de son allergie aux boissons froides

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Si vous pensez tout connaître sur les allergies qui existent, sachez que vous n'êtes pas au bout de vos surprises. Zoom sur l’histoire de cette femme, allergique aux boissons froides. 

Avez-vous déjà rencontré une personne souffrant d'étranges allergies ? Dans cette revue, Amomama vous présente une femme, atteinte d’une allergie pas comme les autres. 

En effet, celle-ci est allergique aux boissons froides. Cette condition est tellement sérieuse, qu’elle pourrait en mourir si elle en consommait. Zoom sur les détails de cette histoire. 

Une jeune femme allergique | Photo : facebook.com/zuzdmi

Annonces

UNE ALLERGIE ÉTRANGE

Le nom de la femme de cette histoire est Zuzanna Dmitruck. Cette maladie a commencé à se manifester alors qu’elle avait 10 ans, et s’est empirée avec le temps. 

Selon les révélations de Manchester Evening News, Zuzanna est désormais âgée de 20 ans, et suit des études en finance. Elle serait atteinte d’urticaire au froid. Cette allergie lui provoque une réaction violente par exposition au froid, mais la cause des symptômes reste encore majoritairement inconnue. 

Annonces

Elle doit donc faire plus attention que les autres, pendant la saison hivernale. En cas d'exposition d’une partie de son corps, Zuzanna ressent des démangeaisons, et la partie exposée va se mettre à enfler. 

UNE VIE LOIN DU FROID

En réalité, c’est un cas bien à part dans le domaine médical. Cependant, celui-ci est loin d'une vulgaire plaisanterie, car la jeune femme pourrait même en mourir. Lors d’une interview avec Manchester Evening News, Zuzanna a révélé que dans des cas extrêmes, manger de la nourriture froide peut provoquer des suffocations. 

“Tout ce que je bois doit être à température ambiante. Je peux mettre les boissons quelques minutes au frigo pour qu'elles soient plus fraîches, mais vraiment pas plus longtemps que ça".

Annonces

Annonces

Si au départ les scientifiques penchaient sur la thèse du syndrome de Raynaud, ayant des caractéristiques similaires mais moins dangereuses, ils ont vite abandonné cette piste. Le cas de Zuzanna est vraisemblablement à part. 

Découvrez à présent l'histoire de cette femme qui attendait son petit ami dans le froid, avant d'être approché par un homme étrange. 

Un bouquet posé sur le sol. | Photo : Shutterstock

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces