À propos AM
MediaTV

05 octobre 2021

Les derniers instants inquiétants de Bernard Tapie : "le cancer le bouffait de partout"

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Depuis le dimanche 3 octobre 2021, la France tout entière est attristée suite au décès de l’homme d’affaires Bernard Tapie. Aimé et apprécié par beaucoup de franciliens, ceux-ci n’ont pas manqué de lui rendre hommage de partout l’Hexagone, quitte à passer sur les plateaux de télé.

Invité sur le plateau du programme "C à Vous" animé par Anne-Elisabeth Lemoine,  Franz-Olivier Giesbert, l’un des proches de l’homme d'affaires de 78 ans est revenu sur les derniers moments de vie de son ami. Et s’il a gardé une chose de lui, c’est son côté de combattant.

UN GUERRIER JUSQU’À LA FIN

Bernard Tapie aura marqué l’esprit de nombreux français en général, et des Marseillais en particuliers avec son sacre de la coupe de champion d’Europe en 1993.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Mais loin de son caractère de meneur d’homme, le septuagénaire s’était démarqué comme étant un combattant. Tel un gladiateur, le papa de Laurent Tapie ne fléchissait jamais face à un obstacle, et ce jusqu’à sa mort.

De passage sur le plateau de l’émission présentée par Anne-Elisabeth Lemoine, Franz-Olivier Giesbert s’est livré à cœur ouvert sur les derniers instants de vie du père de famille.

Lors d’une récente visite chez l’ancien propriétaire du club de football phocéen dans son hôtel particulier, il a révélé que l’homme d’affaire menait une vie tout à fait normale, sans toutefois se montrer abattu par ses maux sanitaires.

Chargement...

Annonces

JUSQU’AU BOUT, IL A TENU BON

Même si l’invité de C à Vous a déjà été confronté à plusieurs personnes souffrant d’un cancer dans leur lutte, il n’avait jamais ces personnes-là loin des seringues et médicaments. Mais chez Bernard Tapie, il n’y avait rien de tout cela.

Chargement...

Annonces

Ce choix s’explique par l’esprit combatif dont faisait preuve le septuagénaire. Il est allé plus loin en révélant que s’il était possible, Bernard Tapie aurait combattu de ses propres mains sa maladie.

"Il était tellement maigre (...) Le cancer le bouffait de partout",

a-t-il révélé, tout en ajoutant que son état de l’empêchait pas de déambuler sur les marches d’escalier de son hôtel.

Même s’il souffrait celui-ci le faisait en silence. Une qualité qui a d’ailleurs toujours impressionné Franz-Olivier Giesbert.

Chargement...

Annonces

L'ADOPTION DE LA PETITE ZORA

Bernard Tapie était un homme pudique. Discret et réservé sur ses actions, il ne parlait jamais de ses actions caritatives. Cependant, Franz-Olivier Giesbert a révélé une anecdote méconnue de tous, notamment l'adoption de la petite Zora.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News ! 

Chargement...
Chargement...

Annonces