Histoires inspirantes

27 octobre 2021

Une vieille dame sale entre dans une station essence et demande de l'aide : histoire du jour

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Une femme a marché pendant des kilomètres au milieu d'un orage pour sauver son mari, mais lorsqu'elle est arrivée à la station-service, le gérant a refusé de l'aider.

C'était une nuit sombre et orageuse ... Tara Wilson regarde la pluie battante par la grande fenêtre de la station-service et soupire. Juste à ce moment-là, un éclair a traversé le ciel et le son du tonnerre a fendu la nuit.

Le service de nuit dans une station-service n'était pas exactement le travail excitant dont Tara avait rêvé lorsqu'elle s'était inscrite à l'école de journalisme, mais malheureusement, elle avait dû quitter l'université pour soutenir sa mère malade. Ce que Tara ne savait pas, c'est que cette nuit morne était sur le point de devenir beaucoup plus excitante. 

Chargement...
Chargement...

Annonces

Alors que Tara pensait à sa vie, une frêle silhouette s'avançait vers elle dans l'obscurité, presque pliée en deux contre la force du vent et du train. Tara était presque endormie quand une voix haletante a interrompu sa rêverie. "S'il vous plaît, oh s'il vous plaît..." 

Chargement...

Annonces

Tara, qui était assise derrière le comptoir de la station-service, se lève d'un bond. Devant elle, dégoulinant à parts égales de pluie et de boue, se trouvait une femme âgée. Ses vêtements étaient couverts d'huile, de saleté et de boue, et des traces sombres de maquillage couraient sur son visage.

"Madame ?" Tara a haleté. "Je suis désolée, je ne vous ai pas entendu entrer !" 

Chargement...

Annonces

La femme fait un autre pas en avant en trébuchant et s'accroche au comptoir avec des mains désespérées. "S'il vous plaît", haletait-elle encore, "j'ai besoin de votre aide..."

"Oh, je n'en doute pas !" interrompt une voix masculine dure. C'était le patron de Tara, M. Anderson, le gérant de nuit de la station-service, qui avait dû entendre la femme entrer depuis l'arrière-boutique où il passait ses nuits en ligne sur des sites douteux.

Ne jamais refuser une personne qui a besoin d'aide.

"J'en ai assez de ces épaves qui viennent réclamer de la nourriture chaude et du café chaque fois qu'il pleut", a grogné M. Anderson. "Sortez !"

Chargement...

Annonces

"S'il vous plaît", a dit la femme d'une voix plus calme, et Tara a remarqué qu'elle avait une voix douce et un accent éduqué. "J'ai besoin d'aide, mon téléphone est cassé..."

Chargement...

Annonces

"De l'aide ?" ricane M. Anderson. "Vous avez conduit jusqu'ici ? Vous avez besoin d'essence ? Ou d'huile de moteur ? Avez-vous de l'argent ou une carte de crédit ?"

"Non", dit la femme. "Vous ne comprenez pas..."

"Je vous comprends très bien", grogne le gérant. "Sortez ! Sans voiture et sans argent, vous n'aurez rien !"

La femme presse ses mains tremblantes l'une contre l'autre. "Mon mari et moi avons eu un accident de voiture, il est étendu inconscient sur la route... Tout ce que je demande, c'est que vous passiez un coup de fil !"

Chargement...

Annonces

Tara s'est décidée et s'est avancée. "Madame, je vais appeler le 911 pour vous", a-t-elle dit. Elle prend le combiné de la ligne fixe de la station-service et compose le numéro. Elle fronce les sourcils, prend son téléphone portable et secoue la tête.

"Je suis désolée", a-t-elle dit à la femme. "Mais la tempête a probablement mis hors service les lignes téléphoniques et l'antenne relais. Où vous êtes-vous écrasée ?"

Les lèvres de la femme tremblent. "Mon pauvre John, oh mon pauvre John..."

Tara a contourné le comptoir et a passé son bras autour des épaules de la femme, qui était trempée. "Venez, Madame, je vais vous conduire à lui. On va l'emmener à l'hôpital."

Chargement...

Annonces

Le directeur était furieux. "Vous ne le ferez certainement pas !" a-t-il crié. "Vous passez cette porte et vous êtes virée !"

Chargement...

Annonces

Tara a regardé M. Anderson et a dit calmement. "Allez-y, renvoyez-moi. Mais je ne laisserai pas un homme mourir sur le bord de la route."

"Merci, ma chère", s'est écriée la femme. "Mon mari est un homme influent, vous ne le regretterez pas."

"Peu importe qui est votre mari, je ne le regretterai pas, Madame", dit Tara en installant la femme dans sa voiture et en bouclant sa ceinture. "Ma mère nous a toujours appris à aider dès que nous le pouvions, peu importe qui c'est."

Chargement...

Annonces

Avec l'aide de la femme, Tara a trouvé le lieu de l'accident. La voiture était complètement détruite, et au bord de la route, recouvert d'une couverture, se trouvait un homme âgé. 

"John", cria la femme en s'agenouillant à ses côtés, "Je suis là, chéri, j'ai trouvé de l'aide !". L'homme a ouvert les yeux et a essayé de parler, mais il était visiblement trop faible. Tara et la femme ont réussi à le faire monter sur la banquette arrière de sa voiture et elles ont roulé jusqu'à l'hôpital sous une pluie battante.

Dès que le personnel de l'hôpital a eu l'homme en main, Tara leur a demandé de jeter un coup d'œil à la femme, qui tremblait de choc et d'épuisement, puis elle s'est laissée tomber dans l'une des chaises de la salle d'attente.

Chargement...

Annonces

Un peu plus tard, un jeune médecin de grande taille s'approche et lui demande si c'est elle qui a amené le couple de personnes âgées. "Oui", a dit Tara. "Est-ce qu'ils vont bien ?"

Chargement...

Annonces

"Grâce à vous !" a dit le médecin avec un sourire. "Mme Smythe m'a raconté ce que vous avez fait. Son mari avait une hémorragie interne, et une demi-heure de plus aurait été trop tard. Nous traitons également Mme Smythe pour le choc et l'hypothermie."

"Mme Smythe, c'est le nom de la dame ?" a demandé Tara. "Et ils vont s'en sortir ?" 

"Oui, vous leur avez sauvé la vie", dit le médecin en lançant à Tara un regard admiratif. "Tu es une héroïne !"

"Non," dit Tara. "C'est Mme Smythe qui est une héroïne. Elle a marché 8 km sous la pluie pour obtenir de l'aide pour son mari, et elle n'a jamais abandonné !"

Chargement...

Annonces

Il s'est avéré que M. Smythe était le propriétaire de la chaîne de télévision locale, et son équipe de journalistes a raconté comment Tara avait perdu son emploi pour sauver deux vies. Le nom de M. Anderson a été cité, et son patron l'a licencié pour avoir donné une mauvaise image de l'entreprise.

Chargement...

Annonces

Lorsque M. Smythe a découvert que Tara était à un semestre de sa spécialisation en journalisme, il l'a engagée comme reporter junior. Elle gagnait beaucoup plus qu'à la station-service et faisait ce qu'elle aimait.

La rumeur dit que Tara sort avec un beau jeune médecin qu'elle a rencontré dans une salle d'urgence par une nuit sombre et orageuse, et qu'il est peut-être sur le point de lui demander sa main...

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Ne jamais refuser l'aide d'une personne qui en a besoin. M. Anderson voulait chasser Mme Smythe parce qu'elle était sale et qu'il pensait qu'elle était pauvre et sans abri, et cela a fini par lui coûter son emploi.  
  • La vie récompense les cœurs les plus gentils. Tara a risqué son emploi pour aider Mme Smythe, mais elle a obtenu le travail de ses rêves et a rencontré un homme merveilleux.
Chargement...

Annonces

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d'une femme aveugle qui a été expulsée d'un restaurant à cause de son chien guide.

Chargement...

Annonces

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

N’oubliez-pas de vous abonner à AmoMama sur Google News !

Chargement...
Chargement...

Annonces