Célébrités

28 octobre 2021

Guy Bedos a refusé d'aider son fils Philippe, qui était malade et à l'article de la mort

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Acteur, humoriste et scénariste, Guy Bedos est décédé en mai 2020 à Paris. Une grande perte pour le monde culturel français. Mais ce grand homme qu’a connu le public, avait une vie certes popularisée, mais aussi entouré de beaucoup de tragédies, en commençant par la mort de sa femme, puis celle de son fils adoptif, Philippe.

Guy Bedos a eu trois femmes dans sa vie, mais un seul véritable amour, même si ce dernier s’est séparé de Sophie Daumier, il ne l’a jamais abandonné. D’où vient-il alors que le fils de cette dernière, Philippe Bedos, ait été abandonné lorsqu’on sait que l'acteur l’avait adopté. Amomama vous donne des détails sur cette affaire.

SOPHIE DAUMIER : L'AMOUR DE SA VIE

Annonces

De son vrai nom  Elisabeth Hugon, Sophie Daumier est née  le 24 novembre 1934 à Boulogne-sur-Mer. Célèbre actrice et comédienne française, de la moitié des années 1950 jusqu’à la fin des années 1970. Sophie a fait des études de danse classique au Châtelet de Paris, ce qui lui a permis d’effectuer quelques tournées, notamment celle à l’étranger avec le ballet french cancan. Par ailleurs, elle a également pris des cours de dessin.

Mais inspiré par des cours de Pierre Dux et Raymond Girard, c’est finalement vers le théâtre  qu’elle oriente son plan de carrière. Entre Betty Hugon, Betty Laurent, et Betty Daumier, c’est finalement en Sophie Daumier que va se transformer son nom de scène, avec le décollage véritable de sa carrière en 1957, avec la comédie "Patate".

Annonces

Guy Bedos et Sophie Daumier | photo : Getty Images

Deux ans après son retour au cinéma avec le film "Carambolages", elle épouse Guy Bedos, un autre acteur et comédien français, le 19 février 1965. Mais malgré la douzaine d'années de vie qu’a eu ce couple, et les nombreuses saynètes jouées au théâtre, ils se sont séparés en 1977, à quelques mois d’intervalle de la naissance de leur fille, Mélanie.

Annonces

Après avoir été diagnostiquée porteuse de la maladie d’Huntington, elle meurt finalement le 1er janvier 2004, à seulement 69 ans. Mais durant son mariage avec Guy Bedos, elle avait un enfant Philippe né d’une précédente union, que l’humoriste avait bien voulu adopter. Et l’amour qu’il avait ressenti pour elle, était si fort qu’il était à son chevet jusqu’à son dernier soupir, même si ce n'était pas toujours physiquement.

D’ailleurs, Guy Bedos avait affirmé dans une interview alors qu’il était encore en vie, que s’il avait su qu’elle était atteinte de la maladie d’Huntington et quels étaient ses manifestations, il ne l’aurait jamais quitté. Mais pour le coup, il s’est bien rattrapé, puisqu’il a avoué, que dans ses derniers retranchements, Sophie Daumier ne se souvenait que de lui. La preuve de sa présence presque quotidienne à son chevet.

Annonces

Et même si Guy Bedos n’a jamais avoué publiquement être resté accompagné son ancienne femme dans ses moments de maladie, il a, à maintes reprises, fait savoir qu’elle était exceptionnelle pour lui. C’est ainsi qu’au cours d’un entretien avec le magazine VSD, il a emprunté des paroles de sa défunte amie Simone Signoret, pour souligner le fait qu’elle a toujours été présente dans son cœur malgré leur séparation.

Guy Bedos et Sophie Daumier en février 1957 | photo : Getty Images

Annonces

Lors d’un entretien avec Télé Star, le journaliste avait fait la remarque, que lors de la projection du documentaire de Mireille Dumas, qu’il avait laissé échapper une larme au passage des images de son ex-épouse Sophie Daumier. L'acteur avait confirmé que c’était vrai, tout en précisant que cette larme concernait aussi tous ces amis dans le film qui étaient décédés.

LE DESTIN TRAGIQUE DE SON FILS ADOPTIF PHILIPPE

"Il était beau. Il était drôle. Il était libre et courageux. Comme je suis fier de t'avoir eu comme père. Embrasse Desproges et Dabadie, vu que vous êtes tous au paradis."

C’est ainsi que la nouvelle du décès de Guy Bedos a été annoncé par son fils Nicolas Bedos, sur son compte Instagram, le jeudi 28 mai 2020. Il faut savoir que dans ses différentes relations de couple l’humoriste Guy Bedos a eu trois femmes, avec lesquelles il a eu quatre enfants, parmi lesquelles trois filles, Leslie Mélanie et Victoria et un garçon Nicolas.

Annonces

Mais à côté, il avait adopté l’enfant de sa deuxième femme Sophie Daumier, né avant leur rencontre, âgé de 9 ans à l'époque. Le jeune garçon se prénommait Philippe. Lorsqu’on parle de Philippe Bedos, on parle d’un homme ayant vécu pour la musique. En effet, il était auteur, compositeur, guitariste et interprète.

Guy Bedos | photo : Getty Images

Annonces

Malheureusement, Philippe a été rattrapé par l’hérédité, puisqu’il a hérité de sa mère, la chorée d’Huntington. Cette maladie aura raison de lui le 11 décembre 2010, après avoir bataillé pendant 14 ans contre la dégénérescence progressive de son corps. Il n’avait que 56 ans quand il est mort, mais déjà les faits rapportaient que durant sa convalescence, il aurait été abandonné par son père adoptif qui ne l’aurait pas soutenu, malgré l’amour qu’il portait pour sa feue-mère.

En effet, d'après certaines informations, le jeune Philippe Bedos avait disparu après la séparation de Guy Bedos et Sophie Daumier. Pendant près de vingt-cinq ans, l'acteur avait perdu la trace de son fils adoptif, une chose qui l’aurait mis en colère, et poussé à annuler l’adoption qu’il avait faite quelques années auparavant.

Annonces

Guy Bedos et Sophie Daumier | photo : Getty Images

Dans cette affaire de déchirement entre un père et son fils, rien de bon n'en ressortira. Toutefois, à l'issue de la bataille juridique, Philippe réussira à conserver le nom Bedos. C’est sous le regard de Patricia, une de ses amies, qu’il rendra l’âme 6 ans après sa mère. Et comme on le dit souvent, même à son pire ennemi on ne souhaite le malheur, à son inhumation, Guy Bedos a fait parvenir une gerbe de fleurs. 

Annonces

QUELLE MALADIE A EMPORTÉ SES PROCHES ?

Guy Bedos s’est éteint à 85 ans, à Paris. Et malgré des accrochages avec son fils adoptif Philippe Bedos, il n’avait pas été ravi d’apprendre sa mort d’ailleurs, même s’il n’y était pas présent physiquement, il avait pris la peine d’envoyer une gerbe de fleurs à son enterrement.

L'acteur est mort des suites d’une maladie dégénérative, l’Alzheimer. Cette maladie insidieuse qui fait disparaître la mémoire et les souvenirs. Il ne faut pas oublier que son plus grand amour, Sophie Daumier, était également morte à cause d'une maladie dégénérative, de même que son fils Philippe Bedos, qu'il avait adopté avant de le renier.

Annonces

L'humoriste Guy Bedos | photo : Getty Images

Mais à l’opposé de l’Alzheimer, la chorée d’Huntington dont souffrait Sophie Daumier et son fils, est beaucoup plus sévère, et attaque aussi bien le corps que le cerveau. C’est pourquoi Sophie Daumier, a dû arrêter sa carrière d’humoriste très tôt, avant de disparaitre définitivement en 2004, suivi de son fils six ans plus tard.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces