Viral

07 novembre 2021

Elle écrit une lettre d'adieu sur son pied la veille de son amputation

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Une femme du Colorado a partagé son combat pour vivre en tant qu'amputée, après son opération compliquée du pied en 2018. Elle continue d'inspirer les gens du monde entier, grâce à son histoire sur diverses plateformes des réseaux sociaux.

Vivre sa vie avec une blessure ou une limitation peut être une tâche décourageante. Alors que vous voyez les gens autour de vous mener une vie normale et heureuse, une partie de vous sait qu'il y a des choses que vous pourriez ne plus jamais vivre de la même manière.

Lutter contre vos traumatismes émotionnels et mentaux, en plus d'être limité physiquement, demande beaucoup de force. L'histoire de la vie de Jo Beckwith est la preuve que les moments difficiles peuvent être surmontés avec du courage, et une foi inébranlable.

Annonces

Jo Beckwith photographiée avec sa prothèse de jambe, à côté d'une photo de son pied portant des mots d'adieu. | Photo : instagram.com/footlessjo

Beckwith, qui se fait appeler @footlessjo sur TikTok,

YouTube

et Instagram, n'est pas seulement une amputée. En effet, celle-ci est aussi une mais aussi une oratrice publique, et une défenseuse de la santé mentale. À l'âge de 13 ans, elle a subi une horrible blessure à la cheville, alors qu'elle faisait du cheval. Elle a

Annonces

partagé

"C'était une journée cool pour les médecins, parce qu'ils n'avaient jamais vu une rupture comme ça. C'est quelque chose que vous ne voulez jamais entendre".

Il s'est avéré que sa cheville droite avait été terriblement brisée, à tel point qu'une de ses extrémités s'était cassée, faisant remonter l'os de la cheville dans sa jambe.

Annonces

Pendant près de 14 ans, Beckwith a vécu dans d'atroces souffrances, subissant diverses opérations et interventions chirurgicales. Elle s'est alors retrouvée face à un choix difficile : garder son pied dans cet état et vivre dans l'agonie ou opter pour une amputation.

Beckwith a expliqué que tout le monde autour d'elle avait des avis partagés, mais qu'elle seule savait à quel point il était difficile de passer une vie à se tordre de douleur chaque jour. Le 11 octobre 2018, elle a donc décidé de se faire amputer à l'âge de 27 ans.

Perdre une partie de son corps, surtout celle qui influençait sa capacité à se déplacer, était la chose la plus pesante qu'elle ait jamais faite. Elle s'est donc préparée mentalement, sachant dans son cœur que son pied méritait un adieu décent.

Annonces

Annonces

Avec le soutien de son mari et des membres de sa famille, elle a organisé une fête d'adieu, invitant ses amis la veille de son amputation pour qu'ils laissent des mots d'adieu sur son pied. L'un des messages d'adieu disait

"Une façon de faire un pas dans la bonne direction ".

Les messages d'adieu étaient à la fois drôles et de l'émotionnels, mais aussi extra-supportif, joueurs. Beckwith a également gardé un peu d'espace pour sa lettre d'adieu personnelle sur le thème de la rupture, appréciant "tous les bons moments" qu'elle a vécus avec son pied.

Les internautes laissent des commentaires sur la vidéo virale de Jo Beckwith montrant des messages d'adieu sur son pied. | Photo : tiktok.com/footlessjo

Annonces

Son mot d'adieu

disait

: "ce n'est pas moi, c'est toi." Elle a également dessiné une ligne et un motif de ciseaux autour de sa cheville, afin que les médecins sachent quelle cheville devait être retirée. Les internautes

ont laissé

des commentaires encourageants sur sa vidéo Tiktok, devenue virale. Un utilisateur

a écrit

"C'est une façon tellement créative de gérer cela. J'ai tellement de respect pour vous !" 

Un autre a apprécié qu'elle considère son dur voyage comme une expérience cathartique, et a ajouté : "Vous avez si bien géré cela. J'adore que tu aies trouvé cette solution ! C'est logique que ça puisse être thérapeutique !"

Annonces

Les internautes laissent des commentaires sur la vidéo virale de Jo Beckwith montrant des messages d'adieu sur son pied. | Photo : tiktok.com/footlessjo

Beckwith continue à être forte malgré tout ce qu'elle a dû endurer. Son parcours post-chirurgical a été semé d'embûches, puisqu'elle a dû se faire amputer d'une plus grande partie de sa jambe après une chute massive.

Annonces

Malgré tout, elle peut maintenant se promener avec son chien et se déplacer avec aisance grâce à sa prothèse, qui, selon elle, fonctionne "étonnamment bien", et lui donne la liberté de faire des choses qu'elle n'aurait jamais pu faire auparavant.

Découvrez l'histoire de cette femme qui dit avoir raté son rôle de mère, parce que son fils ne sait pas faire grand chose sans son

aide. 

N’oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google News !

Annonces