Viral

02 novembre 2021

Meurtre de Magali Blandin : son mari a laissé une lettre et a mis fin à ses jours

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Un mois après avoir été portée disparue, le corps de Magali Blandin a été retrouvé. Son mari, qui avait fini par avouer son crime, a mis fin à ses jours en prison, laissant derrière lui une lettre.

Histoire choquante, et pourtant vraie. Le lundi 1er novembre 2021, Le Parisien a apporté plus d’informations dans l’affaire Magali Blandin, principalement sur son époux Jérôme Gaillard, qui avait été mis en prison pour le meurtre de cette quadragénaire.

LE REFUS D’UN DIVORCE

Magali Blandin était une mère de famille de 42 ans, portée disparue le 11 février 2021 dans la commune de Montfort-sur-Meu, près de Rennes. Mais ce n’est qu’un peu plus d’un mois plus tard que son cadavre a été découvert à presque trois kilomètres de son domicile, dans une forêt de Boisgervilly.

Annonces

Annonces

Jérôme Gaillard, son mari, était le suspect numéro un dans cette affaire, mais a clamé son innocence durant plusieurs semaines. Et pourtant, le lendemain de la découverte du corps, soit le 20 mars 2021, cet homme de 45 ans a avoué être l’auteur du crime, et a été placé en examen avant d’avoir finalement été mis en détention provisoire.

Le 9 septembre 2021, Jérôme se livre pour la toute première fois sur son projet criminel face au juge, et d’après les informations communiquées par Le Parisien, il n’aurait pas supporté le fait que son épouse soit malheureuse dans le couple et qu’elle veuille divorcer.

"Je ne vais tellement pas bien qu'une folie me passe dans l'esprit, 'faut que tu montres à Magali que tu tiens à elle au point de mettre fin à tes jours'",

Annonces

aurait-il déclaré.

Annonces

Ce chantage n’aurait cependant pas eu l’effet escompté, et aurait même attisé encore plus l’envie de Magali de se séparer de lui. Malgré plusieurs thérapies de couple, Magali était ferme sur sa décision. Elle tenait absolument à divorcer, et face à cela, Jérôme a opté pour le meurtre et a ôté la vie à sa femme.

LES PARENTS DE JÉRÔME G. MIS EN EXAMEN

Après la disparition de Magali Blandin, son mari Jérôme Gaillard a avoué l’avoir rouée de coups avant de se débarrasser du corps. Mais selon le procureur de la République, d’autres personnes auraient joué un rôle dans cette affaire.

En effet, il semblerait que les parents du criminel étaient au courant de ses intentions dès l'automne 2020, et ils auraient même versé une somme de 20 000 euros à un groupe géorgien pour se débarrasser de Magali. Ils ont donc été mis en examen pour complicité de meurtre pour avoir dissimulé les intentions de leur fils.

Annonces

Annonces

Les avocats des parents âgés de soixante-douze et soixante-quinze ans sont intervenus, et l’avocat de la maman du criminel a expliqué : "Le code pénal offre une immunité familiale lorsqu'un crime n'est pas dénoncé. Il n'y a pas selon moi de complot familial mais un conflit d'intérêt".

Pour sa part, Jérôme Gaillard a reconnu son crime, et s’est dit prêt à "payer pour son geste".

INTERROGATOIRE GLAÇANT DE JÉRÔME G.

Après avoir gardé le silence durant plusieurs mois sur l’assassinat de sa femme, Jérôme Gaillard s’est confié pour la première fois le 9 septembre 2021. Il ne s’est pas contenté d’avouer son crime, mais cet homme de 45 ans est allé plus loin en donnant des détails sur l’élaboration du meurtre de la maman de ses quatre enfants.

Annonces

Non seulement Jérôme G. a menacé son épouse de se suicider si jamais elle venait à le quitter, mais à la suite des séances de thérapie de couple qu’ils ont eues, la psychologue l’a décrit de critique, manipulateur et dévalorisant qui nourrit en lui un projet criminel.

Annonces

L’idée de finalement tuer son épouse lui vient après un rendez-vous chez la psy, lorsque Magali se lève et décide de partir. En l’espace de quelques minutes, il s’est posé plusieurs questions. Jérôme ne s’imaginait surtout pas élever leurs quatre enfants sans elle, et a ainsi pris la pire des décisions.

"C'est horrible ce que je dis, mais il n'était pas question que Magali souffre",

a-t-il confié lors de l’interrogatoire.

C’est alors que Jérôme prend contact avec un géorgien qui lui a loué un box durant quelques mois pour mettre en exécution son plan, et celui-ci propose de le mettre en contact avec un groupe qui pourrait le faire pour un montant de 20 000 euros. Lorsque le géorgien en question a été interrogé, il a nié tous les faits.

Annonces

Annonces

Les tensions étaient au maximum entre Magali et son mari, qui vivaient déjà séparément. Ils discutaient d’ailleurs déjà de la garde alternée des enfants, sujet sur lequel ils ne parvenaient pas à s’entendre. Le 11 février 2021, il se rend chez Magali pour passer à l’acte.

Plein de colère, il la frappe à coup de batte de base-ball pour qu’elle perde connaissance, et ensuite l’étrangle. Le criminel explique avoir vu ses grands-parents, dans sa jeunesse, assommer un cochon avant de l’égorger pour qu’il n’en souffre pas, et il a souhaité faire de même. Après avoir étranglé Magali, il a enterré son corps dans une forêt.

JÉRÔME GAILLARD SE SUICIDE EN PRISON

Annonces

Jérôme Gaillard ne sera jamais jugé. Le lundi 1er novembre 2021, le parquet de Rennes a annoncé qu’il a été retrouvé pendu dans sa cellule. Depuis le 13 octobre de cette année, il avait entamé une grève de la faim, et selon ses avocats, ce "combat personnel" avait pour objectif de "réunir ses enfants" et "leur permettre de voir leur père".

Annonces

Selon Le Parisien, Jérôme déprimait depuis plusieurs mois, et avant de s’ôter la vie par pendaison, il a laissé une lettre sur la table de sa cellule, sur laquelle il était inscrit "Testament".

"UNE AFFAIRE FRANÇAISE" : TOUT CE QUE L'ON SAIT SUR LA SÉRIE

Le 20 septembre 2021, TF1 diffuse sa nouvelle série “Une affaire française" qui n’est autre que l'adaptation de la célèbre affaire du petit Grégory. AmoMama vous propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur la mini-série.

Ne manquez plus rien en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces