Une vieille dame sort du coma et écrit deux mots qui font pâlir son infirmière : histoire du jour

Jacques Ronny
27 nov. 2021
10:15
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Une femme âgée sort du coma et s'empare du stylo de l'infirmière. Les premiers mots qu'elle écrit font paniquer la femme.

Annonces

Lorsque Maria Vargas a rencontré sa nouvelle patiente pour la première fois, elle a été frappée par la délicatesse de ses traits. Son âge semblait être un léger voile recouvrant une immense beauté. Dorothy Solomons, soixante-cinq ans, était dans le coma, une Belle au bois dormant sans le charme de la jeunesse éternelle, qui n’avait pas de baiser magique pour la réveiller.

Ainsi, chaque jour, Maria se rendait dans la maison que Dorothy partageait avec sa jeune sœur Sandra, et lui faisait toutes ces choses intimes que nous faisons tous pour nous-mêmes, ces choses qui auraient fait honte à Dorothy si elle avait été éveillée.

Sous les tendres soins de Maria, Dorothy est revenue lentement à la vie | Source : Shutterstock.com

Annonces

Mais Maria était douce, respectueuse, et pendant tout ce temps, elle parlait doucement à Dorothy comme si elle était une enfant ou la mère qu'elle n'avait jamais connue. "C'est une si belle journée, Madame Dorothy", a dit Maria, en essuyant doucement les fins bras de Dorothy. "Le ciel est si haut et si bleu, et la neige scintille comme une poussière de diamant. Je n'ai jamais vu une si belle journée d'hiver."

Il n'y a pas eu de réponse, bien sûr, à l'exception du doux tintement des machines qui surveillaient les battements de cœur de Dorothy, de sa respiration, et de sa vie. Mais Maria ne s'est pas découragée, elle a continué en disant : " Vous savez, si je pouvais, je ferais rouler votre lit dehors, et nous ferions une course sur cette route ! ".

Annonces

Et Maria a décrit à Dorothy le son provoqué par le bruit des roulettes du lit d'hôpital sur le béton, les éclats de neige qui tombaient pendant leur course. Maria continue en appliquant de la lotion sur les mains de Dorothy.

"Je vous jure que nous pourrions même voler, Madame Dorothy !" a dit Maria, en riant, "si seulement vous vous réveilliez !". C'est à ce moment-là que Maria a eu la peur de sa vie, car la main frêle et molle qu'elle tenait dans la sienne s'est soudain fléchie et a serré fort.

Maria parle tendrement à Dorothy pendant qu'elle s'occupe d'elle | Source : Unsplash

Annonces

N'abandonnez jamais, car il se peut qu'une nouvelle et merveilleuse vie soit juste au bout du chemin

Maria leva les yeux vers Dorothy et fut stupéfaite de voir ces yeux bleus grands ouverts, ses lèvres peinant à parler. "Madame Dorothy !" cria-t-elle. "Laissez-moi appeler le médecin, laissez-moi appeler votre soeur !"

Mais Dorothy secouait la tête, et ses lèvres remuaient pour prononcer le mot "Non !", encore et encore. Dorothy désignait la poche de poitrine de Maria, son stylo, et faisait des gestes vagues avec sa main.

"Vous voulez écrire, Mme Dorothy ?" a-t-elle demandé avec douceur, et elle a sorti de sa poche un marqueur en feutre épais, l'a placé dans la main tremblante de Dorothy, et l'a posé sur une feuille de papier propre de son bloc-notes.

Annonces

Toutes les forces de Dorothy étaient concentrées sur sa main, et lorsqu'elle a terminé, elle a poussé le bloc-notes vers Maria. Les mots "TUEZ-MOI" étaient écrits en gros caractères comme une écriture d'enfant.

Dorothée était perdue dans son sommeil sans fin comme la Belle au bois dormant | Source : Pexels

Annonces

Maria a sursauté et a laissé tomber le bloc-notes avec terreur. "Non, Mme Dorothy, NON !" s'est-elle écriée. "Vous êtes réveillée maintenant, nous allons pouvoir vous aider à aller mieux !". Mais Dorothy pleurait, des larmes ruisselant sur ses joues pâles.

Maria essuya doucement ses joues. "Ecoutez, Mme Dorothy, laissez-moi appeler votre soeur..." Mais Dorothy a secoué la tête si violemment que Maria a eu peur qu'elle ne se fasse mal. "OK, OK, Mme Dorothy", a-t-elle dit. "Ce sera notre secret pour l'instant."

Mais pourquoi Dorothy ne voulait-elle pas que sa soeur sache qu'elle était réveillée et consciente ? Maria savait que quelque chose n'allait pas, alors ce jour-là, quand elle est rentrée chez elle, elle a laissé son téléphone portable pour enregistrer ce qui se passait.

Annonces

Le lendemain, Maria a appris l'horrible vérité sur Sandra Solomons, et la raison pour laquelle Dorothy avait demandé la mort. Quand elle a écouté ce que son téléphone avait enregistré, elle a été choquée.

Un jour, Dorothy a saisi la main de Maria | Source : Pexels

Annonces

"Eh bien, bonjour la Belle au bois dormant !" a dit Sandra Solomons d'un ton sarcastique. "Te voilà, bien endormie et en mon pouvoir ! Qu'est-ce que ça fait ?" Elle entendit alors un bruit de gifles.

"Réveille-toi ! N'es-tu pas la plus belle de la famille ? La préférée ? La chanceuse ?" criait Sandra, "Regarde-toi maintenant ! Il fallait que tu me prennes Tom, n'est-ce pas ? Eh bien, maintenant il est MORT.

"Et TOI, tu es un légume, un morceau de chair puante et pisseuse. C'est aussi bien qu'il soit mort, n'est-ce pas ? Imagine à quel point il serait dégoûté de te voir comme ça ! Pourquoi crois-tu que j'ai proposé de prendre soin de toi ? Pas parce que je t'aime, personne ne t'aime, Dorothy ! Personne, et maintenant j'ai ma revanche..."

Annonces

Il y a eu beaucoup d'autres vociférations du même genre, puis Maria a entendu Sandra dire, "Dors, dors, petite chérie, parce que pendant que tu dors, tout cette argent que Tom t'a laissés sont à moi, je peux les dépenser comme je veux, et crois-moi, je m'éclate !".

Dorothy a supplié Maria de ne dire à personne qu'elle était réveillée | Source : Pexels

Annonces

Maria était horrifiée. Elle a réalisé qu'elle ne pouvait pas laisser Dorothy seule dans cette maison avec sa satanée sœur, ne serait-ce qu'un jour de plus. Les mains tremblantes, elle a composé le numéro du médecin de Dorothy et lui a demandé de venir le plus vite possible.

Lorsque le docteur Levin est arrivé, Maria lui a parlé du réveil de Dorothy, puis elle lui a fait écouter une partie de l'enregistrement qu'elle avait enregistré. Le docteur a été choqué "Nous ne pouvons pas laisser MmeDorothy ici, docteur", lui a dit Maria. "S'il vous plaît, vous devez m'aider à la sauver !"

"Ne vous inquiétez pas", dit le docteur. "Je vais m'en occuper."

Annonces

Le docteur a appelé Sandra et lui a dit que l'état de sa sœur s'était détérioré et qu'elle devait rester à l'hôpital pendant quelques jours jusqu'à ce qu'elle se stabilise. Sandra n'a pas été très heureuse de cette nouvelle, mais elle a été obligée d'accepter - après tout, elle avait besoin de Dorothy en vie.

Maria a laissé son téléphone en mode d'enregistrement et a découvert l'horrible vérité | Source : Pexels

Annonces

Dès que Dorothy a été mise en sécurité à l'hôpital, et hors de portée de Sandra, Maria et le docteur Levin se sont rendus à la police et ont signalé les abus dont leur patiente avait été victime de la part de sa sœur.

Sandra a été arrêtée et la procuration qui lui permettait de contrôler la propriété de Dorothy a été retirée. Les avocats et les gestionnaires de la succession ont découvert par la suite que Sandra avait détourné petit à petit les nombreux millions que le mari de Dorothy lui avait laissés - et pourquoi donc elle avait besoin de garder sa sœur en vie.

Le testament de Dorothy précisait qu'à sa mort, l'argent qu'elle avait hérité de son mari serait intégralement versé aux nombreuses organisations caritatives qu'ils avaient soutenues. Seul un petit montant était laissé en héritage à sa jeune sœur.

Annonces

Sandra Solomons a été accusée d'abus sur une personne vulnérable, de fraude, de détournement de fonds et d'agression. Comme elle n'avait pas les moyens de payer un avocat, elle a dû faire appel à un avocat commis d'office.

"Réveillez-vous ! N'es-tu pas la plus belle de la famille ? La préférée ? La chanceuse ?" | Source : Pixabay

Annonces

Le jeune avocat a été choqué et dégoûté par sa cliente impénitente et sans cœur. Il lui a conseillé de passer un accord, mais Sandra était orgueilleuse. Elle a dit : "Vous pensez que le jury va croire une stupide infirmière latino et un infirme baveux qui peut à peine parler ?".

Mais Sandra a eu une grosse surprise. Au moment du procès, Dorothy pouvait parler lentement mais clairement et elle a témoigné. Le jury a cru chaque mot qu'elle a dit, et l'enregistrement de Maria a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Le jury a déclaré Sandra coupable, et le juge a dit que son comportement était d'une cruauté et d'une sauvagerie inexplicables. Sandra a été reconnue coupable et condamnée à 12 ans de prison, une punition juste pour son traitement vicieux envers sa sœur sans défense.

Annonces

Quant à Dorothy, elle est retournée vivre dans sa propre maison et, sous les soins attentifs de Maria et avec beaucoup de thérapie, elle a lentement retrouvé sa capacité à marcher et à parler. Plus tard, Dorothy a confié à Maria que c'était le doux son de sa voix qui l'avait ramenée du seuil de la mort.

Dorothy a adopté Maria comme sa fille | Source : Pixabay

Annonces

Dorothy, qui avait autrefois désespérément voulu mourir pour échapper à ses tourments, a découvert qu'elle avait une nouvelle chance de vivre. Lorsqu'elle s'est remise de l'accident vasculaire cérébral qui l'avait rendue infirme et qu'elle n'a plus besoin d'une infirmière, elle a refusé de laisser partir Maria et l'a adoptée comme sa fille.

Maria a trouvé en Dorothy la mère qu'elle n'avait jamais eue, et lorsqu'elle a rencontré un homme bien qui l'a épousée, c'est sa nouvelle mère qui l'a conduite à l'autel. Deux ans plus tard, Dorothy tenait dans ses bras son premier petit-enfant, une petite fille nommée Dorothy en hommage à sa grand-mère adorée.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Annonces
  • N'abandonnez jamais, car une nouvelle et merveilleuse vie peut se trouver au bout du chemin. Dorothy voulait mourir parce qu'elle pensait que la vie ne lui apporterait que de la souffrance, mais elle avait tort.
  • L'amour, la gentillesse et la patience sont les plus grands guérisseurs. La gentillesse de Maria a permis à Dorothy de sortir de l'impasse et lui a finalement sauvé la vie.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait illuminer leur journée et les inspirer. 

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Pour plus d’histoire contenant des leçons de vie, abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces