Viral

25 novembre 2021

Un garçon très heureux d'être adopté par un couple gay se fait harceler par son professeur homophobe

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Un petit garçon est devenu tout rouge lorsqu'un éducateur l'a réprimandé au motif que deux homosexuels cherchaient à se faire appeler ses parents légalement. Il était terrifié à l'idée que l'incident puisse conduire à ce qu'il ne soit pas adopté.

En 2019, l'innocent Daniel van Amstel, âgé de 11 ans, était en extase après avoir découvert qu'il allait être adopté par deux merveilleux papas : Louis et son mari, Joshua van Amstel.

Cependant, tout a changé après une interaction signalée à l'école primaire Deerfield à Cedar Hills, dans l'Utah. Une enseignante remplaçant, dont le nom n'a pas été révélé, a écrasé la joie de vivre du petit garçon.

Annonces

Daniel van Amstel [à gauche] ; Daniel van Amstel avec le Louis de son père et Joshua van Amstel [à droite]. │Source : instagram.com/louisvanamstel twitter.com/CBSNews

RHÉTORIQUE RIDICULE

Thanksgiving approchait, et lorsque cette éducatrice a demandé à ses élèves ce dont ils étaient reconnaissants, Daniel a répondu qu'il avait hâte d'être adopté par Louis et Joshua.

Annonces

Malheureusement, certains ont fait écho à l'homophobie à laquelle Daniel aurait été confronté à l'école.

En réponse, l'enseignante n'aurait pas hésité à partager ses opinions homophobes. Elle aurait qualifié la relation du père de 11 ans de péché et lui aurait demandé s'il serait gay une fois adulte.

Annonces

UNE PROFONDE PEUR DE L'ABANDON

Le jeune garçon a eu du mal à répondre à son éducatrice. Le père Louis a déclaré que la peur de Daniel de ne pas être adopté le retenait. Avec plusieurs foyers d'accueil et deux adoptions ratées derrière lui, le père ému a déclaré

"Alors il est aussi devenu rouge à l'école en disant 'Je ne veux pas causer de problèmes à ce professeur parce que si j'ai des problèmes, mes parents ne m'adopteront pas.'"

Heureusement, trois filles ont pris sa défense, dénonçant le professeur au directeur. Selon les informations, cette enseignante a ensuite été escortée hors des locaux, car elle aurait continué à déverser du vitriol. 

Annonces

Annonces

UN PARENT ENRAGÉ

Louis s'est également rendu sur Twitter à l'époque pour exprimer sa rage et sa déception. Dans la vidéo, l'ex-participant de "Dancing With The Stars" s'est exprimé :

"Nous ne laisserons pas passer ça. Je suis tellement fier de l'école de Daniel. Non seulement ils ont laissé partir l'enseignante, mais ils ont dit que cette femme n'allait plus jamais enseigner dans cette école." 

Annonces

Le tweet est devenu viral. Depuis sa publication initiale, il a recueilli jusqu'à présent un peu plus de 28 000 vues, environ 1000 likes et de nombreux commentaires.

Annonces

CONTROVERSE DANS LA SECTION DES COMMENTAIRES

Les réponses à ce tweet étaient principalement favorables, critiquant l'enseignante du jeune garçon pour ses actions revendiquées. Cependant, certains ont malheureusement fait l'écho de l'homophobie qui régnait dans la classe. Un utilisateur a écrit :

"Pourquoi ces deux adultes veulent-ils entraîner un enfant dans cette histoire et le troubler ? Ce sera toujours mal aux yeux de Dieu".

Alors que cette internaute a utilisé sa foi pour fonder ses remarques discriminatoires, beaucoup ont répliqué, affirmant que le christianisme soutient la communauté LGBTQ+.

Annonces

Annonces

ENFANT ARC-EN-CIEL

Quoi qu'il en soit, Daniel, désormais adopté, et ses deux beaux parents continuent à ne pas se laisser abattre par la haine. En parlant de ses pères, le jeune garçon a dit

"La famille que vous avez n'a pas d'importance. Ce qui compte, c'est que vous les aimiez ou non. Et oui, je les aime." 

Comme on peut le constater, Daniel a déjà compris ce que beaucoup d'adultes n'arrivent toujours pas à faire. L'amour véritable est la seule chose qui compte dans les relations.

Annonces

Un homme offrant un cadeau à un enfant. | Photo : Amomama

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces