Une pom-pom girl tient une pancarte qui demande à son beau-père de l'adopter lors d'une représentation

Nkongo Odile Carine
30 nov. 2021
11:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Debout, le cœur sur la main, une adolescente courageuse demande à son beau-père de l'adopter. Sa réponse pouvait soit la faire pleurer de bonheur, soit l'anéantir.

Annonces

L'anniversaire de Zane Crawford, beau-père de MaKayla, 15 ans, approchait. Bien qu'il état sûr de passer un bon moment, Zane n'avait aucune idée de ce qui l'attendait en ce jour spécial. 

Depuis près de six ans, Zane est le beau-père de cette merveilleuse adolescente et a été d'une présence remarquable dans sa vie depuis le premier jour. 

MaKayla tenant un panneau en haut d'une pyramide de pom-pom girls [à gauche] ; Zane Crawford souriant dans les tribunes [à droite].┃Source : facebook.com/peoplemag

Annonces

UN PLAN IMPRUDENT 

MaKayla, ayant développé une relation forte avec le mari de sa mère, Brandy Crawford, a décidé qu'elle voulait l'appeler son père légalement.

C'est alors qu'en tant que capitaine de l'équipe universitaire, et accompagnée de sa mère, l'entraîneur adjoint, a décidé de lui poser une belle question le jour de son anniversaire, de la meilleure façon qu'elles connaissaient : une pyramide de pompom girls. 

Au cours d'un match des Bobcats, qui tombait aussi le jour de l'anniversaire de Zane, les pompom girls, et MaKayla elle-même, faisaient leur routine, comme d'habitude.

Annonces

L'équipe de pom-pom girls des Bobcats faisant une routine.┃Source : facebook.com/peoplemag

COMMENT RÉAGIRAIT-IL ?

Le groupe a créé la pyramide bien connue, avec MaKayla au sommet, tenant inopinément une pancarte faite maison qui disait : 

Annonces

"Je sais que c'est ton jour spécial. Faisons en sorte que ce soit le nôtre. Veux-tu m'adopter ?"

Submergé par l'émotion, le beau-père a affiché un sourire radieux depuis les tribunes. Il s'est approché de sa fille nerveuse, et toutes deux se sont serrées très fort dans les bras, signe qu'il était tout à fait favorable à l'adoption. 

JE NE PLEURE PAS, TU PLEURES

Une vidéo de ce moment touchant et de ce geste a été partagée sur Facebook, faisant fondre le cœur des internautes. Une internaute, Deborah Catt, a écrit

"Tout le monde peut être un père, mais il faut un vrai homme pour être un DAD ! Des larmes de joie !!!"

Annonces

Beaucoup les ont félicités et ont dit que la vidéo les avait rendus très émotifs. Le post est devenu viral, avec environ 31 millions de vues, un peu plus de 500 commentaires et 150 000 réactions. 

Commentaires de particuliers sur un post Facebook de People.┃Source : facebook.com/peoplemag

Annonces

UN CŒUR PLEIN DE HAINE

Les réactions du père, de sa fille et des utilisateurs de Facebook étaient accueillantes et réconfortantes, mais malheureusement, tout le monde ne réagit pas positivement à l'adoption, surtout à certains types d'adoption.

Un garçon qui était enthousiaste à l'idée d'être adopté par un couple gay a été malmené par son enseignant homophobe. Juste avant Thanksgiving, ce professeur a demandé aux élèves de sa classe ce dont ils étaient reconnaissants dans leur vie, et s'est moquée de la réponse du petit garçon. 

Daniel van Amstel [à gauche] ; Daniel van Amstel avec son père Louis et Joshua van Amstel [à droite]. │Source : instagram.com/louisvanamstel twitter.com/CBSNews

Annonces

TOUT EST BIEN QUI FINIT BIEN 

Lorsque l'enfant de 11 ans a exprimé sa reconnaissance pour avoir été adopté par deux papas, elle l'a grondé et lui a dit que ses parents commettaient un péché. Furieux, l'un des pères s'est plaint dans une vidéo en ligne. 

Malheureusement, certains internautes étaient d'accord avec l'enseignante, mais la plupart ont soutenu l'affiche, et l'éducatrice a été licenciée immédiatement.

Bien que tout se soit bien passé, il est tout de même triste que de nombreuses personnes traitent ces deux situations très similaires de manière très différente dans notre société. 

N’oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google News !

Annonces