Marie-Laure Augry a eu un cancer quelques mois après avoir accouché : elle a eu une récidive après la naissance de son fils

Quentin Autier
03 déc. 2021
10:15
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Marie-Laure Augry a été une grande journaliste et présentatrice française qui, si elle a pris sa retraite depuis plusieurs années, n'a pas été oubliée par ses pairs et le public.

Annonces

Ancienne présentatrice du journal de TF1 avec Yves Mourousi durant les années 80, elle a eu un parcours hors du commun qui a pris fin en 2017 lorsqu'elle a décidé de se retirer du métier de journaliste dans lequel elle s'est illustrée tout autant que dans celui de présentatrice.

Tout a débuté pour elle en 1972 alors qu'elle n'avait que 25 ans et qu'elle a rejoint l'office de radiodiffusion-télévision française. Il n'a pas fallu longtemps à l'organisme pour réaliser le talent et le charisme de Marie-Laure Augry et pour la mettre à la tête de son premier journal télévisé. Trois plus tard, la voilà donc à la présentation de l'"Édition de la nuit" qu'elle va finir par présenter en compagnie d'Yves Mourousi avec qui elle s'occupe aussi du journal de 13 heures de TF1.

Annonces

Marie-Laure Augry à Paris en 1975. l Source : Getty Images

Très appréciée par le public, elle devient une figure incontournable du petit écran et n'est pas oubliée même lorsqu'elle se concentre sur son métier de journaliste. 

Annonces

SA VIE ACTUELLE

Depuis 2017, l'ancienne animatrice se fait plutôt discrète, ayant pris sa retraite et partageant son temps entre la capitale et la ville de Tours dans laquelle elle possède une jolie maison.

Coulant des jours auprès de son mari Jean-Pierre Gautier et passant du temps avec leurs deux enfants et leurs petits-enfants, elle profite d'un repos bien mérité après des années grandioses passées sur le devant de la scène médiatique ce qui ne veut pas dire qu'elle reste oisive, loin de là. En effet, elle fait partie des organisateurs des Assises du Journalisme de Tours depuis de longues années, ce qui lui permet de garder un lien avec son ancien métier et d'aider la génération future à suivre ses traces.

Annonces

Marie-Laure Augry en 2010 à Paris. l Source : Getty Images

Ce n'est cependant pas la seule qui occupe ses journées puisqu'elle est une grande passionnée de pétanque et elle a d'ailleurs l'honneur de présenter tous les le "Mondial La Marseillaise à pétanque", le plus grand concours de pétanque du monde ce qui n'est pas vraiment une surprise quand on sait le parcours qui a été le sien et le talent qu'elle a pour l'animation.

Annonces

Lors de son passage sur France Info au mois d'avril 2020, elle révélait aussi toujours continuer à regarder le journal télévisé qu'elle a vu évoluer de bien des manières au cours des dernières décennies :

"Avant, c'était le moment où l'on apprenait ce qui se passait dans le monde. Aujourd'hui, on regarde le 20h en sachant déjà ce qu'il s'est passé. On regarde parce qu'on attend autre chose : du décryptage, de la mise en perspective, de l'interactivité. C'est pour cela, à mon avis, que les journaux télévisés ont survécu à l'arrivée des chaînes infos et qu'ils sont toujours très regardés."

SES 2 CANCERS APRÈS LA NAISSANCE DE SES ENFANTS

Annonces

Si son métier a tenu une grande place dans sa vie et qu'elle lui a accordé une grande importance, Marie-Laure Augry a aussi eu une vie privée bien remplie. 

Fière maman de deux enfants, elle a dû faire face à la maladie à deux reprises afin d'avoir la famille dont elle rêvait et dont elle avait envie. Heureuse et épanouie désormais, ce sont deux périodes difficiles que cette femme courageuse et talentueuse a dû traverser. 

Quelques mois après la naissance de son premier enfant, une fille, elle apprend qu'elle a un cancer du sein alors qu'elle n'avait que 33 ans. C'est avec une farouche envie de vivre qu'elle a fait face à la maladie, réussissant à la vaincre et à passer en rémission. 

Annonces

Comme un bonheur n'arrive jamais seule, cette bonne nouvelle a été accompagné quelques temps plus tard d'un autre bonheur, celui de la naissance de son deuxième enfant, un fils cette fois. Malheureusement, une fois encore, son accouchement déclenche une reprise de son cancer.

Marie-Laure Augry avec son mari et ses enfants en 1988 à Cabourg. l Source : Getty Images

Annonces

Ablation, séances de chimiothérapie, la présentatrice talentueuse est mise à rude épreuve durant cette période trouble mais elle fait preuve d'une extraordinaire force de caractère en décidant de continuer à assurer la présentation du journal sur la première chaîne.

Bien entendu, elle n'a pas pu être aussi présente qu'elle l'aurait aimé durant cette période difficile mais Yves Mourousi, son collègue et complice a tout fait pour la couvrir et lui a toujours trouvé des excuses auprès du public, disant aux téléspectateurs qu'elle était "aux champignons" ou bien encore "partie faire les vendanges".

YVES MOUROUSI A LAISSÉ SA FILLE ORPHELINE À L'ÂGE DE DOUZE ANS

Annonces

Yves Mourousi a présenté le journal de 13 heures au côté de Marie-Laure Augry pendant de longues années. Aiment croquer la vie à pleine dents, cet homme hors du commun était connu pour ses excès et ses écarts mais aussi son franc-parler, son charisme, et son insolence.

Il faisait fi des codes et n'hésitait pas à donner de sa personne pour offrir les informations les plus grandioses aux téléspectateurs. Il s'est ainsi rendu dans un sous-marin nucléaire, s'est fait hélitreuiller, s'est rendu sur la place Tian'anmen et est monté à bord du Concorde. 

Yves Mourousi en 1994.l Source : Getty Images

Annonces

Sa personnalité solaire l'a rendu très rapidement incontournable auprès du public et il est devenu une véritable célébrité dans l'hexagone. Si cela lui convenait très bien, sa fille Sophie était moins enthousiaste face à l'attention des journalistes et elle n'aimait d'ailleurs pas être prise en photo sur les tapis rouges. Au cours d'un entretien accordé à Télé Star, elle raconte :

"Je n’avais pas conscience de sa notoriété. Je l’ai eu tardivement, vers 11 ans. J’étais alors dans ma période Leonardo DiCaprio après avoir vu Titanic quatre fois au cinéma. Mon père aimait bien dire qu’il était célèbre. “OK, mais papa, tu es aussi connu que Leo DiCaprio ?", lui ai-je demandé. Il m’a répondu : “A peu près pareil"."

Annonces

Des confidences touchantes de celle qui est devenue comédienne et metteuse en scène par la suite et qui a perdu sa mère alors qu'elle n'avait que six ans.

Marie-Laure Augry et Yves Mourousi en 1984 à Paris. l Source : Getty Images

Annonces

Son père qu'elle aimait tendrement la quittera malheureusement alors qu'elle n'avait que douze ans. Heureusement, elle a pu compter sur les amis de ce dernier qui étaient nombreux et qui l'ont élevée comme leur propre fille :

"Après la mort de mon père, j’ai vécu chez des amis qui sont devenus ma famille, à côté de Bussy-Saint-Georges, en Seine-et-Marne."

Des confidences touchantes qui donnent une idée de la manière dont elle a vécu avec son père et après sa disparition. 

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces