Les "trop grandes dents" de Charlene de Monaco, son nez et ses lèvres refaits : ses opérations de chirurgie esthétique

Quentin Autier
01 janv. 2022
06:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Charlène de Monaco est une ancienne nageuse devenue princesse depuis son mariage avec le prince Albert II de Monaco. Sa vie sur le Rocher s'est cependant accompagné de son lot d'épreuves et de difficultés.

Annonces

Le fait d'être placée ainsi sur le devant de la scène médiatique a été compliqué pour la mère des jumeaux Gabriella et Jacques. Tensions au sein de la famille, attentes du public très difficiles à satisfaire, critiques incessantes et attention portée à chacun de ses faits et gestes, le moins qu'on puisse dire est que sa nouvelle vie n'a pas été de tout repos.

La pression liée à cette attention et à ces critiques n'a pas été sans conséquences et d'après de nombreux médias qui se sont penchés sur le sujet, qui ont poussé la princesse à faire de la chirurgie esthétique.

La Princesse Charlène de Monaco arrive au concert de gala de la fête nationale de Monaco au forum Grimaldi, à Monaco. | Photo : Getty Images

Annonces

 ELLE ÉTAIT UN "GARÇON MANQUÉ" AVANT DE DEVENIR PRINCESSE

Si la princesse de Monaco a connu deux années particulièrement difficiles l'une après l'autre, elle reste l'un des membres d'une famille royale les plus appréciés d'Europe. 

Mais son histoire a débuté bien loin du Rocher, et la vie que Charlène menait avant de s'unir au Prince Albert II de Monaco le 1er juillet 2011 était bien différente. 

Venue au monde à Bulawayo, en Rhodésie (l'actuel Zimbabwe), elle a déménagé avec sa famille en Afrique du Sud en 1989. Un pays qui a une grande importance pour elle et dans lequel elle s'est fait de nombreux amis qui lui manquent parfois cruellement comme elle le révélait au cours d'un entretien accordé à Huisgenoot :

Annonces

"J'ai le privilège d'avoir cette vie, mais ma famille et mes amis Sud-Africains me manquent et je suis souvent triste parce que je ne peux pas être là pour eux."

L'ancienne nageuse olympique sud-africaine Charlene Wittstock. | Photo : Getty Images

Annonces

Son père, Michael, a fait quelques confidences sur Charlène et sur la personne qu'elle était lorsqu'elle était plus jeune, bien avant de faire partie de la famille royale monégasque. Il la décrit ainsi comme étant un véritable garçon manqué qui n'avait peur de rien et qui se battait régulièrement lorsqu'elle était enfant :

"Une fois elle a sauté sur un cheval depuis un arbre et s'est fait une triple fracture du bras. Elle n'avait peur de rien."

LA NATATION ET L'AFRIQUE DU SUD

Elle n'a jamais rechigné à relever des défis et à se donner du mal dans tout ce qu'elle voulait entreprendre, comme cela a été le cas pour sa carrière de nageuse. Et grâce à son travail acharné et à son talent naturel, elle a réussi à s'imposer comme étant l'une des meilleures nageuses de son pays, représentant l'Afrique du Sud aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000.

Annonces

Sa mère Lynette était une ancienne plongeuse professionnelle et une entraîneuse de natation, ce qui rend l'affinité de Charlène avec l'eau évidente. C'est d'ailleurs à une compétition de natation que sa route a croisé celle du Prince Albert, en 2000, et ils ont connu un véritable coup de foudre.

Charlene Wittstock d'Afrique du Sud lors des XV1e Jeux du Commonwealth à Kuala Lumpur, en Malaisie. | Photo : Getty Images

Annonces

Elle a mis fin à sa carrière de nageuse professionnelle en 2007 mais avait pour projet de participer aux Jeux Olympiques d'Été de 2008 qui ont eu lieu en Chine afin de partir sur un dernier coup d'éclat. Malheureusement, elle n'avait pas réussi à se qualifier pour l'illustre compétition et a donc été obligée de fermer ce chapitre de sa vie de manière assez frustrante.

Si sa nouvelle vie à Monaco lui a demandé de tourner la page sur certaines choses, elle n'a jamais renié ses origines sud-africaines et a toujours gardé beaucoup d'affection pour le pays d'où elle vient. 

Elle a d'ailleurs tenu à y emmener ses enfants, Jacques et Gabriella en 2018 afin qu'ils puissent voir de leurs propres yeux d'où venait leur maman. Au cours d'une interview accordée à Huisgenoot, elle a raconté ce beau voyage dont ils gardent toujours de très bons souvenirs :

Annonces

"J'avais rêvé de les y emmener pendant longtemps, de leur montrer l'Afrique du Sud bien entendu mais aussi Benoni, la ville dans laquelle j'ai grandi. Durant le voyage en avion, nous regardions tous par le hublot et Jacques s'est écrié : 'Wow, c'est le pays d'où tu viens maman ? C'est si grand !' Ça a été un moment très émouvant pour moi."

 A-T-ELLE EU RECOURS À LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE ? L'AVIS D'UN CHIRURGIEN

L'attention que lui porte le public se porte sur ses actions bien entendu mais aussi sur son physique et on lui a par exemple déjà reproché de ne pas sourire assez sur ses photo.

Le Prince Albert de Monaco et la nageuse Charlene Wittstock assistent à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Turin 2006, le 10 février 2006, au stade olympique de Turin, en Italie. | Photo : Getty Images

Annonces

L'évolution de son visage a aussi fait couler beaucoup d'encre et naître de nombreuses spéculations selon lesquelles la princesse aurait eu recours à la chirurgie esthétique. 

Deux experts ont donné leur avis sur ses rumeurs et sur les potentielles opérations que la princesse auraient subi. Maxim Nesterenko explique ainsi qu'elle a effectué une rhinoplastie afin de changer la forme de son nez qu'elle n'appréciait pas mais qu'elle n'aurait pas subi de lifting comme certaines informations le prétendaient.

Il affirme aussi que Charlène de Monaco aurait effectué une très légère augmentation des lèvres et quelques piqûres de Botox sur son front.

Annonces

Le Dr. Wolfgang Kümpel pour sa part s'est exprimé auprès du magazine Bunte et il a partagé son avis concernant les opérations subies par la mère de Jacques et Gabriella. Il déclare ainsi :

"Il est assez évident qu'elle s'est fait injecter de l'acide hyaluronique sous sa lèvre supérieure [...] ça a été très bien fait. Il n'y en a pas trop, c'est très approprié. Cela rend sa lèvre supérieure qui était très fine un peu plus pleine et rend sa bouche un peu plus harmonieuse."

La Princesse Charlène de Monaco pose après la cérémonie civile du mariage royal du Prince Albert II de Monaco avec Charlène Wittstock au Palais Princier le 1er juillet 2011 à Monaco. | Photo : Getty Images

Annonces

Les internautes ont aussi remarqué un autre changement : ses dents. Si les avis divergent concernant la méthode qu'elle a utilisé (des couronnes ou des facettes), ils sont tous d'accord sur le fait que la princesse a demandé l'aide de son dentiste afin de modifier sa dentition et équilibrer son sourire.

Le plus important reste qu'elle soit heureuse, épanouie et bien dans sa peau ce qui ne semble actuellement pas être le cas mais n'est sûrement qu'une période difficile passagère.

La princesse Charlène de Monaco aux Beaux-Arts de Paris le 8 octobre 2013 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces