Laurence Ferrari, brimée lorsqu'elle travaillait à TF1, a reçu 70 000 € malgré l'erreur de son père

Christelle
20 déc. 2021
18:55
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Laurence Ferrari, qui a fait face à une pression difficile à vivre sur TF1, a réclamé 70 000 euros après avoir attaqué un magazine qui a diffusé une interview de son père, révélant quelques détails sur la vie de la journaliste.

Annonces

Laurence Ferrari, à ne pas confondre avec Lolo Ferrari, est la fille de l’ancien député-maire UDF d’Aix-les-Bains Gratien Ferrari. Après deux échecs en première année médecine, elle s’inscrit en communication à Lyon, puis à Sorbonne.

Professionnellement, Laurence débute en tant que pigiste pour l’AFP, avant de finalement décrocher des postes un peu plus importants au fil des années. Entre 2008 et 2012, elle présente le JT de 20h, une période plutôt difficile pour la jeune femme.

Annonces

LAURENCE FERRARI BRIMÉE À TF1

En 2008, Laurence Ferrari prend la place Patrick Poivre d’Arvor aux commandes du JT de 20h, et à cette époque, l’écrivain n’avait pas manqué de tacler sa remplaçante sur le changement d’audience. En janvier 2019, la journaliste était revenue sur cet épisode qu’elle n’avait pas particulièrement apprécié.

"C’était violent pour moi mais ça l’a été pour lui aussi. Maintenant, avec le recul, je réalise que la façon dont il a quitté le 20 heures était quelque chose qu’il n’avait pas du tout anticipé",

avait-elle confié à Non Stop People.

Annonces

De manière générale, il s’agissait d’une période difficile pour Laurence, entre "trop de pression" et la médiatisation à longueur de journée. La pression ne se trouvait pas uniquement au travail, mais également en dehors. Selon la journaliste, la pression se retrouvait même sur sa famille, ce qui était lourd à gérer.

Annonces

En plus de la pression, il a fallu faire face aux nombreuses critiques, principalement centrées autour de ses tenues vestimentaires. Les internautes parvenaient toujours à trouver un défaut sur ses tenues, et au bout de quatre ans, Laurence Ferrari a quitté son poste pour rejoindre CNews.

MAMAN DE TROIS ENFANTS

Avant de devenir une star du petit écran, Laurence Ferrari a d'abord été pigiste pour l'AFP et le Figaro Magazine Rhône-Alpes au milieu des années 80. Elle a ensuite travaillé pendant plus de 10 ans sur Europe 1, puis est devenue chroniqueuse dans l'émission "Combien ça coûte ?" sur TF1.

Avant de rejoindre CNews, la journaliste a fait de nombreuses apparitions à la télévision. Comme dans le "Journal de 20h" sur la Une ou dans l'émission quotidienne "Tirs croisés" diffusée sur iTélé. Tout au long de sa carrière à la télévision, Laurence a collaboré avec plusieurs grands noms du milieu comme son ex-mari, Thomas Hugues. Ensemble, ils ont animé "Sept à Huit" sur TF1 au début des années 2000.

Annonces
Annonces

En effet, la fille de l'ancien député, Gratien Ferrari, a été mariée deux fois dans sa vie. La première fois avec le père de ses deux aînés (Baptiste et Laetitia). Puis avec son actuel mari, le violoniste Renaud Capuçon qui est le père de son troisième enfant, Elliott.

En tant que mère de famille avec un emploi du temps très chargé, elle trouve toujours du temps pour s'occuper des siens. Et cela, malgré le fait que "tout n'a pas toujours été rose".

“Je suis une vraie maman italienne, très proche de mes enfants, aimante mais pas intrusive. (...)  Notre relation a toujours reposé sur la confiance, jamais sur la défiance….”,

Annonces

a-t-elle confié dans les colonnes de Paris Match en août 2016.

Annonces

Elle a poursuivi en disant que son principe est de toujours dire à ses enfants combien elle les aime et leur fait confiance.

ELLE RÉCLAME 70 000 EUROS POUR UNE INTERVIEW

70 000 euros pour une interview, c’est le montant qu’a demandé Laurence Ferrari en 2008. En effet, Lyon Mag avait interviewé son papa, Gratien Ferrari, qui s’était longuement confié sur l’enfance difficile de Laurence après la mort de sa mère. L’ancien maire aurait même donné quelques photos de famille au magazine.

En apprenant que l’interview a été mise en ligne, Laurence Ferrari est sortie de ses gonds. La journaliste semble n’avoir pas apprécié que le magazine se mêle de sa vie privée, et a ainsi traîné l’affaire en justice.

Annonces
Annonces

Lyon Mag n’a pas compris pourquoi elle l’attaque, d’autant plus que toutes les informations diffusées of été confiées par Gratien Ferrari lui-même. Aussi, le magazine n’a pas essayé de transformer les informations, ni même de dépeindre une mauvaise image de la famille. Pourtant, elle a tout de même demandé un tel montant pour dommages et intérêts.

DE QUOI EST MORTE LA MAMAN DE LAURENCE FERRARI ?

Si Laurence Ferrari n’apprécie pas qu’on s’étanche sur sa vie privée, c’est bien pour une raison. Mais en 2021, la journaliste a bien voulu sortir du silence, et s’est confiée sur la tragique mort de sa mère. Un secret qu’elle avait pourtant souhaité garder, mais elle a fini par lever le voile à la demande de sa fille.

Annonces

En 1989, Laurence devient orpheline de mère. Cette dernière s’est donnée la mort, et cela n’a jamais été facile pour l’animatrice "d'être la fille d'une suicidée". Laurence avait tout juste 22 ans et travaillait à la rédaction d'Europe 1 lorsqu’elle a appris que sa mère s’est jetée dans un train pour se donner la mort.

Annonces

La maman de Laurence était souffrante et affaiblie psychologiquement. Elle souffrait de bipolarité, mais refusait d’en parler. Elle ne s’est donc pas traitée jusqu'à son dernier épisode dépressif, et, hélas, elle a pris des médicaments qui ont enclenché le processus suicidaire.

PATRICK COHEN : QUI EST SA FEMME CACHÉE, ALEXANDRA

Patrick Cohen est l'un des célèbres journalistes de radio et de télévision française. Il est très connu pour avoir été à la tête du programme matinal du 7/9 sur France Inter entre 2010 et 2017. S'il est aussi comblé dans sa vie professionelle, sa vie amoureuse est un véritable rêve.

Patrick Cohen | Photo : Getty Images

Ne manquez plus rien en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces