Ali, un retraité qui a été traîné par une voiture pour rire, s'est vu offrir 1000 euros pour son silence : il témoigne

Christelle
12 janv. 2022
13:50
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Ali, retraité de 67 ans, est l’une des victimes qui ont été traînées de force par une voiture de jeunes hilares. 1000 euros lui auraient été proposés pour son silence, mais il a finalement décidé de se confier sur le plateau de "TPMP".

Annonces

Le 9 janvier 2022, à Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, Ali sort de chez lui pour prendre un café comme tous les matins. Il était environ 7h45 lorsqu’un homme lui demande une cigarette depuis l’habitacle de sa voiture, et c’est à ce moment que les choses ont commencé.

LE TÉMOIGNAGE DE LA VICTIME

Ali avait son paquet de cigarettes dans la main, et il n’a pas vraiment eu le temps de répondre à cet homme étrange dans la voiture. Lorsque celui-ci lui a demandé une cigarette, l’homme âgé s'est rapproché du véhicule pour la lui donner, et c’est à ce moment que le conducteur a attrapé la main d’Ali et lui a dit : "maintenant tu vas courir".

Annonces
Annonces

Conscient qu’en essayant de lâcher l’homme au volant il allait tomber, Ali s’est donc retrouvé à courir pratiquement à la même vitesse que la voiture. Il y avait d’autres hilaires dans la voiture, et comme on peut le voir dans les vidéos de la scène partagées par l’un des hilaires sur les réseaux sociaux, on entend Ali supplier les chauffeurs d’arrêter.

"Fou rire de soirée", c’est la légende de l’une des vidéos partagées sur la Toile. Les hilaires semblaient s’amuser à lui faire subir cette souffrance, et les supplications d’Ali n’ont rien changé.

"J’attendais le moment qu’ils me lâchent, mais j’avais peur parce que je savais qu’en tombant j’allais me faire mal",

Annonces

a

fait savoir

Ali.

Annonces

Ali, après quelques secondes douloureuses de course, est finalement tombé sur la chaussée et s’est retrouvé avec de nombreuses blessures. Immédiatement après la chute, le sexagénaire s’est rendu au commissariat pour porter plainte.

ALI SE CONFIE SUR SES MULTIPLES BLESSURES

Ali est ressorti de cette "mauvaise blague" avec de nombreuses séquelles. Sur le plateau de "TPMP", Ali explique qu’il est tombé la face la première sur le macadam, s’est ouvert l’arcade, le genou, le nez et a eu très mal à l’épaule. Le sexagénaire souffre d’une fracture de la pointe de l’humérus et au pied. Son visage tuméfié témoigne de la souffrance de sa chute. Après des examens médicaux, ses blessures sont estimées à 45 jours d’ITT.

Annonces
Annonces

Ses agresseurs, quant à eux, ont été placés en garde à vue. Ce n’est que plus tard qu’Ali a découvert qu’il a été filmé à son insu. "Je pense que c’est un fou le gars. Il mérite une punition", a fait savoir la victime. Toutefois, il estime que la large diffusion des vidéos a permis de facilement mettre la main sur ses agresseurs.

Ces hommes n’en étaient pas à leur première victime, car dans l’une des vidéos devenues virales, on y voit également un autre homme subir la même souffrance qu’Ali.

1000 EUROS PROPOSÉS À ALI POUR SON SILENCE

Comme l’a expliqué Europe 1, deux individus ont été interpellés suite aux enquêtes. Amin B., 24 ans, qui était au volant du véhicule et tenait la main du vieil homme, et Davnys F, 23 ans, qui filmait la scène étant assis sur le siège passager.

Annonces
Annonces

Ali explique qu’après avoir porté plainte, une personne s’est rapprochée de lui pour lui proposer 1000 euros s’il retirait sa plainte. "Il m’a dit ‘Si tu retires la plainte, le gars te donne 1 000 euros ce soir (lundi)’". Mais Ali a décliné l’offre.

Désormais, Ali a peur de subir des représailles pour avoir porté plainte. La police lui a demandé d’éviter de traîner dans le quartier en attendant que l’affaire se calme.

"Il paraît que le gars a un grand frère qui est encore plus bandit que lui, alors je n’ai pas envie de prendre une balle perdue ou de me faire encore agresser",

Annonces
Annonces

DES INTERNAUTES REMONTÉS

Si la police s’occupe actuellement de l’affaire et que les deux suspects sont en garde à vue depuis le 11 janvier 2022, sur la Toile, les internautes ont tenu à s’exprimer. Ceux-ci ont souhaité dénoncer de tels agissements criminels.

"Purée mais comment tu peux faire ça à quelqu’un et trouver ça marrant", "Ça me rend malade, tellement triste pour ce monsieur", "C'est d'une violence ! Juste inacceptable", "Il faut une peine exemplaire", "Je vous souhaite bon rétablissement monsieur". Il s’agit ici de quelques messages laissés par des internautes sur Twitter.

IL APPREND QUE SA MARIÉE EST LA FILLE DU TUEUR DE SON PÈRE

Annonces

Alors que Chris attendait sa future femme devant l’autel, il a aperçu l’homme qui a tué son papa dis ans plus tôt. Et cet homme était le père de Debra, la femme qu’il s’apprêtait à épouser.

Debra a commencé à marcher dans l'allée vers Chris, mais sa mâchoire s'est relâchée. | Source : Shutterstock

Ne manquez plus rien en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces