twitter.com/InsidePublic
La source: twitter.com/InsidePublic

Nordahl Lelandais a perdu son propre enfant : le père de Maëlys parle de lui et évoque son dernier refus à sa fille

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Actuellement incarcéré pour le meurtre de Maëlys, Nordahl Lelandais avait lui aussi perdu un enfant. Le papa de la jeune Maëlys parle du meurtrier de sa fille, ainsi que du dernier souhait qu’il aurait refusé à la gamine.

Annonces

Le dimanche 16 janvier 2022, les parents de Maëlys étaient sur le plateau de l’émission "Sept à Huit" où ils ont fait des témoignages bouleversants. Ils ne parviennent toujours pas à se faire à l’idée que leur fille ne soit plus à leurs côtés, et sont notamment revenus sur les derniers moments passés avec Maëlys.

"JE SUIS FATIGUÉ" : LE PAPA SUR SON DERNIER REFUS À SA FILLE

C’est un souvenir douloureux que nous ne souhaitons à aucun parent, mais Joachim de Araujo et Jennifer Cleyet-Marrel trouvent la force de toujours en parler. D’ailleurs, ils assisteront au procès de Nordahl Lelandais qui se tiendra le 31 janvier 2022 à la cour d'assises de l'Isère. Mais avant, les parents de Maëlys ont accordé un entretien à "Sept à Huit" où ils sont revenus sur les moments forts de la fillette.

Annonces
Annonces

Joachim de Araujo et Jennifer Cleyet-Marrel se sont particulièrement attardés sur la dernière soirée de Maëlys avant qu’elle ne disparaisse à tout jamais, il y a quatre ans. C’est lors d’une soirée de mariage que la fillette a été enlevée, un événement qui a ainsi brisé les cœurs des deux jeunes parents.

Tout le monde s’amuse en cette soirée du 27 août 2017, y compris Maëlys qui était joliment habillée et coiffée. Une baby-sitter gardait un œil sur les enfants, mais aux environs de 18h, fatiguée, elle prend une permission auprès des parents pour s’en aller.

Peu après, la petite fille voulait jouer avec son papier, mais ce dernier était bien trop fatigué, comme il l’a témoigné :

Annonces

"Elle voulait monter sur mes épaules. Je lui ai dit ‘écoute ma chérie, je suis fatigué’. Je l’ai reposée à terre, et elle est partie sur la piste de danse jouer avec ses copains. C’est la dernière fois que je l’ai vue".

Annonces

Maëlys a été enlevée aux environs de trois heures du matin, et sa maman garde également un fort sentiment de culpabilité. En effet, elle regrette de n’avoir pas gardé sa fille avec elle, car à un moment donné de la nuit, Maëlys a goûté la pièce montée dans l’assiette de sa maman. Après quelques secondes, elle est repartie. "Si j’avais su, je l’aurais bien gardée contre moi", a confié Jennifer.

Après cette perte immense, Joachim et Jennifer ont essayé d’oublier la tristesse et se sont mariés un an après la disparition. Malheureusement, la tristesse l’a emporté sur l’amour et leur mariage n’aura pas mis long.

LE JOUR OÙ LE CORPS A ÉTÉ RETROUVÉ

Annonces

Pendant des mois, Joachim et Jennifer ont gardé espoir. Ils espéraient de tout cœur que leur fillette de neuf ans soit retrouvée vivante. Six mois après sa disparition, les gendarmes annoncent que des traces de sang ont été retrouvées dans le véhicule du seul suspect de l’enquête : Nordahl Lelandais.

Annonces

Après des analyses, il a été déterminé qu’il s’agissait bien du sang de Maëlys. Après avoir refusé de coopérer, Nordahl Lelandais avoue finalement le 14 février 2018 être à l’origine de la mort de la petite fille. Il indique alors aux autorités où retrouver le corps.

Les enquêteurs se rendent sur le lieu indiqué par le suspect, où un corps est retrouvé. Cela ne fait aucun doute, il s’agit bien de Maëlys. Les enquêteurs ont reconnu la robe qu’elle portait le soir de sa disparition.

Joachim et Jennifer sont tombés des nues en apprenant que le corps de Maëlys a été retrouvé, et encore plus lorsqu’il leur a été annoncé qu’un crâne a été retrouvé. À ce moment-là, ils ont compris qu’ils ne pourront pas voir son corps. "Comment on peut mettre un nom sur un crâne ?", s’est interrogé le papa.

Annonces
Annonces

NORDAHL LELANDAIS A PERDU SON ENFANT

Un an après avoir avoué le meurtre de Maëlys, Nordahl Lelandais faisait désormais l’objet de quatre accusations : le meurtre du caporal Arthur Noyer, le meurtre de Maëlys, une agression sexuelle sur une cousine de 6 ans et une autre sur une petite-cousine de quatre ans.

Le profil de cet ancien militaire a été étudié, et dans une longue enquête proposée par L'Express, on apprend que Nordahl Lelandais aurait complètement changé après avoir perdu son propre enfant. En effet, ce dernier n’avait même pas vu le jour, car la compagne de Nordahl avait préféré se faire avorter. Après cette perte, Nordahl aurait plongé dans une profonde dépression.

Annonces

"J'étais no limit ! Un litre de rhum et un gramme de cocaïne par jour",

a-t-il décrit en 2019 aux experts psychologues.

Annonces

Selon un expert, Nordahl Lelandais a tout à fait des traits retrouvés chez les "criminels en série", ainsi qu’"un triptyque psychopathique, pervers narcissique et psychotique". D’ailleurs, les experts se sont demandés s’il n’y a pas d’autres crimes dans le passé de l’ex-militaire.

MAËLYS N’ÉTAIT PAS LA PERSONNE VISÉE

En novembre 2019, un couple de Pont-de-Beauvoisin est sorti du silence pour la première fois depuis la disparition de la petite Maëlys. Dans les colonnes du Parisien, ils ont avoué que leur fille de trois ans aurait bien pu être la victime du criminel.

Le 26 août 2017, Élodie célèbre son anniversaire en compagnie de son mari Loïc, et de leurs proches. La fête se déroulait à seulement un kilomètre du mariage où se trouvaient Maëlys et toute sa famille.

Annonces
Annonces

À l’anniversaire, vers 17h, Loïc et son beau-frère vont acheter d’autres bouteilles d’alcool, et les deux hommes tombent nez-à-nez avec Nordahl Lelandais sur le parking situé près du domicile. Il était dans son Audi A3. Loïc ne l’avait jamais vu, mais le beau-frère le connaissait un peu. Alors, ils l’ont invité à se joindre à eux, mais il décline.

Toutefois, Nordahl Lelandais reste durant des heures devant le domicile du couple, mais s’en va finalement au mariage auquel il a été convié. Vers 22h, il revient à la soirée d’anniversaire.

"Il était très froid. Il fumait cigarette sur cigarette, la mâchoire serrée, le regard fixe… Il était bizarre, et il a créé un malaise",

Annonces

se souvient Éric, le frère d’Élodie.

Annonces

C’est pourtant les compliments du tueur envers la fille du couple qui ont véritablement attiré l’attention. "Votre fille est très jolie, gentille et polie", a-t-il dit. Élodie est devenue très vigilante, surtout qu’elle ne comprenait pas pourquoi il qualifiait la fillette de gentille alors qu'à cette période-là, "Émilie était plutôt sauvage avec les gens".

Élodie décide alors de garder un œil sur sa fille, et d’observer de près Nordahl Lelandais. Constatant que la maman vigilante ne le quitte plus du regard, le tueur quitte brutalement la soirée et retourne à l’anniversaire se trouver une autre victime : la pauvre Maëlys.

"L'ABSENTE" : DE QUELLE AFFAIRE LA SÉRIE S'INSPIRE-T-ELLE ?

Annonces

Le 20 septembre 2021, la série "L'absente" a débarqué sur France 2, avec Thibault de Montalembert incarnant l'un des rôles principaux. Dans une interview, l'acteur a fait des confidences sur l'origine de la série de huit épisodes.

Ne manquez plus rien en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces

AmoMama.fr ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d’automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d’aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d’éviter que quiconque ne soit blessé. AmoMama.fr s’élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d’abus, d’inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d’abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.