Getty Images
La source: Getty Images

Nicolas Sarkozy et ses villas à Paris et au Maroc : cinéma personnel, 1500 m² - sa propriété en plein procès

Pauline Nadege Eyebe
27 janv. 2022
18:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Depuis plusieurs années, Nicolas Sarkozy est dans la tourmente. Poursuivi en justice dans l'affaire Bygmalion, l'ancien chef d'État a fait appel de la décision de justice. Alors qu'il attend de savoir s'il y aura un nouveau procès, AmoMama vous propose de découvrir la propriété où il a décidé de loger sa famille.

Annonces

Depuis que le scandale concernant le financement de sa campagne électorale de 2012 a éclaté, Nicolas Sarkozy vit des moments bien difficiles. Mais au cœur de cette tempête, l'ancien président peut compter sur le soutien et l'affection de sa femme Carla Bruni. Loin des regards indiscrets, l'homme politique passe ses instants de liberté, entouré de sa famille derrière les murs de sa villa. Découvrez le havre de paix de l'ancien chef d'État.

HOME SWEET HOME

Depuis qu'il a quitté la présidence, Nicolas Sarkozy n'a jamais cessé de nourrir des ambitions politiques. Sur tous les fronts, il a également écrit un livre intitulé "Le temps des tempêtes" qui est rapidement devenu un best-seller. Lorsqu'il ne travaille pas, il passe du temps avec ses proches dont sa fille Giulia et sa femme Carla Bruni.

Annonces
Annonces

Pour abriter leur famille, le couple a choisi de s'installer dans le quartier le plus select de la ville de Paris, le XVIe arrondissement. Ils ont élu domicile dans la villa Montmorency, une luxueuse demeure situé près de la station Michel-Ange Auteuil. Dans cette zone résidentielle très prisée par les gens fortunés, il y a environ 120 habitations et le prix n'est pas donné.

En effet, le 16e n'a pas volé son titre de quartier chic et cher. Pour vous donner une idée, il faut savoir que le m² peut coûter entre 13 000 et 15 000 € selon la partie du 16e arrondissement où vous vous trouvez. C'est ainsi qu'au niveau de Victor Hugo, Passy ou Auteuil, les prix sont nettement plus élevés qu'à Saint-Cloud.

Annonces

Le coût d'une maison de 290 m² comportant une salle à manger, 5 chambres, un grand jardin, une terrasse et un ascenseur est d'environ 4,9 millions d'euros. Mais si vous désirez un hôtel particulier à l'instar des Sarkozy, il est possible que vous ayez à débourser environ 17,5 millions d'euros.

Malgré ses prix faramineux, la villa Montmorency reste une destination très courue. La villa est défendue par plusieurs gardiens et il y règne un calme salvateur. Ses habitants peuvent ainsi profiter du calme et de la volupté qu'offrent les lieux. Sa végétation abondante et ses larges avenues donnent aux visiteurs une impression de liberté.

De nombreuses stars y ont acquis des propriétés au fil des ans. En ce qui concerne l'hôtel particulier des Sarkozy, on y accède par une petite impasse qui donne sur la rue Pierre-Guérin. L'endroit est entouré d'une rangée d'arbres qui cachent la petite famille des regards curieux.

Annonces

La villa Montmorency existe depuis 1860.  Elle a connu de nombreux changements au fil du temps, mais il y a cependant une constance, seuls les milliardaires peuvent se permettre le luxe d'y vivre à leur guise.

SA VILLA AU MAROC FAIT POLÉMIQUE

Annonces

L'hôtel particulier des Sarkozy à Paris n'est pas le seul bien immobilier que possède l'ancien président. En effet, Nicolas Sarkozy possède également un palace à Marrakech au Maroc. Ce bijou architectural de 1 500 m² est situé à Amelkis et dispose d'une chambre de 100 m², d'une grande piscine, d'un spa, d'une salle de cinéma et de bien d'autres pièces.

Le couple Sarkozy y a fait des travaux de rénovation afin d'adapter ce palais à leurs goûts. Selon les estimations, la demeure et ses aménagements coûtent entre 4 et 5 millions d'euros. Le plus étonnant, c'est que cette maison, dont la vente a été conclue lors du dernier voyage du couple au Maroc, rappelle étrangement la résidence offerte par le roi Mohammed VI à Nicolas Sarkozy après la naissance de sa fille Giulia en 2011.

Annonces

La résidence marocaine du couple Sarkozy est au cœur d'une polémique qui dure depuis des années. Celle-ci est principalement due au fait que la villa est issue d'un projet immobilier mis sur pied par le groupe émirat Emaar. Or, il s'avère que dans le contexte politique qui régnait dans le monde au moment de la naissance de la dernière fille de Nicolas Sarkozy, il aurait été malvenu de sa part d'accepter un tel cadeau.

3 ANS DE PRISON : RETOUR SUR LE PROCÈS DE L'EX-PRÉSIDENT

Malgré le temps qu'il passe en famille dans ses luxueuses demeures, Nicolas Sarkozy ne peut s'empêcher de penser à ses ennuis judiciaires. Mis en examen pour "corruption et trafic d'influence" dans l'affaire Bygmalion, l'ancien président a été condamné à 3 ans d'emprisonnement dont un an ferme.

Annonces
Annonces

Il a fait appel de cette décision, ce qui a entraîné la suspension de sa condamnation. La justice lui reproche son manque de vigilance concernant les dépenses engagées lors de sa réélection en 2012. D'après le parquet, il a fait preuve d'une grande désinvolture au cours de cette campagne, ce qui a permis à ceux qui travaillaient avec lui de mettre en place un système de double facturation pour camoufler les dépenses excessives.

De son côté, Nicolas Sarkozy dément toutes ces accusations et soutient que les fonds issus de ces manœuvres illégales ne sont pas passés dans sa campagne. Ses avocats soutiennent également que les devis et les factures querellés ne portent pas sa signature. Une version qui est loin de satisfaire le procureur.

Annonces

ZOOM SUR SA PREMIÈRE FEMME

Marie-Dominique Culioli est l'une des femmes qui ont marqué la vie de Nicolas Sarkozy. Elle est non seulement sa première épouse, mais aussi la mère de ses deux premiers enfants, Pierre et Jean. Pendant 15 ans, elle a été aux côtés de son mari, le soutenant dans tous ses projets. Elle était notamment à ses côtés lorsqu'il a été élu maire de Neuilly-sur-Seine en 1983.

Le couple a commencé à battre de l'aile lorsque Nicolas Sarkozy a rencontré Cécilia Ciganer-Albéniz au milieu des années 80. En 1988, le divorce a été prononcé et Marie-Dominique Culioli a obtenu la garde des enfants. De son côté, Nicolas Sarkozy s'est remarié en 1996 avec Cécilia.

Annonces

Nicolas Sarkozy | photo : Getty Images

Malgré le succès que son ex-mari a eu dans sa carrière politique, Marie-Dominique n'a jamais tenté de se mettre en avant. Ce qui ne l'empêche pas d'entretenir des relations cordiales avec son ex-mari. À titre d'exemple, les anciens époux se sont retrouvés en 2008 au mariage de leur fils Jean. 7 ans plus tard, ils étaient de nouveau réunis pour la célébration des 60 ans de l'ancien président.

Annonces

Très effacée, la première épouse de Nicolas Sarkozy a fait la une des journaux assez récemment dans le cadre du procès de Patrick Balkany. Il lui était reproché d'avoir bénéficié des largesses de Levallois-Perret, un ancien maire. D'après la justice, elle aurait eu droit à 5 voyages pour Marrakech entre 2010 et 2013.

UN POSSIBLE RETOUR EN POLITIQUE

Carla Bruni et son mari Nicolas Sarkozy sont très unis. On a d'ailleurs pu le constater pendant le procès. Pas un seul instant, la chanteuse n'a songé à s'en aller. 15 ans après le début de leur histoire d'amour, ils sont toujours aussi amoureux qu'au premier jour. La mère de Guilia ne rate d'ailleurs jamais une occasion pour témoigner son affection pour son époux.

Annonces

Ensemble, ils ont vécu des moments difficiles, mais aussi de grands bonheurs. Ils ont même survécu à un mandat présidentiel. Depuis qu'il a quitté les plus hautes fonctions de l'État, Nicolas Sarkozy a connu de nombreux échecs. Selon sa femme, il a appris de ses erreurs et a continué d'aller de l'avant.

Nicolas Sarkozy et sa femme Carla Bruni-Sarkozy| photo : Getty Images

Annonces

Mais il semble qu'il ait atteint le point de non-retour. En effet, Carla Bruni, qui était l'invitée de "C à Vous" le 3 janvier 2022 a annoncé que son mari ne fera pas de retour en politique car il a tourné cette page. Désormais, l'ancien chef d'État a d'autres objectifs à atteindre.

Lire aussi : Le père biologique de Carla Bruni était le fils de l'amant de sa mère

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces