Getty Images
La source: Getty Images

Ce que vit l'ex d'Albert II, Nicole Coste, "sans accord financier conclu", vendant ses créations à plus de 3 000 euros

Eteme Severine Celestine
06 févr. 2022
20:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le prince Albert II de Monaco et Nicole Coste sont séparés depuis près de 20 ans, mais ils seront toujours liés d’une certaine manière par leur fils, Alexandre. Alors que certains médias évoquent l’existence d’un accord financier avec le monarque, Nicole Coste a formellement démenti cette rumeur.

Annonces

C’est un secret de Polichinelle : avant d’épouser Charlène, Albert II a eu une vie amoureuse bien remplie. Durant 6 ans, il a vécu une histoire d’amour avec Nicole Coste. Il a rencontré cette ancienne hôtesse de l’air le 13 juillet 1997, et ils se sont mis en couple juste après. Cette relation n’étant pas du goût du prince Rainer, père d’Albert II, il lui a demandé d’y mettre un terme.

Celui-ci a exécuté la volonté de son père, tout en continuant de s’occuper du fils issu de cette relation. Après avoir longtemps gardé le silence, Nicole a refait surface dans les médias en faisant des déclarations qui ont ulcéré le prince Albert II. Elle a également eu à s’en prendre assez violemment à son actuelle épouse. Nous vous proposons de découvrir la situation exacte des tensions entre Nicole Coste, le prince Albert II et Charlene. Nous parlerons également de ses activités professionnelles et de ses passions.

Annonces

Nicole Coste à Floride, 3 décembre 2014. ǀ Source : Getty Images

LES TENSIONS RÉCENTES DE NICOLE AVEC ALBERT ET SES EXPRESSIONS DURES ENVERS CHARLENE

Après sa rupture avec le prince Albert, Nicole Coste avait fait profil bas durant plusieurs années. En 2005, elle a brisé le silence à coups de déclarations inédites. Elle avait par exemple révélé l’existence d'Alexandre Grimaldi Coste, le fils qu’elle a eu avec Albert de Monaco. Non seulement ce dernier n’était pas au courant, mais le timing était très mal choisi puisqu’il venait de perdre son père (le deuil datait de 3 mois).

Annonces

Nicole Coste et son fils Alexandre. ǀ Source : Getty Images

Cette sortie médiatique avait mis le prince dans une colère noire, surtout qu’il ne savait pas qu’elle devait faire une telle déclaration médiatique. Toutefois, il a reconnu son enfant et l’a accueilli auprès de lui. Seize ans après les faits, Nicole a fait un mea-culpa et lui a présenté ses excuses, alléguant qu’elle avait suivi les conseils de mauvaises personnes.

Annonces

Une autre embrouille a fait beaucoup parler entre le prince et son ancienne maîtresse. Il y a plusieurs mois, elle a estimé que la princesse Charlène n’avait pas beaucoup de considération pour son fils. Elle avait confié :

"Pendant la période des fiançailles, j'ai vécu des choses qui m'ont alertée et choquée. Elle a, par exemple, changé mon fils de chambre, profitant de l'absence de son père pour l'installer dans l'aile des employés. En tant que mère, je ne trouve pas de mots pour décrire ces agissements".

Enfin, Nicole n’a jamais caché son empathie envers la princesse Charlene. Cette dernière traverse une période trouble due à des problèmes de santé qui l’ont conduite à être internée dans un centre de soins spécialisé, après avoir passé plusieurs mois en Afrique du Sud pour soigner une infection de la zone ORL. S’il y a une personne au monde qui est insensible à sa situation si difficile, c’est bien Nicole Coste.

Annonces
Annonces

Dans une sortie médiatique dont elle a le secret, la mère d’Alexandre a déclaré n’avoir aucune compassion pour Charlene. Bien plus, elle estime que ce qui lui arrive serait tout simplement l’œuvre du Karma.

"AUCUN ACCORD FINANCIER N'A JAMAIS ÉTÉ CONCLU"

Le 27 janvier 2022, Nicole Coste a surpris tout le monde en faisant une apparition inattendue lors de la célébration de la Sainte-Dévote, la patronne de la principauté. Son look était tout simplement exceptionnel : cheveux péroxydés, escarpins et sac mordorés ou encore robe de soie blanche … C’était impossible de la manquer.

Depuis quelques années, des rumeurs font état du fait qu’un accord financier existe entre Nicole et le prince Albert. C’est une affirmation qu’elle ne supporte pas et elle a tenu à rétablir la vérité afin que nul ne l’ignore :

Annonces

"Aucun accord financier n'a jamais été conclu entre nous (...) Notre relation repose sur la confiance",

avait-elle déclaré à Paris Match.

Nicole Coste et le prince Albert II, le 6 juillet 2005. ǀ Source : Getty Images

Annonces

Il faut rappeler à titre informatif qu’elle a toujours pris soin de son fils Alexandre sans demander quoi que ce soit au prince Albert. C’est quand elle a révélé son existence qu’il a commencé à s’occuper de lui.

LA CARRIÈRE RÉUSSIE DE NICOLE À LONDRES ET SES PROBLÈMES DUS AU COVID-19

Nicole Coste traîne derrière elle l’étiquette d’ancienne hôtesse de l’air, et pourtant, elle a du succès dans un autre secteur d’activités : la mode. Elle a toujours rêvé de se faire un nom dans ce domaine. Fille de la haute-bourgoisie du Togo, c’est dès l’âge de 12 ans qu’elle a appris la couture. Elle en était tellement passionnée qu’elle confectionnait elle-même ses propres vêtements. Elle a pu concrétiser son rêve d’enfance.

Annonces

En 2014, elle a bénéficié de l’apport d’un ancien salarié de Louis Vuitton et Cartier, pour ouvrir sa propre boutique qui porte son nom à Beauchamp, un quartier huppé de Knightsbridge (Londres).

Annonces

À travers ses créations, elle fait étalage de son savoir-faire qui a su conquérir le public au point de lui donner une renommée internationale. Ses robes, confectionnées en lignes épurées avec des tissus soyeux, ont séduit de grands noms de la mode comme Dita Von Teese et Jerry Hall. Ses œuvres se vendent entre 360 et 3 600 euros, c’est dire qu’elle gagne très bien sa vie. L’essentiel de son marché était à Londres, mais elle avait recours à certains ateliers parisiens pour confectionner ses modèles.

Nicole Coste, dans sa boutique à Londres. ǀ Source : Getty Images

Annonces

Alors qu’elle était sur une pente ascendante, ses affaires ont été particulièrement impactées par la Covid-19. Avec un chiffre d’affaires en baisse, elle ne pouvait plus assumer ses charges. Elle a dû rompre le bail de sa boutique à Londres. Toutefois, c’est une femme pleine de ressources. Elle a étudié l’architecture quand elle était à l’université, et y a découvert une autre passion. Elle s’intéresse dorénavant au maquillage et à la rénovation d’intérieurs.

Vous pouvez aussi lire : le nombre d'enfants illégitimes du prince Albert de Monaco

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces