Shutterstock
La source: Shutterstock

Un homme voit une vieille femme avec des enfants en pleurs à la station et se souvient d'un reportage sur des enfants disparus - Histoire du jour

ETEME ONGUENE Jeanne Christelle
20 févr. 2022
12:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un gérant de station-service reconnaît une femme sur la photo d'une alerte d’enlèvement pour deux enfants disparus diffusée aux informations et appelle la police.

Annonces

Denton Longbow n'avait pas le travail le plus excitant du monde. Il était le gérant d'une station-service sur une route nationale, et il s'occupait principalement des gens qui passaient par là, faisaient le plein d'essence et buvaient un café en route vers une destination excitante.

Pour passer le temps, il regardait les nouvelles sur la télévision de son magasin, tandis que sa femme Daphné voulait toujours regarder les feuilletons. "Allez, Daphné !" criait Denton, "Il pourrait y avoir quelque chose d'important à la télé ! On ne sait jamais quand un criminel très recherché peut franchir cette porte !"

"N'importe quoi, Denton", a dit Daphné, "Il ne se passe JAMAIS rien ici !" Mais elle avait tort.

Annonces

Le gérant d'une station-service a vu une femme avec deux enfants en pleurs dans la voiture | Source : Shutterstock.com

Denton était occupée à réapprovisionner les rayons de bonbons lorsqu'une femme âgée aux cheveux roux vifs s'est promenée en tenant son sac à main dans une main et ses clés de voiture dans l'autre. "Bonjour", dit-elle. "S'il vous plaît, pourriez-vous faire le plein ?"

Annonces

Denton a répondu : "C'est une station libre-service, madame, faites-le vous-même."

"Le faire moi-même ?" La femme avait l'air terrifiée. "Mais je ne sais pas comment faire !"

Denton soupire. "Eh bien, venez et je vais vous montrer", dit-il.

Il se dirige vers la voiture de la femme, mais pendant tout ce temps, quelque chose le chatouille au fond de son esprit. Il y avait quelque chose, quelque chose... Où avait-il vu le visage de cette femme auparavant ?

Denton était le gérant de la station-service | Source : Unsplash

Annonces

La voiture de la femme était bien entretenue, et deux enfants étaient assis à l'arrière, tous deux dans une crise de pleurs à fendre les tympans d'une personne. Ce sont les enfants qui ont déclenché la mémoire de Denton.

Dans le journal télévisé du matin, la présentatrice avait demandé aux gens de rechercher deux enfants qui avaient disparu avec leur grand-mère la veille. La grand-mère, une certaine Mme Foggart, était allée chercher les enfants à la garderie, et tous les trois avaient disparu sans laisser de trace.

Maintenant, ils étaient là, à la station-service de Denton, et il ne semblait pas y avoir quelqu'un d'autre avec eux. Les enfants avaient l'air pleurnichards mais en bonne santé, mais la grand-mère, Mme Foggart, semblait très confuse et bouleversée.

Annonces

Denton a dit : "Hé, ce sont de mignons petits ! Cela vous dérangerait-il que je retourne à la station-service pour leur acheter des sucettes ?"

La femme a hoché la tête avec empressement. "S'il vous plaît ! Vous croyez que ça les empêchera de pleurer ?" demande-t-elle. "Je ne sais pas pourquoi ils pleurent tout le temps et ça me fait mal à la tête."

Denton a vu la photo de la femme disparue à la télévision | Source : Unsplash

Annonces

"Bien sûr !" dit Denton joyeusement, et il retourne tranquillement à la station-service. La première chose qu'il fit fut de prendre le téléphone, d'appeler la police et de leur dire que la femme disparue et les enfants étaient dans sa station-service.

Il a promis de distraire la femme aussi longtemps que possible pour donner à la police le temps d'arriver. Puis Denton a choisi une sucette à la cerise et une autre au citron et les a rapportées à la femme qui se trouvait près de sa voiture.

"Voilà !" Denton sourit. "Deux sucettes, gracieuseté de la maison !"

La femme a ouvert la porte arrière et a tendu les sucettes aux enfants qui ont immédiatement cessé de pleurer. "Des enfants mignons !" dit Denton. "Comment s'appellent-ils ?"

Annonces

"Leurs noms ?" la femme avait l'air encore plus confuse. "Leurs noms ? Je... je ne me souviens pas..."

Denton a remarqué que la vieille femme était confuse et triste | Source : Unsplash

Annonces

"Ce n'est pas grave," dit Denton joyeusement. "Je ne me souviens pas de mon propre nom la plupart du temps ! Alors voyons comment vous procurer de l'essence !"

Denton a fait semblant de remplir le réservoir de la femme, puis a dit : "Dites, vous voyagez seule avec les enfants et tout, que diriez-vous que je vérifie votre radiateur et les niveaux d'huile ? Je pourrais aussi vérifier la pression des pneus."

"Vous pouvez faire cela ?" a demandé la femme. "Je vous en prie ! Ce serait charmant."

"Alors, où allez-vous ?" demande Denton en ouvrant le capot. La femme a frotté sa main sur son front. "Je... je ne sais pas... je conduisais, et puis... je ramenais les enfants à la maison... ".

Annonces

"Donc vous habitez près d'ici ?" a demandé Denton.

Denton a remarqué que les enfants pleuraient | Source : Pexels

"Je ne reconnais rien !" avoue la femme, les larmes aux yeux. "Je suis perdue !"

Annonces

"Je vais vous dire", dit Denton. "Un de mes amis est dans la police ici, et je vais lui demander de vous raccompagner chez vous, de vous montrer le chemin".

"Ce serait très gentil", a dit la femme. "Merci. Il se fait tard maintenant, et j'ai besoin de rentrer chez moi."

À ce moment-là, la voiture de police s'est arrêtée dans la station-service et Denton s'est approché et a dit aux officiers : "Cette dame est très confuse, elle ne sait même pas où elle va. Je ne pense pas que ce soit un enlèvement !"

Les officiers sont sortis de leur voiture, se sont approchés de la femme et lui ont parlé gentiment. Ils ont demandé à voir ses papiers. "Mme Karen Foggart", l'officier a lu son permis de conduire. "C'est vous, Madame ?"

Annonces

Denton a fait semblant de vérifier l'huile pour distraire la femme | Source : Pexels

"Oui !" la femme halète, "Oui, c'est moi !"

"Votre fille s'est inquiétée pour vous, Mme Foggart", dit le second agent. "Et pour les enfants."

Annonces

"Ma fille ?" La femme avait l'air très confuse, et un peu effrayée, "J'ai une fille ?" C'est alors que les officiers ont décidé d'appeler les ambulanciers pour s'occuper de la femme pendant qu'ils ramenaient les enfants chez leur mère.

Denton a regardé, inquiet, comment ils ont conduit Mme Foggart dans l'ambulance et l'ont emmenée. "J'espère juste qu'elle va s'en sortir !" dit-il à Daphné. "La pauvre dame était si perdue et confuse. Que Dieu nous sauve !"

Il s'est avéré que les médecins de l'hôpital ont diagnostiqué chez Mme Foggart une forme de démence, qui aurait pu être déclenchée par une petite attaque que personne n'avait remarquée - pas même Mme Foggart.

Annonces

Elle se sentait bien et se comportait normalement lorsqu'elle est partie chercher ses petits-enfants, comme elle le faisait habituellement, puis quelque chose dans son cerveau a déclenché un interrupteur et l'a laissée étourdie et perdue.

Mme Foggart a été diagnostiquée avec une forme de démence | Source : Unsplash

Annonces

Trois jours après l'incident, une femme au visage doux entre dans la station-service et demande Denton. "Je suis la fille de Mme Foggart", a-t-elle annoncé. "Je voulais vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour ma mère et mes enfants. J'aimerais que plus de gens soient comme vous, prêts à aider et à s'impliquer ! Vous êtes un héros, M. Longbow !"

À partir de ce jour, Daphné ne s'est plus jamais plainte lorsque Denton voulait regarder les nouvelles, y compris lorsque ses feuilletons passaient.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Si nous veillons tous les uns sur les autres, nous pouvons construire une meilleure communauté. L'attention portée par Denton aux détails a permis de sauver Mme Foggart et les enfants.
  • La gentillesse et la compréhension peuvent contribuer à notre sécurité à tous. La rapidité d'esprit de Denton, qui a su occuper Mme Foggart jusqu'à l'arrivée de la police, a permis de l'emmener plus rapidement à l'hôpital.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, alors vous aimerez sans doute celle d'un petit garçon qui supplie les policiers de trouver le Père Noël et de lui remettre sa lettre de Noël.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com