Instagram.com/stillfindingsunshine
La source: Instagram.com/stillfindingsunshine

Des parents dévastés adoptent un bébé né le jour de l'anniversaire de leur fille décédée : "on devait la rencontrer"

Sedera Raliniainjanahary
24 avr. 2022
17:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Après avoir perdu leur deuxième enfant, Blake, et accueilli leur troisième, Ayla, Stephanie et Jeff sont devenus parents d'accueil. Ils ont accueilli une petite fille née le jour de l'anniversaire de Blake. 

Annonces

Jeff et Stephanie étaient mariés depuis près de trois ans avant de devenir parents de leur premier enfant, Kenley, en 2014. 

Mais à peine un an plus tard, ils ont agrandi leur famille lorsque Stephanie a donné naissance à leur deuxième fille, Blake, surnommée "Blakey".

[À gauche] Bébé Blake souriant ; [À droite] Jeff et Stéphanie tenant bébé Everly avec tant d'amour dans les yeux. | Source : instagram.com/stillfindingsunshine

Annonces

Tout semblait aller pour le mieux dans cette famille jusqu'à ce que le couple a remarqué que leur bébé, Blake, avait des problèmes avec ses muscles quelques semaines après sa naissance. Leur petite fille ne parvenait pas à tenir sa tête de manière indépendante. Le couple a alors fait part de son inquiétude à un pédiatre, et celui-ci a déclaré qu’elle avait simplement besoin de plus d'entraînement. 

Cependant, les problèmes de Blake ont continué et, à l'âge de six mois, après avoir fait des recherches, Jeff et Stephanie ont appris que leur enfant était atteinte d'une maladie appelée amyotrophie spinale (SMA).

En outre, en raison de son âge et du fait qu'elle ne présentait aucune amélioration depuis sa naissance, la petite Blake était atteinte de SMA de type I, qui est la maladie la plus grave. Ses parents ont eu le cœur brisé lorsqu'ils ont appris que la maladie était incurable. 

Annonces
Annonces

ILS ONT DIT AU REVOIR À LEUR FILLE

Les parents de Blake ne pouvaient pas comprendre pourquoi et comment cela s'était produit ; le couple avait le sentiment d'avoir échoué dans la protection de leur enfant. 

Après avoir pleuré pendant deux semaines, ils ont réalisé qu'ils devaient rester forts pour leurs enfants et essayer de trouver le bonheur ensemble si possible. 

La famille a donc tout fait pour rendre leur fille heureuse, comme visiter les parcs, aller à la plage, faire des voyages de camping… Ils ont essayé de ne pas déprimer et d’avoir peur en trouvant le rire partout où ils allaient. 

Annonces
Annonces

Stéphanie passait de nombreuses nuits à regarder Blake, redoutant le moment où elle s'arrêterait de respirer. Malheureusement, en 2016, une semaine avant son anniversaire, Blake a rendu son dernier souffle en écoutant de la musique dans les bras de son père. 

Après le décès de la petite fille, ses pensées ont presque détruit sa mère qui, le cœur brisé, s'est sentie vide. Cependant, Stéphanie a expliqué que Blake lui avait donné un courage et une force dont elle n'avait pas conscience. 

Annonces

Elle et son mari ont décidé de passer le reste de leur vie à vivre comme leur bébé l'aurait voulu, en aimant les gens à fond et en faisant preuve de bonté partout où ils le pouvaient. 

Jeff et sa femme ont aussi promis qu'ils ne cesseraient jamais de parler aux gens de leur fille, de son amour et de tout le bonheur qu'elle a manifesté de son vivant. 

Annonces

LA LUMIÈRE AU BOUT DU TUNNEL

Six semaines après la mort de Blake, le couple a découvert que Stephanie était enceinte. Cependant, elle était terrifiée à l'idée de perdre le bébé comme elle avait perdu Blake. 

Mais dix semaines plus tard, un test a été effectué, et à leur grand soulagement, celui-ci a confirmé que leur troisième bébé n'était pas affecté par la SMA. 

Onze mois après avoir perdu leur deuxième enfant, le couple a alors accueilli leur troisième fille, Ayla, et lui a donné le deuxième prénom "Blake" en l'honneur de sa sœur. 

Annonces

Un an plus tard, la mère de famille est tombée sur un post concernant l’adoption, en se connectant sur Instagram. Elle a ressenti un énorme besoin d’accueillir des enfants vulnérables. 

Après avoir fait quelques recherches, elle et son mari ont donc décidé d'obtenir un permis d'accueil et d'offrir leur famille à un enfant qui en avait besoin.  

Après environ quatre mois, ils ont obtenu leur permis. Et deux jours plus tard, le jour de l'anniversaire de Blake, le couple est resté à la maison en famille pour honorer leur fille.

Annonces

Puis le lendemain, Stephanie a reçu un appel d'une assistante sociale qui avait une petite fille qui avait besoin d'un foyer d’accueil. 

Mais lorsque Stephanie a appris que le bébé n'avait qu'un jour, ce qui signifiait qu'il était né le jour de l'anniversaire de Blake, elle a appelé son mari en larmes. Ils ont tous deux décidé d'adopter le bébé, Everly Joy, et son adoption a été finalisée un an plus tard.

Annonces

Lorsqu'on l’a demandé si le fait qu'Everly partage l'anniversaire de Blake l'avait soulagée ou avait atténué la douleur de la perte de sa deuxième fille, Stephanie a expliqué qu'Everly ne pourrait jamais remplacer sa sœur aînée, même si elle pense que les deux sœurs ont un lien spécial.

Elle pense également qu'ils étaient destinés à rencontrer Everly, car elle avait appris à être ouverte et aimante que grâce à Blake, et sans cela, elle n'aurait pas rencontré Everly.

Même si elle n'avait jamais prévu de perdre une enfant et d'en adopter une autre, être capable d'aimer tous ses enfants et leur papa a été sa plus grande bénédiction.

Lire aussi : Des parents disent au revoir à leur fille et débranchent les appareils qui la maintiennent en vie avant d'entendre sa voix 30 minutes plus tard

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces

Les informations délivrées dans cet article ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel. Tout le contenu, y compris le texte et les images contenues sur, ou disponibles à travers ce AmoMama.fr sont fournis à titre informatif. Le AmoMama.fr ne saurait être tenu responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations à la suite de la lecture de cet article. Avant de commencer un traitement quelconque, veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé.