Shutterstock
La source: Shutterstock

Un garçon donne une boîte à sa pauvre mère veuve et dit "papa m'a dit que tu devrais l'ouvrir si nous avons besoin d'aide" : histoire du jour

Nkongo Odile Carine
22 avr. 2022
20:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un jeune garçon a décidé de faire quelque chose pour résoudre les problèmes de sa mère. Il lui a apporté une boîte mystérieuse, que son défunt père lui aurait spécifiquement remise. 

Annonces

Kathleen s'est retrouvée à élever son fils, Robert, après que son mari, Simon, soit décédé d'un cancer quatre ans plus tôt. Ils avaient beaucoup de dettes et de prêts à payer, et leur maison leur avait été retirée deux ans après le décès de Simon. La raison était simple, la mère célibataire était dans l'incapacité de rembourser l'hypotèque. 

Ayant perdu leur maison, Kathleen et Robert ont commencé à vivre dans une petite maison louée. Ils vivaient modestement, avec juste assez d'argent pour survivre chaque jour. Kathleen devenait chaque jour plus triste, parce qu'elle prenait conscience de leurs nombreux problèmes. La seule raison qui la faisait tenir bon était son unique fils. 

Annonces

Robert a commencé à remarquer que sa mère buvait beaucoup le soir. Il sentait qu'elle était sur le point de tout laisser tomber. Un jour après l'école, il l'a vue assise près de la fenêtre, pleurant à chaudes larmes. À côté d'elle, il y avait une bouteille de vin vide. 

Robert a remis à sa mère une boîte qu'il prétend que son père lui a laissée avant de mourir. | Source : Shutterstock

Annonces

"Maman, tu devrais arrêter de boire autant. Ce n'est pas bon pour toi. S'il te plaît, promets-moi que tu vas arrêter", a-t-il dit. Mais au lieu de comprendre les inquiétudes de son fils, Kathleen s'est emportée contre lui. 

"Facile à dire pour toi, tout ce que tu fais, c'est de faire du vélo tous les jours après l'école ! Tu ne m'aides pas du tout !", a-t-elle crié. 

Blessé, Robert a décidé d'aller dans sa chambre en silence. Il a compris que sa mère n'était pas en état d'avoir une conversation calme, et que tout ce qu'il dirait d'autres conduirait à une confrontation. 

Environ une heure plus tard, sa mère est entrée dans sa chambre pour s'excuser. Elle pleurait encore plus, suppliant qu'il lui pardonne. "Je suis tellement désolée, Robert. Je ne sais pas ce qui m'a pris. Je n'aurais pas dû m'en prendre à toi. Rien n'est de ta faute", lui a-t-elle dit.

Annonces

Kathleen a pleuré en s'excusant auprès de Robert pour ce qu'elle a dit. | Source : Pexels

"Je sais, maman. Je sais combien cela a été difficile pour toi. J'aimerais pouvoir obtenir mon diplôme plus tôt pour t'aider", a répondu Robert. 

Annonces

Kathleen a secoué la tête pour montrer son désaccord. "C'est ma responsabilité de t'élever et de subvenir à tes besoins. C'est juste que je suis tellement fatiguée, et tout devient de plus en plus difficile avec toutes les factures à payer et tous les prix qui augmentent dans les épiceries."

Après un court instant, elle a ajouté : "Ce serait bien de passer plus de temps avec toi. Te voir me motive, et c'est tout le soutien dont j'ai besoin venant de toi."

"Je suis désolée, maman. Je devrais être capable de t'aider sur tous les plans. Tu n'as plus à faire les choses seule maintenant. Je suis là, et nous sommes une équipe", lui a assuré Robert. 

Annonces

Kathleen a dit qu'elle se sentait dépassée par tout ce qui se passe dans sa vie. | Source : Pexels

À ce moment-là, il s'est dirigé vers son armoire et en a sorti une vieille boîte. "Tiens", a-t-il dit, en tendant la boîte à sa mère. "Papa m'a dit que tu devais l'ouvrir si nous avions besoin d'aide. Je suis désolé, maman. J'ai mis si longtemps à te donner ça parce que j'ai été inconscient de tes difficultés. J'aurais dû remarquer plus tôt ta détresse."

Annonces

Kathleen a ouvert la boîte et a vu une note de son mari et une enveloppe scellée qui contenait 15 000 $. Elle a ouvert la lettre, et celle-ci disait :

"Chère Kathleen,

Je suis désolé de ne plus être là pour vivre chaque jour avec toi. Je t'ai quittée si tôt, et je sais que chaque jour a été difficile pour toi. J'ai donné cette boîte à Robert et lui ai demandé de me promettre de ne te la donner que lorsque tu en aurais le plus besoin. Je suis sûre qu'il saura quel est le bon moment pour te la remettre. 

Je ne voulais pas te la donner directement parce que tu as toujours été ma petite femme curieuse. Je suis sûr à 100% que tu l'aurais ouvert dès que tu l'aurais reçu. Je vous aime, Kathleen et Robert. Je t'aime pour toujours, Simon."

Annonces

Kathleen était en larmes en lisant la lettre manuscrite. | Source : Pexels

Kathleen s’est une fois de plus mise à pleurer. Elle pensait qu'ils avaient utilisé les derniers biens de Simon pour payer leurs dettes, ce qui les avait laissé sans rien. Elle n'avait jamais imaginé qu'il avait un plan de secours pour le moment où ils auraient le plus besoin d'aide. 

Annonces

"Qu'en dis-tu, Robert ? On devrait partir en voyage ? Cela fait si longtemps que nous ne sommes pas allés quelque part", a suggéré Kathleen. 

"Non, maman. Faisons un budget judicieux avec cet argent. Utilisons-le pour payer nos factures et nos dépenses mensuelles. S'il reste de l'argent, nous pourrons l'utiliser pour un voyage ou même simplement un bon repas au restaurant", a-t-il répondu. 

Sa mère a souri. "Tu as raison, mon chéri. Cela m'enlèvera beaucoup de poids. Nous devrions avoir assez d'argent pour nous offrir quelques extras avec l'aide de ton père."

Kathleen était en larmes après avoir réalisé que son mari avait laissé quelque chose d'autre que son testament pour elle et Robert. | Source : Pexels

Annonces

Après que Robert se soit endormi, Kathleen s'est assise dans sa chambre et a lu la note plusieurs fois. "Tu me manques tellement, Simon", a-t-elle dit en sanglotant. Elle a décidé d'insérer la lettre dans le journal intime de son mari, qu'elle a conservé à son chevet même après sa mort. 

Elle a alors remarqué quelque chose d'étrange. L'écriture dans le journal de son mari était très différente de celle de la note. Elle a pris le cahier de son fils sur la table à manger et a réalisé que c'était son écriture sur la lettre. 

Le matin, elle a demandé à Robert pourquoi il avait écrit la note, et il lui a tout avoué. "Je suis désolé, maman. Papa n'a pas vraiment laissé de boîte", a-t-il commencé. 

Annonces

"J'ai travaillé à temps partiel comme coursier, c'est pourquoi je suis toujours sur mon vélo. Je travaille aussi dans un café le week-end, et parfois, le propriétaire du service de messagerie pour lequel je travaille me donne des tâches supplémentaires à ajouter à mon salaire", a expliqué Robert. 

Robert travaillait après l'école et les week-ends pour économiser afin d'aider sa mère. | Source : Pexels

Annonces

Kathleen était en larmes. "C'est ce que tu as pu économiser ? C'est beaucoup, Robert." 

"Je travaille depuis que notre maison nous a été enlevée, maman. Je suis désolé de ne pas t'avoir donné l'argent plus tôt. J'avais pour objectif d'atteindre 20 000 $ avant de te le donner. Quand j'ai réalisé que tu en avais déjà besoin, j'ai laissé tomber cet objectif", a dit Robert en serrant sa mère dans ses bras.

"Je suis vraiment désolée pour ce que je t'ai dit à propos de l'aide. En réalité, je n'aurais jamais dû t’en demander. Pourtant, tu travaillais secrètement pour me soutenir. Merci, mon cher garçon. Tu es le meilleur fils qu'on puisse avoir", a dit Kathleen en pleurant. 

Annonces

Robert avait pour objectif de remettre à sa mère 20 000 $ grâce à ses emplois à temps partiel. | Source : Pexels

Après quelques moments passés ensemble, Kathleen a dit à Robert d'étudier. Il avait des examens à venir, et elle voulait qu'il réussisse. Pendant ce temps, elle s'est dirigée vers le centre commercial voisin, et est entrée dans le service de messagerie où Robert travaillait. 

Annonces

Elle a demandé s'ils avaient des postes vacants. Elle s'est présentée comme la mère de Robert. "Tout membre de la famille de Robert est le bienvenu ici", a dit le directeur. "C'est l'enfant le plus travailleur que j'ai jamais rencontré !"

À ce moment-là, Kathleen s'est trouvé un deuxième emploi en tant qu'assistante virtuelle, pour le service de messagerie. Après un certain temps, elle a eu l'occasion de rencontrer le propriétaire de l'entreprise, avec qui elle a partagé les difficultés de leur famille.

Kathleen et Robert ont commencé à travailler dans le même service de messagerie. | Source : Pexels

Annonces

"Mon fils travaillait dans mon dos depuis deux ans pour gagner assez d'argent pour aider à payer les factures. Nous avons perdu notre maison à peu près au moment où il a commencé à travailler, et depuis, il travaille si dur", a-t-elle dit.

Le propriétaire, Adam, était très gentil, et avait beaucoup de sympathie pour Robert et Kathleen. Il leur a immédiatement proposé de séjourner dans une maison qu'il avait héritée de ses parents.

"J'ai une maison vacante à proximité que je n'ai pas touchée depuis environ cinq ans. Je l'ai héritée de mes parents. Vous pouvez y vivre aussi longtemps que vous le souhaitez", a-t-il dit à Kathleen. 

Annonces

Adam a offert sa maison vacante à Kathleen et Robert sans frais. | Source : Pexels

Elle a secoué la tête. "Oh, s'il vous plaît, je suis désolée. Je n'essayais pas de vous faire faire quelque chose pour moi. J'étais juste si fière de mon fils, et jusqu'à présent, l'histoire me touche encore énormément", a-t-elle dit en se sentant désolée. 

Annonces

Adam a également secoué la tête, et a insisté pour qu'ils acceptent son offre. "Non. Je préférerais que quelqu'un vive là-bas et prenne soin de la maison. Je n'ai pas eu le temps de la louer de toute façon. Je suis heureux que vous puissiez y rester gratuitement. Vous me la rendrez quand vous serez prêts", a-t-il dit. 

Finalement, Kathleen a accepté son offre. Adam et elle sont devenus de très bons amis, et elle a quitté son autre emploi pour gérer le service de messagerie pour lequel Robert et elle travaillaient. 

Kathleen et Robert ont emmené Adam en voyage une fois qu'ils ont pu se remettre de leurs dettes et vivre confortablement. | Source : Pexels

Annonces

Robert a également continué à travailler au service de messagerie, et a offert son aide à Adam gratuitement. Quelques années plus tard, Kathleen et Robert ont pu économiser assez d'argent pour acheter une petite maison assez bien pour eux deux. 

Ils ont rendu à Adam la maison qu'ils avaient empruntée et sont restés bons amis. Pour le remercier de sa générosité, ils l'ont emmené faire un voyage en Europe, dont ils ont profité tous les trois. 

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Les choses s'améliorent toujours, et il n'est jamais trop tard pour recommencer. Kathleen se sentait désespérée après la mort de son mari, mais avec l'aide de son fils, elle a pu faire face et finalement vivre confortablement. 
  • Un travail acharné peut vous mener à bon port. Robert et Kathleen se sont entraidés en travaillant dur. Ainsi, ils ont pu économiser suffisamment d'argent pour vivre sans dettes et s'offrir un peu de luxe.
Annonces

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Lire aussi : Une jeune femme sans abri épouse un homme âgé sans savoir qu'il est millionnaire - Histoire du jour

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces