facebook.com/Soutiensauxfamillesdedelphineaussaguel Shutterstock
La source: facebook.com/Soutiensauxfamillesdedelphineaussaguel Shutterstock

"Que ton lit soit le mien" : Delphine Jubillar avait hâte de s'unir avec son amant dans une ferme à Albi – ses dernières paroles et sa photo dévoilées

Eteme Severine Celestine
28 avr. 2022
11:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Avant sa disparition, Delphine Jubillar entretenait une relation avec un homme qu’elle a connu sur un site de rencontres. Jean, puisqu’il s’agit de lui, a été un personnage pivot de cette enquête. Le contenu de leurs SMS est désormais accessible à tous.

Annonces

Delphine et Jean vivaient un véritable coup de foudre. Ils s’aimaient tellement qu’ils avaient prévu de s’installer ensemble. Hélas, ils ne connaîtront jamais ce bonheur, Delphine ayant subitement disparu le 15 décembre 2020. Jean n’a pas participé aux recherches, et il n’était non plus présent lors de l’hommage rendu à Delphine à la Cathédrale d’Albi.

À l’occasion de la sortie de son livre intitulé "Le mystère Jubillar – Enquête au cœur d’une disparition" (éditions Studiofact), Ronan Folgoas a expliqué à Femme Actuelle pourquoi Jean n’a jamais tenté de retrouver son amante. Il a également évoqué l’intensité des sentiments qu’ils se portaient réciproquement. Enfin, vous découvrirez le contenu des SMS échangés entre Delphine et son amant, jusqu’au jour de sa disparition.

Annonces
Annonces

LE PLAN DE DELPHINE POUR CONSTRUIRE UNE NOUVELLE VIE AVEC SON AMANT

Avant la disparition de Delphine Jubillar, son mariage battait de l’aile. Elle avait de plus en plus du mal à cohabiter avec son mari Cédric Jubillar.

Elle lui reprochait plusieurs choses entre autres sa paresse prononcée, sa consommation abusée de drogue ainsi que l’état lamentable de leur demeure. Face à cette accumulation de plaintes, Delphine avait pris la décision de divorcer et reprendre sa vie à zéro.

Elle a pris un nouveau départ en s’inscrivant à l’été 2020 sur le site de rencontres extraconjugales Gleeden. Elle y a fait la connaissance d’un professeur de piano de 41 ans prénommé Jean.

Annonces
Annonces

Elle était impatiente de débuter cette idylle enflammée avec son amant. En attendant le grand jour, elle avait organisé une rencontre par visioconférence entre son amant et son fils Louis.

Les deux amants partageaient le même désir : celui de vire ensemble et de profiter pleinement de leur amour. Malheureusement, ce rêve s’est brutalement arrêté le 15 décembre 2020 avec la disparition de Delphine.

Ronan Folgoas est le seul journaliste à être allé en profondeur dans le dossier de la disparition de la jeune infirmière.

Il est également l’unique journaliste à avoir rencontré l’amant de Delphine. D’après lui, l'univers de Jean s'est écroulé le 15 décembre 2020. Il a vécu cette disparition comme un drame absolu, car il voyait en Delphine la femme avec qui il devait refaire sa vie.

Annonces
Annonces

Le journaliste a confié au sujet de sa rencontre avec l’amant de Delphine :

"Il me raconte qu’il y avait cette envie future de s’établir dans une ferme, près d’Albi, avec pourquoi pas un poulailler. Il y avait la notion de famille recomposée qui apparaissait dans leurs conversations, ils s’étaient présenté les enfants par visio… Les fondations étaient posées".

LE NOUVEAU DÉTECTIVE RÉVÈLE LA CONVERSATION DE DELPHINE ET DE SON AMANT AVEC SA DERNIÈRE PHOTO AVANT LA DISPARITION

Le 27 avril 2022, cette affaire a connu un nouveau rebondissement. Le Nouveau Détective a dévoilé le contenu des centaines de SMS que Delphine et son amant de Montauban se sont envoyés durant des mois.

Annonces
Annonces

L’on apprend alors que les amoureux s’envoyaient des déclarations d’amour quotidiennes par SMS dès le premier jour de leur rencontre. L’amant de Montauban a écrit le 28 juillet 2020 :

"Notre relation, c’est comme une évidence".

Ce à quoi Delphine a répondu en disant :

"Non, c’est la providence !".

L’épouse de cet homme a découvert cette relation interdite. D’après lui, elle a fini par se rendre à l’évidence :

"Elle accepte la rupture",

Annonces

a écrit le concerné.

Annonces

À ce message qui date du 15 décembre 2020, Delphine a répondu ainsi :

"Bravo mon cœur".

Juste quelques heures avant de disparaître, c’est une Delphine enthousiaste qui a envoyé une photo dénudée à son amant, accompagné du message suivant :

"Envie de toi. J’attends que ça ! Que ton lit soit le mien".

La réponse de Jean témoigne de l’étendue des sentiments qu’il ressentait pour Delphine :

"Ti Amo ! Fortissimo !".

Leur conversation s‘est achevée par un ultime message envoyé du téléphone portable de Delphine à 22h55 :  

Annonces

"Je t’embrasse".

Il ne recevra plus jamais de message provenant de celle avec qui il souhaitait refaire sa vie.

Annonces

POURQUOI SON AMANT N'A-T-IL JAMAIS ESSAYÉ DE LA RETROUVER ?

Jean était l’un des personnages principaux de l’enquête portant sur la disparition de Delphine Jubillar. Bien plus, son attitude a surpris plus d’une personne. Il convient de rappeler qu’il n’a pas participé aux battues organisées pour la retrouver. En outre, il ne s’est pas rendu à l’hommage rendu à Delphine à la Cathédrale d’Albi. Si beaucoup de personnes ont du mal à comprendre sa réaction, ce n’est pas le cas de Ronan Folgoas.

Annonces

Pour le journaliste, il ne fait aucun doute que cet homme était amoureux de Delphine et qu’il voulait réellement refaire sa vie à ses côtés. C’est la raison pour laquelle il a vécu sa disparition comme un véritable choc. La douleur a été particulièrement dure à encaisser :

 "C’est de la douleur et du chagrin à l’état brut. Le temps s'est arrêté, pour lui",

a

dit

le journaliste.

Annonces

Ce n’était pas le cas de l’époux de Delphine, car :

"Cédric avait des projets, il reconstruisait sa vie tant bien que mal avec cette particularité d'avoir une femme disparue. Mais pour cet amant, c'est un drame absolu. Il avait perdu la femme avec qui il rêvait de refaire sa vie".

a-t-il ajouté.

Toujours d’après le journaliste, Jean n’a pas physiquement participé aux recherches et à l’hommage pour une bonne raison : "il comprenait qu’il ne devait pas exister ou être connu".

Annonces

Interrogé à plusieurs reprises par les enquêteurs, il a finalement été mis hors de cause. Cédric Jubillar reste le principal suspect de cette enquête. Il reste en détention et bénéficie toujours de la présomption d’innocence en attendant le verdict final.

Lire aussi : La vie compliquée des deux enfants de Delphine Jubillar, Louis et Elyah, confiés à leur tante : "Ils s'accrochent"

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces