La source:

"J'avais besoin de renouer avec la France" : Après la mort de sa sœur, Charlotte Gainsbourg, brisée, s'est enfuie aux USA pendant 6 ans

Pauline Nadege Eyebe
28 avr. 2022
22:15
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le deuil ne se vit pas de la même manière, y compris dans la même famille. Asphyxiée par la douleur qu’elle a ressentie après la mort de sa sœur Kate Berry, Charlotte Gainsbourg a décidé de quitter le pays. Six ans plus tard, l’actrice est de retour en France.

Annonces

Jane Birkin n'est pas la seule personne à souffrir de la mort de Kate Berry. Sa fille, qui était une photographe douée et talentueuse, était morte dans de mystérieuses circonstances en 2013. Ne pouvant affronter ce deuil qui la touchait de très près, Charlotte Gainsbourg avait décidé de s'éloigner.

UNE VIE DANS L'OMBRE, MAIS UNE MORT BRUTALE À 46 ANS : KATE BERRY EST DÉCÉDÉE TRAGIQUEMENT

Fille de la chanteuse Jane Birkin et du compositeur John Barry, Kate Berry est morte en décembre 2013 après avoir fait une chute du haut du 4e étage de l'immeuble qu'elle occupait dans le 16e arrondissement de Paris. Malgré l'intervention des secours, il était déjà trop tard.

Annonces

Kate Barry et sa mère Jane Birkin | photo : Getty Images

Pour Jane Birkin et sa fille Charlotte Gainsbourg, ce fut le début d'un deuil immense. Les milliers de fans des deux artistes n'avaient pas manqué de partager leur chagrin. Les messages de condoléances avaient afflué des quatre coins du monde.

Annonces

Née dans une famille extrêmement célèbre, Kate Berry avait choisi de vivre dans l'ombre. Artiste jusqu'au bout des ongles, elle était une photographe très respectée. Ses portraits sont encore recherchés. Du talent, elle en avait énormément. Ce qui ne l'empêchait pas d'être étonnée quand les autres le remarquaient.

La célébrité n'est pas un gage de bonheur et ça, Kate Berry l'avait découvert à un âge tendre. Elle n'était encore qu'une adolescente lorsque les premiers problèmes s'étaient manifestés. Ayant eu des problèmes d'addiction, elle avait dû faire une cure de désintoxication.

Jane Birkin, Andrew Birkin, Kate Barry et Charlotte Gainsbourg | photo : Getty Images

Annonces

Si elle s'entendait bien avec ses demi-sœurs, ses relations avec son père étaient loin d'être idéales. Elle n'était qu'un bébé lorsque ses parents se sont séparés. Il lui avait fallu attendre plus de 10 ans et la mort de Serge Gainsbourg pour son père pour la première fois, ce qu'elle avait pris comme une trahison envers celui qui avait été un père pour elle.

Marquée par les tragédies qui se sont succédé dans la famille, Kate Barry était psychologiquement fragile. Une fragilité qui avait amené la police à conclure qu'elle s'était suicidée.

Cette tragédie qui a profondément marqué leur vie, Charlotte Gainsbourg en a parlé dans le film qu'elle a mis sur pied avec la collaboration de sa mère Jane Birkin. Intitulé "Jane par Charlotte", cette production cinématographique met en avant la vie de Jane, sans faire l'impasse sur les jeunes années de Kate Berry et de sa sœur Charlotte.

Annonces

DÉVASTÉE PAR LA MORT DE SA SŒUR, CHARLOTTE GAINSBOURG S'EST ENFUIE AUX ÉTATS-UNIS : UNE FUITE QUI L'A TRANSFORMÉE

Kate BarKate Barry et Charlotte Gainsbourg | photo : Getty Images

Annonces

Charlotte Gainsbourg et Jane Birkin n'ont pas eu la même façon de vivre le deuil de Kate Berry. Pour sa part, la mère de Lou Doillon était totalement désespérée par la perte de sa fille. Enfermée dans son deuil, elle s'était retranchée dans sa coquille.

"L’impuissance devant le chagrin de l’autre est atroce. On peut juste être là… Après Kate, je n’étais pas là pour Lou et Charlotte. J’étais malade aussi",

avait-elle confié. Par la suite, elle s'était sentie coupable de ne pas avoir été pour Charlotte et Lou qui pleuraient leur sœur.

Kate Barry et Charlotte Gainsbourg | photo : Getty Images

Annonces

De son côté, Charlotte Gainsbourg n'avait pas trouvé la force de continuer à vivre auprès des siens. Elle s'était alors exilée aux États-Unis. L'actrice et chanteuse a vécu à New-York pendant près de six ans. Une fuite qui a été salvatrice pour elle.

"J’ai découvert là-bas ce que c’était de vivre dans l’anonymat, d’avoir un rapport normal aux autre",

a-t-elle déclaré avant d'ajouter que durant son exil, elle a découvert combien l'anonymat pouvait être libérateur. Elle a aussi découvert des choses sur elle-même. Alors qu'elle pensait qu'elle était timide, elle s'était rendu compte que ce n'était pas le cas. C'est sa notoriété qui a fait d'elle, une personne très réservée.

Annonces

Le fils de Kate Barry, Roman de Kermadec, l'actrice française et demi-sœur Lou Doillon, son fils Marlowe Mitchell, la mère de Kate Barry, la chanteuse britannique Jane Birkin, et la demi-sœur de l'actrice française Charlotte Gainsbourg et sa fille Alice | photo : Getty Images

Si désormais elle se sent en paix avec elle-même, elle n'a pas oublié sa sœur Kate Berry. Cette dernière est toujours présente dans son cœur et dans son esprit. Des années plus tard, elle se souvient encore qu'elle lui doit la vie.

Annonces

À l'époque, Charlotte Gainsbourg, qui venait de se lancer dans la pratique intensive du sport, était sortie faire du ski nautique. Les choses ne s'étaient pas déroulées comme il le fallait si bien qu'elle avait fait une chute et heurté la surface de l'eau qui était dure comme de la pierre.

Elle avait alors eu de terribles migraines pendant plus d'un mois, sans se douter qu'elle avait une hémorragie interne. C'est Kate Berry qui lui avait conseillé d'aller faire une IRM. L'examen avait révélé que 150 ml de sang s'était accumulé dans sa tête. Elle en est reconnaissante à sa sœur de lui avoir sauvé la vie.

RETOUR AUX SOURCES : RETOUR EN FRANCE - LE LIEU DU DEUIL

Annonces

L'actrice Charlotte Gainsbourg | photo : Getty Images

Six ans après qu'elle ait quitté le sol français, Charlotte Gainsbourg est de retour. Partie pour soigner les blessures provoquées par le décès brutal de sa sœur aînée, la fille de Serge Gainsbourg a décidé de rentrer au bercail.

Annonces

Sa décision a été motivée par la série d'événements qui s'est récemment abattue dans le monde, en l'occurrence la pandémie de la Covid-19. En outre, la quinquagénaire qui n'est pas un grand fan de Donald Trump, avait eu l'impression que l'univers qu'elle s'était bâti pendant 6 ans s'était écroulé.

"Ce n'était pas mon pays. J'avais besoin de renouer avec la France, que j'aime profondément",

L'actrice Charlotte Gainsbourg | photo : Getty Images

Annonces

a relaté celle qui sera à l'affiche de "Passagers de la nuit". Ce retour marque aussi le début de la réconciliation de Charlotte Gainsbourg et de sa mère. Bien qu'elles n'étaient pas en froid, leurs liens s'étaient distendus au cours des années.

La distance, qui s'est créée entre les deux femmes, s'était élargie au fil des ans à cause du sentiment de culpabilité qui les animait. Alors que Jane Birkin se reprochait de ne pas avoir été assez solide pour ses filles, Charlotte aussi s'en voulait d'avoir fui au moment où sa mère avait le plus besoin d'elle.

Désormais, Charlotte Gainsbourg et sa mère Jane Birkin sont bien décidées à resserrer les liens familiaux. Ce qui permettra à Jane Birkin de mieux connaître ses 3 petits-enfants. Même si le passé ne peut être effacé, Charlotte est bien décidée à aller de l'avant. Dans cette optique, elle a décidé de faire de la maison de son père, un musée ouvert au public.

Annonces

L'actrice Charlotte Gainsbourg | photo : Getty Images

Lire aussi : La vie discrète d'Enzo, fils de Michèle Bernier, quitté par son père, et qui "à 24 ans vit toujours avec elle"

Pour plus d'infos sur vos stars préférées, abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces