Shutterstock
La source: Shutterstock

Un bébé survit à une interruption de grossesse et rencontre 27 ans plus tard sa mère biologique : histoire du jour

Tsiry Rakotomalala
29 avr. 2022
20:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Malgré les efforts de ma grand-mère pour faire interrompre la grossesse de ma mère, j'ai survécu. 27 ans plus tard, j'ai rencontré ma mère biologique.

Annonces

Ma mère, Eva, n'avait que 16 ans lorsqu'elle a appris qu'elle était enceinte. À cette époque, son conjoint, et mon soi-disant père, qui était un adolescent irresponsable, l'avait abandonnée parce qu'il pensait être "trop jeune" pour être parent.

Ma mère a d'abord essayé de cacher sa grossesse à ses parents, mais cela s'est avéré de plus en plus difficile au fur et à mesure que son ventre grandissait. Évidemment, ses parents étaient furieux lorsqu'ils ont découvert que leur fille adolescente était enceinte et ont commencé à la blâmer.

J'ai miraculeusement survécu à l'interruption de grossesse | Photo : Shutterstock

Annonces

Ma mère a pleuré et les a suppliés de me garder, mais ma grand-mère était déterminée à interrompre la grossesse. Cependant, lorsque ma grand-mère et ma mère sont allées chez le médecin, on leur a dit qu'il était trop tard pour interrompre la grossesse.

"Je suis désolé, mais je ne pense pas pouvoir vous aider", a dit le médecin. Elle s’appelait Amanda Miles. "Vous auriez dû venir plus tôt."

Ma grand-mère lui a jeté un regard sévère. "Je me fiche de la façon dont vous vous y prenez, mais je ne veux pas que ma fille ait cet enfant ! VOUS DEVREZ VOUS EN DÉBARRASSER !"

"Je vous ai déjà dit que ce n'était pas possible, madame", a expliqué Dr Miles. "Cependant, nous avons une maison d'accueil où les enfants abandonnés sont pris en charge. Vous pouvez y laisser l'enfant après sa naissance."

Annonces

"Quoi ! Pas question !", a répliqué Mamie. "Si l'enfant survit et que quelqu'un le découvre, la réputation de notre famille sera ruinée."

Le médecin a dit à ma grand-mère qu'il était trop risqué d'interrompre la grossesse de ma mère | Photo : Pexels

Annonces

"Mais madame, si nous effectuons la procédure maintenant, ce sera un risque pour la mère. De plus, c'est une adolescente. S'il vous plaît, ne prenez pas de décisions hâtives", a expliqué le Dr Miles.

"Eh bien, docteur, je n'ai pas étudié la science médicale pour déterminer ce qui est mal et ce qui est bien médicalement ; tout ce que je sais, c'est que ma fille n'aura pas cet enfant !", a dit Mamie.

"Cela va être risqué pour la mère aussi, madame. Comprenez-moi bien !" 

"Vous devez..." Mamie a commencé à parler, mais maman l'a coupée. "Ça suffit, maman ! Je t'ai déjà dit que je ne veux pas interrompre ma grossesse ! Je veux avoir cet enfant." 

Annonces

Ma mère a failli craquer devant le médecin. Elle a encore supplié ma grand-mère de la laisser m'avoir, mais celle-ci a insisté pour interrompre la grossesse et ma mère a dû céder.

Ma grand-mère a forcé ma mère à interrompre la grossesse | Photo : Pexels

Annonces

Dépitée, Dr Miles a pratiqué l'intervention, mais par miracle, j'ai survécu. Cependant, elle ne m'a pas remis à ma mère après ma naissance, car elle savait qu'on ne s'occuperait pas de moi. Au lieu de cela, elle et son mari ont décidé de m'adopter. 

Ils m'ont donné de l'amour et se sont occupés de moi comme un parent le ferait pour son enfant biologique. Et lorsque j'ai eu 18 ans, ils m'ont dit la vérité, à savoir que j'avais été adoptée et que ma mère biologique m'avait abandonné en raison de circonstances malheureuses. 

Depuis le jour où j'ai appris que ma mère biologique m'aimait et voulait m'avoir malgré la désapprobation de sa famille, j’avais très envie de la rencontrer. Alors un jour, je suis allée voir la seule maman que je connaissais, Amanda, et je lui ai posé des questions sur mes parents biologiques. En effet, elle m'a donné une vieille adresse, mais quand j’y suis arrivée, j'ai découvert que la famille d'Eva avait déménagé dans une autre ville.

Annonces

J'ai demandé à tous les habitants de la région de me parler de sa famille et d'où ils venaient, mais ils m'ont tous dit qu'elle et sa famille avaient quitté la ville il y a longtemps.

J'ai cherché ma mère partout, mais je n'ai rencontré que de la déception | Photo : Pexels

Annonces

Plusieurs années ont passé, mais je n'ai pas réussi à trouver ma mère biologique. J'ai essayé tout ce que je pouvais ; je l'ai cherchée sur Facebook, j'ai découvert son collège et j'ai obtenu des informations sur elle, mais rien de tout cela n'a été utile.

Honnêtement, j'avais perdu tout espoir de la retrouver, mais j'ai reçu un appel d'Amanda un après-midi. "Peux-tu venir à ma clinique, Beth ? Après le travail, nous pourrons faire du shopping pour le mariage ensemble. Et il y a quelqu'un que j'aimerais que tu rencontres."

"Bien sûr, maman !", ai-je répondu. "Je serai bientôt là ! Mais qui veut me rencontrer ?"

"Je te le dirai quand tu viendras ici, Beth. Viens juste le plus vite possible."

Annonces

J'ai rapidement pris un taxi et me suis dirigé vers la clinique de ma mère. Mais quand je suis arrivée, je ne pouvais pas en croire mes yeux. Eva était debout devant moi.

"Alors, comment trouves-tu la surprise, Beth ?", a demandé Amanda.

J'ai retrouvé ma mère | Photo : Pexels

Annonces

"Ce...Ce n'est pas possible..." Je n'ai pas pu finir ma phrase. Il s'avère qu'Eva avait contacté ma mère après 27 ans, et elle est venue me rencontrer. J'ai craqué quand je l'ai vue.

"Je n'arrive pas à croire que c'est toi ! J'avais envie de te rencontrer !" J'ai couru vers elle et je l'ai serrée dans mes bras.

Eva n'a pas pu contenir ses larmes non plus. Elle m'a serrée très fort dans ses bras et a éclaté en sanglots. "Je suis désolée d'avoir mis si longtemps à te trouver, Beth. Je n'allais pas bien après t'avoir abandonnée, et il m'a fallu plusieurs années pour m'en remettre sur pieds.

"Mes parents m'avaient forcé à quitter la ville, mais je savais que tu serais entre de très bonne main. J'avais promis au Dr Miles qu'un jour, je te reverrais. Je suis désolée que ça ait pris un peu de temps. J'ai été une mauvaise mère."

Annonces

"Je t'en prie, ne dis pas ça ! Tu n'as jamais voulu m'abandonner. Les circonstances étaient telles que tu n'avais pas le choix !", lui ai-je dit.

Amanda n'a pas pu retenir ses larmes quand elle nous a vus comme ça. Nous étions donc toutes les trois en train de pleurer à chaudes larmes. À un moment donné, une infirmière s'est approchée de nous et nous a demandé si nous allions bien. Vous pouvez maintenant imaginer à quel point nous pleurions.

J'ai donné à ma fille le nom de mes adorables mères | Photo : Pexels

Annonces

Quoi qu'il en soit, après cette visite, Eva, que j'appelle aussi maman maintenant, a emménagé avec nous. Elle travaillait comme enseignante dans une autre ville, mais après notre rencontre, elle a quitté son emploi pour passer plus de temps avec moi. Amanda et elle s'entendaient bien, alors elle n'avait aucun problème à ce que nous passions du temps ensemble.

Le jour de mon mariage, j'ai descendu l'allée avec mes mères. Je suis si heureuse qu'elles aient toutes les deux assisté à mon mariage. Je n'aurais pas pu demander à Dieu un meilleur cadeau. 

Au fait, alors que j'écris mon histoire, je veux aussi partager avec vous une mise à jour de ma vie. Cette année, j'ai donné naissance à une petite fille, et je l'ai appelée Ava ; cela combine les quelques caractères du nom de ma mère adoptive, Amanda, et du nom de ma mère biologique, Eva. Contrairement à ma grand-mère, les grands-mères d'Ava l'adorent. Elle a vraiment de la chance de les avoir à ses côtés.

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • La famille se construit avec de l'amour et de l'attention et pas nécessairement avec du sang. La façon dont le Dr Miles et son mari ont adopté Beth le prouve.
  • Les miracles existent. Eva ne voulait pas interrompre sa grossesse et, étonnamment, son souhait a été exaucé. Son enfant a miraculeusement survécu à l'IVG.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait illuminer leur journée et les inspirer.

Lire aussi : Une adolescente de 13 ans est obligée d'abandonner sa petite fille, elle la retrouve 82 ans plus tard

Annonces

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces