Shutterstock
La source: Shutterstock

Un an après le décès de son fils, une femme voit la tombe de sa belle-fille au cimetière : histoire du jour

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Quand sa belle-fille, Eve, est tombée enceinte, Madeleine ne lui a pas fait confiance. Elle pensait que le bébé n'appartenait pas à son fils, Elliot. Finalement, Elliot s'est disputé avec Eve et a eu un accident en conduisant en état d'ivresse. Madeleine n'a plus parlé à Eve, mais un an plus tard, elle a vu sa tombe à côté de celle de son fils et a découvert l'incroyable vérité.

Annonces

Madeleine Brady a traversé le cimetière de Glenwood à la recherche de la tombe de son fils. Elle savait exactement où elle se trouvait mais ne s'y était rendue que deux fois depuis sa mort. Elle avait encore du mal à croire qu'Elliot n'était plus là. Elle secoue la tête à ces pensées, car elles la tourmentent depuis un an déjà. Aurais-je pu faire les choses différemment ?, s'est-elle demandée plusieurs fois.

Mais la réponse était difficile à trouver. Elliot a épousé une femme nommée Eve, malgré les inquiétudes de Madeleine. La jeune femme n'avait pas de famille et travaillait comme serveuse. Pendant ce temps, Madeleine a toujours voulu quelque chose de mieux pour son fils. Mais il était inflexible et ils se sont mariés.

Annonces

Madeleine a vu quelque chose de bizarre à côté de la tombe de son fils. | Source : Shutterstock

Malheureusement, après presque deux ans d'efforts pour avoir un bébé, ils ont découvert qu'Elliot pourrait ne jamais avoir d'enfants. Apparemment, ses spermatozoïdes étaient peu mobiles. Les médecins ont proposé plusieurs traitements, mais ils n'en ont pas parlé à Madeleine. C'était leur affaire privée.

Annonces

Miraculeusement, Eve tombe enceinte quelques mois seulement après leur première visite chez le médecin spécialiste de la fertilité, et le jeune couple est follement heureux. Mais Madeleine n'arrivait pas à y croire. "Elliot, elle a dû te tromper ! Ce n'est pas ton bébé !", insiste la femme plus âgée, incitant son fils à faire un test de paternité.

"Maman, tu n'en sais rien. Les traitements sont extraordinaires. C'est mon enfant", a répondu son fils, confiant dans ses propos à l'époque.

"J'espère que tu en es sûre à cent pour cent avant de te retrouver à élever le bébé d'un autre homme !".

Au cours des mois suivants, Madeleine n'a cessé de harceler Elliot à ce sujet. Elle n'abandonnera pas tant qu'Elliot n'aura pas fait les tests.

Annonces

Au début, Elliot était sûr que sa femme ne l'avait jamais trompé, mais les mots de sa mère résonnaient constamment dans sa tête. Lorsqu'il a demandé à Eve de faire un test de paternité, sa femme a été offensée. "Je ne peux pas te croire ! C'est notre bébé miracle", lui a-t-elle dit en se tenant le ventre pour le protéger.

Eve a refusé de faire un test de paternité. | Source : Pexels

Annonces

"Si c'était mon bébé, tu n'aurais aucun problème à faire le test !", lui répond-il lorsque l'idée qu'elle le trompe prend le dessus sur ses émotions. Ils ont crié dans les deux sens jusqu'à ce qu'Elliot abandonne. Il est allé chez un ami et s'est saoulé. Malheureusement, il n'est jamais rentré chez lui après un grave accident de voiture.

Madeleine était inconsolable et a fixé Eve d'un regard noir pendant toute la durée des funérailles. Plus tard dans la journée, la femme enceinte a essayé de lui parler, mais elle lui a dit de partir. Eve a essayé de lui tendre la main et s'est heurtée au silence pendant toute la semaine. Elle a fini par abandonner, et la femme âgée n'a plus entendu parler d'elle depuis.

Annonces

Mais Madeleine a pensé à Eve en regardant la tombe de son fils. Elle a soupiré. "J'aurais peut-être pu l'aider avec ce bébé, même s'il n’était pas d’Elliot", se dit la femme âgée en silence, déplorant son manque de petits-enfants maintenant. Mais il n'y avait rien qu'elle puisse faire.

Elle a déposé un bouquet sur le sol et a regardé autour d'elle, remarquant une pierre tombale qui n'était pas là lors de sa dernière visite. La mâchoire de Madeleine s'est décrochée quand elle a vu le nom, "Eve Brady". C'était elle. C'était son ancienne belle-fille !

Madeleine a pris sa voiture et s'est rendue à l'ancien appartement d'Eve. | Source : Pexels

Annonces

"Que s'est-il passé ? Que... ?", souffle-t-elle en s'approchant de la pierre tombale. Mais il n'y avait que le nom d'Eve. "Et le bébé ?"

Elle a agi immédiatement, se précipitant hors du cimetière et montant dans sa voiture. Dans l'ancien appartement d'Eve, elle est tombée sur le propriétaire, qui visitait par hasard la propriété ce jour-là. Malheureusement, l'homme a annoncé à Madeleine de terribles nouvelles.

"Ah oui. Eve était une gentille locataire. Elle payait toujours à temps. Mais elle est morte en accouchant. C'était horrible. J'ai entendu dire que personne n'était là pour elle à l'hôpital, alors j'ai payé pour sa pierre tombale. Tout le monde devrait avoir une pierre tombale pour qu'on se souvienne d'elle, vous savez ?", révéla l'homme en consultant distraitement son bloc-notes. Il était clairement occupé et voulait en finir avec cette conversation.

Annonces

"Savez-vous ce qui est arrivé à son bébé ?", a demandé Madeleine désespérément.

"Je pense qu'elles ont été envoyées à BabyLove DC", a dit l'homme. "Je suis désolé. Je dois partir. Passez une bonne journée, madame"

"Attendez !", a-t-elle appelé, le stoppant dans son élan. "Que voulez-vous dire par 'elles' ?"

"Oh, j'ai entendu dire qu'Eve a eu des jumelles."

Elle a craqué et a tout raconté au directeur de l'orphelinat. | Source : Pexels

Annonces

Madeleine était abasourdie. Elle n'arrivait pas à y croire. "Deux bébés. Et si je me trompais ? Ils pourraient être les enfants d'Elliot !", pensa-t-elle désespérément. La femme âgée se remit en action et remonta dans sa voiture. Elle a cherché l'adresse de Babylove DC sur son téléphone et a commencé à conduire. L'orphelinat n'était pas si loin, mais Madeleine ne savait pas si les bébés y seraient encore.

Si Eve était morte en accouchant, ces enfants devaient avoir environ sept ou six mois. Elles ont probablement déjà été adoptées.

Elle a atteint l'endroit, est entrée dans le bâtiment et a dit à une employée qu'elle cherchait ses petits-enfants disparus. La jeune femme a appelé le directeur, et Madeleine a été escortée jusqu'au bureau de l'homme.

Annonces

"Mme Brady, pouvez-vous m'en dire plus sur vos petits-enfants ?", lui demande le directeur.

La femme âgée a craqué et lui a raconté tout ce qui s'était passé un an plus tôt. Comment elle n'a pas cru qu'Eve était enceinte du bébé de son fils, comment il est mort dans un accident de voiture, et comment elle a évité sa belle-fille. Elle a pleuré dans ses mains, et le directeur lui a offert son mouchoir.

Madeleine est tombée amoureuse des bébés. | Source : Pexels

Annonces

"Et le nom de la mère était Eve Brady, c'est ça ?", vérifie l'homme en tapant sur son ordinateur.

"Oui, c'est ma belle-fille."

"Eh bien, Mme Brady. Vous avez de la chance. Les bébés sont toujours là. Il y a quelques familles intéressées par eux, cependant. Mais si votre histoire est vraie, et que vous êtes la grand-mère biologique des enfants, vous avez la priorité sur tout le monde", dit le directeur en fronçant les sourcils.

"N'est-ce pas une bonne nouvelle ?", demande la femme âgée, séchant ses larmes et ressentant de l'espoir pour la première fois de la journée.

Annonces

"C'est normal. Mais Mme Brady, des jumeaux, c'est beaucoup de travail. Êtes-vous sûre de les vouloir ?", demande sérieusement le directeur, en croisant les mains sur son bureau.

Madeleine y a réfléchi pendant quelques secondes. Elle pouvait élever ces bébés, mais était-ce le bon choix pour eux ? "Moi, en tout cas, j'ai besoin de savoir s'ils sont les enfants d’Elliot. Pouvons-nous faire un test ADN ?", supplia la femme âgée.

Le directeur a hoché la tête et s'est levé. Il n'a pas eu de problème avec cette demande et a emmené Madeleine pour rencontrer les bébés. Ils sont adorables. Elle en est immédiatement tombée amoureuse. L'orphelinat a donc procédé à un test ADN et, quelques jours plus tard, les résultats ont confirmé qu'il s'agissait des petits-enfants de Madeleine.

Annonces

Le directeur lui demande à nouveau si elle veut vraiment les accueillir. "Ils pourraient être adoptés bientôt", ajoute l'homme en inclinant la tête, l'incitant à prendre la bonne décision.

Elle a élevé les jumelles avec tout l'amour du monde. | Source : Pexels

Annonces

Mais Madeleine ne pouvait pas les laisser partir. Elle ne savait pas s'ils auraient de bonnes familles, et elle ne pouvait pas laisser leur destin au hasard. De plus, il y avait beaucoup de culpabilité dans son cœur. Si elle n'avait pas empoisonné son fils contre sa femme, ils vivraient peut-être encore heureux. C'était sa façon de se faire pardonner.

Elle a ramené les bébés à la maison et a engagé une nourrice pour l'aider. La femme âgée a également pris des précautions au cas où quelque chose lui arriverait, en modifiant son testament et en déterminant qui prendrait les enfants. Quoi qu'il arrive, ces bébés seraient en sécurité.

Heureusement, elle a vécu plusieurs décennies de plus, et ses petits-enfants, Eva et Elise, ont grandi et sont devenus de belles personnes, tout comme leurs parents l'avaient été.

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Ne faites pas de suppositions hâtives. Madeleine ne savait pas précisément quel traitement de fertilité Elliot avait reçu, elle a donc supposé qu'Eve avait triché. Tout le monde a payé un prix terrible à la fin.
  • Expiez vos erreurs. Madeleine a fait tout ce qui était en son pouvoir pour se racheter de sa grosse erreur et de sa supposition. Heureusement, elle a retrouvé ses petits-enfants et a pu les élever.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, découvrez celle d'une fille qui demande à ses parents d'adopter un enfant abandonné trouvé dans un bus et qui s’avère être le fils biologique de son père.

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Annonces