logo
Getty Images
La source: Getty Images

Après une grossesse extra utérine et des années de combat pour la maternité, à 40 ans, Lorie Pester admire sa fille qui dort sur ses genoux

Eteme Severine Celestine
30 juin 2022
19:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

L’endométriose est une maladie dont souffrent des milliers de femmes en France et dans le monde. Certes, ce mal réduit considérablement les chances de maternité, mais ce n’est pas une raison pour baisser les bras. Tel est le message véhiculé par Lorie Pester.

Annonces

La comédienne a tout ce dont on peut rêver sur le plan matériel : succès, notoriété et fortune. Elle est également l’heureuse maman de la petite Nina, mais elle a dû mener un long combat pour y arriver.

En effet, souffrant d’endométriose découverte à la suite d’une grossesse extra-utérine, la chanteuse aurait pu abandonner son rêve de donner la vie, mais elle ne l’a pas fait. Zoom sur son histoire inspirante.

Annonces

GROSSESSE EXTRA-UTÉRINE

Il y a quelques années, Lorie Pester a souffert d’un mal qui l’a contrainte à se faire opérer en urgence. Il est vrai que les signes avant-coureurs se manifestaient, mais aucun médecin n’avait réussi à détecter la nature de son mal.

Le diagnostic n’a pu être effectué qu’après un événement malheureux qui a frappé la comédienne l’année de son 36e anniversaire : une grossesse extra-utérine.

Heureusement, elle a été prise en charge à temps :

¨Mon gynéco a dû m’opérer d’urgence. Il m’a dit : ‘Heureusement que tu es venue rapidement parce que ça aurait pu très mal se passer’¨,

Annonces

révélait-elle.

Une fois que la comédienne était sur la table d’opération pour subir une intervention chirurgicale, les médecins ont constaté avec stupéfaction qu’elle souffrait en réalité d’endométriose.

Annonces

La jolie blonde a donné des détails de ce qu’elle ressentait :

¨Au départ j’avais des douleurs pendant mes règles. Ma gynéco, qui me suivait depuis adolescente, me disait : ‘C’est normal’. Et en fait, ce n’est pas normal (…) C’est après cette opération, quand je suis revenue dans ma chambre, qu’on m’a dit tout simplement : ‘Voilà, tu as de l’endométriose’¨.

On pourrait dire que c’est un mal pour un bien, car c’est grâce à cette grossesse extra-utérine qui a bien failli l’emporter, qu’on a enfin pu découvrir l’origine du mal qui la menaçait depuis des années.

Lorie Pester a donc vu ses chances d’enfanter baisser de manière considérable. Toutefois, elle n’a pas perdu espoir et elle avait opté pour la congélation de ses ovocytes en Espagne, car la loi française ne lui permettait pas de faire cela dans l’Hexagone.

Annonces

¨Normalement, on peut faire ça en France si on est atteinte d’endométriose ou que l’on a un traitement de chimiothérapie. Il s’avère que je suis atteinte d’endométriose, mais par rapport à une certaine loi, je ne suis pas assez atteinte. Ce qui fait que j’ai dû aller les congeler en Espagne¨,

expliquait-elle.

Annonces

LUTTE ET TRAITEMENT

La chanteuse ne s’est pas laissée abattre par cette maladie. Elle a bien voulu partager son expérience le 16 mars 2020 dans le programme ¨Je t’aime etc¨. Face à Daphné Bürki, elle avait confié ceci :

¨On ne sait pas trop d'où vient l'endométriose et on ne sait pas la guérir, mais on sait stopper la propagation en nous donnant un traitement hormonal qui arrête les règles (…) Ce sont des nodules qui se propagent pendant les règles. Quand on en a un petit peu trop, il faut aller se faire opérer. Ça provoque des douleurs atroces pendant les cycles, et les nodules peuvent se propager un peu partout et attaquer d'autres organes. C'est mon cas. On m'a coupé des bouts du tube digestif, des bouts de l'extérieur de l'utérus. J'ai encore des nodules au niveau du diaphragme¨.

Annonces
Annonces

Pour revenir sur le déroulement de son traitement, elle a confié ceci :

¨Ce n'est pas donné à tout le monde (…) Ça coûte cher. C'est un traitement qui est très lourd. C'est des piqûres d'hormones quotidiennes pendant douze jours. On envoie des prises de sang, des échographies à la clinique tous les deux ou trois jours et quand ils nous disent que c'est maintenant, il faut y aller. Il y a l'avion, l'hôtel et puis il faut pouvoir laisser son travail, sa vie de famille".

Elle est allée plus loin en adressant une lettre ouverte à Emmanuel Macron, au sujet de l’avancée du traitement de l’endométriose. Elle a également rencontré l’ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Annonces
Annonces

Elle a conclu en disant :

¨Je continue de me battre. Je fais confiance à la vie (…) Je croise les doigts¨.

MATERNITÉ HEUREUSE

Les efforts de la comédienne ont été récompensés puisqu’à l’été 2020, Lorie Pester est finalement devenue maman, en secret. Dans une interview accordée au magazine Parents en février 2022, elle a expliqué comment sa fille, Nina, est venue au monde avec 5 semaines d’avance.

Les faits se sont déroulés quand elle était en vacances avec son chéri Yann Dernaucourt, près de Bayonne.

Annonces

¨Ce qu'elle a voulu faire, c'est arriver le même jour que son papa, le jour de l'anniversaire de son papa (...) Après avoir soufflé les bougies sur les brioches du matin, mon short était trempé et là je regarde mon compagnon, je lui dis : 'Je crois que je viens de perdre les eaux’¨,

a-t-elle expliqué.

Annonces

Lorie a eu le réflexe à son arrivée dans le Sud-ouest, de regarder les maternités qui se situaient aux alentours. Sa prudence était justifiée puisque l’enfant est venu au monde plusieurs mois en avance.

¨Je suis vraiment arrivée en mode touriste à l'hôpital. C'était vraiment les doigts de pied en éventail dans les tongs",

révélait-elle.

Les examens avaient montré que Lorie attendait ¨un gros bébé¨. Elle s’attendait donc à accoucher par césarienne, et bien qu’elle soit arrivée en avance, elle n’a pas voulu essayer l’accouchement par voie naturelle : elle s’était déjà préparée à accoucher par césarienne.

Annonces

Sa péridurale n’a pas fonctionné comme prévu. De ce fait, elle a dû se faire piquer ¨6 ou 7 fois¨ pour que l’effet du produit se fasse ressentir. Après la césarienne, le moment tant attendu est enfin arrivé :

¨J'ai entendu son petit cri, son petit pleur et ils me l'ont amenée juste à côté (…) J'ai juste eu le temps de lui faire un petit bisou et elle est partie avec Yann¨,

a-t-elle révélé avec joie.

La petite Nina est venue au monde avec 3,5 kilos. Elle a passé les premiers instants de sa vie avec son papa :

¨Il a fait du peau à peau avec elle et moi le temps de recoudre, et une demi-heure après, ils sont arrivés tous les deux et je l'ai eue sur moi et là, c'était le plus beau moment de ma vie¨,

Annonces

a

confié

l’heureuse maman.

Annonces

La comédienne de la série ¨Demain nous appartient¨ affectionne les moments passés avec sa fille. Leur complicité est probablement l’une des principales forces de leur relation. Sa persévérance a été récompensée.

L’histoire de Lorie Pester est une forme de témoignage, qui devrait inciter toutes les femmes en quête de maternité, de ne pas baisser les bras, même si elles souffrent d’endométriose.

Lire aussi : Vitaa, 39 ans : son deuxième enfant a failli décéder en raison de conditions hospitalières inadaptées

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
info

Les informations délivrées dans cet article ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel. Tout le contenu, y compris le texte et les images contenues sur, ou disponibles à travers ce AmoMama.fr sont fournis à titre informatif. Le AmoMama.fr ne saurait être tenu responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations à la suite de la lecture de cet article. Avant de commencer un traitement quelconque, veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé.

Articles connexes

Après le décès de son mari millionnaire, une vieille veuve est obligée de vivre dans une vieille caravane sale - Histoire du jour

28 juin 2022

Nabilla accouche pour la deuxième fois - son état s'est aggravé après des crises d'angoisse, elle n'a connu le sexe du bébé qu'à la dernière seconde

07 juin 2022

Une danseuse de 18 ans prive ses parents de son prix de 3 millions de dollars après qu'ils l'ont incitée à interrompre sa grossesse - Histoire du jour

07 mars 2022

Un mari demande le divorce lorsque sa femme tombe enceinte pour la cinquième fois - Histoire du jour

23 mai 2022