logo
Un sans-abri | Photo : Shutterstock
Un sans-abri | Photo : Shutterstock

Une mère célibataire de 5 enfants pratique un massage cardiaque sur un sans-abri et devient millionnaire en l'épousant - Histoire du jour

Une mère célibataire de cinq enfants vient au secours d'un sans-abri malpropre qui s'est effondré dans la rue, mais il n'est pas ce qu'il semble être.

Annonces

Certaines personnes sont anéanties par l'adversité. Elles se replient sur elles-mêmes, se mettent en colère et deviennent amères. D'autres, comme Rachel, se tournent vers l'extérieur. Elles cherchent à guérir leurs propres malheurs en aidant les autres et vivent avec le sourire.

Ainsi, même si Rachel était une mère célibataire et qu'elle faisait vivre ses cinq enfants et sa mère âgée avec un salaire de femme de ménage, elle s'est quand même arrêtée pour déposer un dollar dans la tasse d'un mendiant.

"Nous ne mourrons pas de faim pour un dollar", disait-elle à ses enfants. "Mais cet homme pourrait..."

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

Un homme en particulier a touché Rachel et l'a poussée à la compassion. C'était un jeune homme, à peu près son âge, trente-six ans environ, et il dormait dans la ruelle à côté de l'immeuble où Rachel travaillait.

Annonces

L'homme était sale et maigre, et Rachel avait toujours l'impression qu'il était dans un état second. Au début, elle a pensé qu'il était l'un des nombreux malheureux sans-abri qui s'étaient retrouvés dans la rue à cause de leur dépendance à l'alcool.

Mais lorsque Rachel s'arrêtait pour lui donner un dollar ou un sandwich de son déjeuner, il ne sentait jamais l'alcool. Rachel lui souriait toujours et le saluait, et il lui rendait son sourire.

Chaque sans-abri a quelqu'un, quelque part, qui l'aime.

Finalement, Rachel lui a demandé son nom, et sa réponse l'a stupéfaite. "Je ne me souviens pas", a-t-il dit, secouant la tête en signe de confusion. "Est-ce que je vous connais ?"

Rachel a réalisé que ce qu'elle voyait dans les yeux bleus de l'homme était la peur. Il était perdu et cherchait désespérément à comprendre où et qui il était.

"Non", a-t-elle dit doucement. "Vous ne me connaissez pas. Je m'appelle Rachel."

A des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

A des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

À partir de ce moment-là, quand l'homme la voyait, il souriait. "Rachel !", disait-il, et elle souriait en retour et faisait signe de la main. Quotidiennement, elle le voyait. Limite, il faisait partie de sa vie. La seule personne dont le visage s'illuminait à sa simple vue.

La vie de Rachel n'était pas du tout facile. Cinq ans auparavant, alors que son plus jeune garçon n'avait que trois mois, elle avait découvert que son mari la trompait, et avec sa meilleure amie !

Rachel avait pris ses cinq enfants et était partie. Elle ne voulait rien de Tom, et il était heureux de la satisfaire. Il a accepté de ne pas intenter de procès pour la garde des enfants si Rachel ne demandait pas de pension alimentaire.

Désespérée de ne pas perdre ses enfants, Rachel a accepté. Elle s'est installée chez sa mère âgée, et à eux sept, elles ont construit une vie.

Mais il y avait toujours des moments où Rachel se sentait très seule, et alors elle se rappelait des yeux bleus de l'homme dont elle ignorait l’identité et la façon dont il souriait quand il prononçait son nom.

Un après-midi, Rachel passait devant le lieu de rencontre habituel de son ami et elle a levé la main pour le saluer, mais il n'a pas réagi. Elle était surprise et déçue, puis elle a vu qu'il était penché sur le côté.

Annonces
À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Elle s'est approchée et a vu qu'il ne respirait pas. Immédiatement, Rachel a pressé ses doigts sur sa gorge. Il n'y avait pas de pulsation. "Appelez le 9-1-1 !", a-t-elle crié.

Elle a déchiré la chemise de l'homme et a commencé à lui faire un massage cardiaque. "Restez avec moi, yeux bleus !", a-t-elle crié. "S'il vous plaît, ne mourez pas !"

Rachel a basculé sa tête en arrière pour ouvrir ses voies respiratoires et a insufflé son souffle dans ses poumons. "Respire, bon sang !", a-t-elle soufflé. "RESPIRE !"

Puis l'homme a frissonné sous ses mains et a toussé lentement. C'est alors que Rachel a entendu les sirènes de l'ambulance. "Vous allez vous en sortir, yeux bleus", a-t-elle haleté. "Je vais m'occuper de vous !"

Annonces

Rachel a accompagné le sans-abri dans l'ambulance et a regardé avec anxiété les médecins l'examiner. "Vous êtes de la famille ?", a demandé l’un d’entre eux.

"Une amie", a-t-elle répondu. "Je ne pense pas qu'il ait une famille."

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

"Votre ami a une grave blessure à la tête", a expliqué le médecin. "Cela ressemble à une vieille blessure, peut-être de trois ou quatre ans. Le problème est qu'il y a du tissu cicatriciel qui appuie sur son cerveau. C'est pourquoi il a eu une crise.

"Nous allons l'opérer, et avec un peu de chance, nous pourrons l'aider." Rachel a rendu visite à l’homme aux Yeux Bleus tous les jours, en attendant qu'il sorte du coma déclenché par les médecins.

Annonces

Un jour, elle est entrée dans sa chambre et il a ouvert les yeux. "Rachel !", dit-il. Rachel lui prend la main et sourit. Il avait l'air très différent !

Les infirmières l'avaient rasé, et sous cette barbe ébouriffée, elles avaient découvert un très bel homme. "Je me souviens de vous, Rachel", dit-il en souriant.

Il se souvient d'elle, et chaque jour, il se rappelle un peu plus de qui il est, d’où il vient. Son nom, dit-il à Rachel, est Michael.

Michael avait eu un accident de voiture cinq ans auparavant, et les médecins lui avaient donné un certificat de bonne santé. Lorsque Michael s'est plaint de maux de tête violents, personne n'a pensé que c'était lié à l'accident.

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

Annonces

Puis un jour, Michael est parti en voyage d'affaires dans un autre état, et il a eu sa première crise. Il est devenu amnésique. Michael ne savait pas qui il était, d'où il venait, et ne se rappelait même pas de l'hôtel dans lequel il avait été logé.

Il vivait donc dans la rue, perdu, désespéré, jusqu'à ce que Rachel lui sourit et lui sauve la vie. Bien sûr, il est tombé amoureux de Rachel, et elle de lui.

Michael s'est complètement rétabli et a demandé à Rachel de l'épouser. Il s'est avéré que Michael était un homme très riche, propriétaire de plusieurs entreprises, et il a insisté pour que Rachel cesse de travailler.

Deux ans plus tard, Rachel et Michael ont accueilli leur premier enfant ensemble - une belle petite fille aux yeux bleus de son père et au doux sourire de sa mère.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Un dollar ne fait peut-être pas une grande différence pour vous, mais il peut sauver la vie de quelqu'un. Les petits dons de Rachel ont permis à Michael de rester en vie, tout comme sa gentillesse.
  • Chaque personne vivant dans la rue a sa place quelque part, auprès de quelqu'un. Même s’ils s'est perdu et a perdu son chemin dans la vie, chaque sans-abri a quelqu'un, quelque part, qui l'aime.
Annonces

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle des enfants riches jetant du pain sur un sans-abri. Il enlève sa fausse barbe et ils perdent leur héritage.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !
Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

6 personnes racontent le moment où elles ont réalisé que leur partenaire était "le bon"

01 février 2024

Une cuisinière âgée nourrit un sans-abri après son travail quotidien et remarque la montre de son mari disparu à son poignet - Histoire du jour

31 décembre 2023

Une mère cherche son fils disparu et apprend qu'il est monté dans la voiture d'un inconnu - Histoire du jour

03 décembre 2023

J'ai acheté de la nourriture pour un sans-abri, il m'a étonnée avec sa confession le lendemain

28 février 2024

Un policier donne de la nourriture, une douche et des bottes à un sans-abri rejeté par sa famille — Histoire du jour

16 novembre 2023

Un gang de rue dérobe une fille enceinte, elle reconnaît son petit ami parmi eux - Histoire du jour

04 décembre 2023

En regardant la télévision, une femme reconnaît le fils de sa sœur décédée qui a disparu le jour où cette dernière est morte - Le Drame du jour

10 novembre 2023

Un père de trois enfants vivant sous une tente donne ses derniers 2 $ à un étranger à la station-service et se réveille propriétaire d'une grande entreprise — Histoire du jour

07 décembre 2023

Une petite fille attrape la main d'un sans-abri sale et l'emmène chez elle - Histoire du jour

24 janvier 2024

"Le mariage est annulé !", s'écrie le marié après avoir appris la vérité sur sa fiancée – Histoire du jour

23 février 2024

Une serveuse remarque une serviette de table portant les mots "AIDEZ-MOI" sur le sol d'un restaurant — Histoire du jour

27 février 2024

Une femme voit "Aidez-moi" sur la vitre d'une voiture dans un embouteillage et se rend compte que quelque chose ne va pas - Histoire du jour

31 décembre 2023

Un sans-abri donne son manteau pour réchauffer une fillette perdue dans la neige, et le père de cette dernière l'héberge pour le reste de sa vie - Histoire du jour

10 novembre 2023

Des jumeaux nouveau-nés ont été laissés sur le pas de la porte d'une église et il n'y avait personne autour – Histoire du jour

21 février 2024